Metz à l’époque celtique

Après les 1ères origines préhistoriques de Metz, la ville verra son premier grand développement du IIIème siècle avant J-C au Ier siècle après J-C, son premier grand rayonnement, de la formation d’une importante tribu celte des Médiomatrices et son oppidum, à l’emprise romaine sur la ville.

Les celtes, qui s’installent à Metz vers le IIIème siècle avant J-C, vont créer au fur et à mesure une tribu puissante qui s’imposera dans la région jusqu’aux conquêtes de César.

Petite mise au point indispensable : les celtes sont à la bases toutes les tribus barbares qui arrivent de l’est vers la Gaule. Une fois établis, on les appellera Gaulois.

César le dira plus tard très bien aussi, «Ceux qui, dans leur propre langue, s’appellent Celtes, nous les appelons Gaulois.» Donc en clair, pour Metz, on parlera surtout de celtes, mais on pourrait aussi parler de la même manière de Gaulois.

Ils prendront pour nom les Médiomatrices (voir également ici : blason de Metz), et de Metz ils feront leur capitale, leur oppidum principal, c’est à dire leur place-forte.

Les habitations étaient ainsi mises à l’abri sur la colline Sainte-Croix, entourée de palissades de bois, et surtout de la Moselle et de la Seille.

Ils développeront à cet endroit une petite ville entourée de culture des céréales, et d’élevages de porcs, de vaches et de moutons. De là, ils dirigeront un territoire qui va du Luxembourg à Toul et de Verdun à Sarreguemines.


Agrandir le plan
Les détenteurs du pouvoir sont les chefs des principales familles, dans une société organisée en trois classes : guerriers, paysans et esclaves.

La ville devient ainsi vite un lieux d’échange important, notamment pour le travail des métaux et des terres cuites des artisans messins.

Un échange important symbolisé par exemple par la masse des monnaies spécifiques à la ville que l’on a pu retrouver.

Ces nombreux échanges permettront d’enrichir la ville et la tribu des Médiomatrices, ils deviendront de plus en plus puissants, et entreront dans l’histoire de l’Europe avec Jules César.

En effet, en 52 av. J-C, les Celtes enverront une armée de 5 000 hommes aider Vercingétorix enfermé à Alésia. Ce sera une défaite, et la Gaule devenant romaine, les Médiomatrices perdront leur indépendance…

Metz entre alors dans la période suivante de son histoire dite de l’antiquité. Cliquez ici pour découvrir la période de l’antiquité dans l’histoire de Metz.

Navigation rapide dans le dossier « Histoire de Metz » :

 

Sommaire principal
Frise chronologique
Préhistoire
Époque Celte
Époque gallo-romaine
Haut Moyen âge
Moyen âge central
Bas Moyen âge
Début de l’époque moderne
Fin de l’époque moderne
Début du XIXème siècle
XIXème siècle
Début du XXème siècle
XXème siècle
Vers le XXIème siècle

 


Source images : oppidum : web.mac.com / Monnaie : landschaftsmuseum.de

Laisser un commentaire

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X