Françoise GROLET (Front National)

Françoise GROLET FN Metz

Françoise GROLET

  • 50 ans
  • Front National
  • Conseillère régionale
  • Liste « Pour Metz »
  • Slogan : « Remettons Metz dans le bon sens »

Interview en vidéo : « 2 minutes pour convaincre »

)

Pour comparer le programme de Françoise GROLET, à celui des autres candidats à la mairie de Metz pour les municipales de 2014, cliquez ici.

Le programme de Françoise GROLET, la candidate du Front National à la mairie de Metz, s’appuie sur 3 grandes priorités et 14 points distincts (textes tirés du programme transmis).

Les 3 priorités de Françoise GROLET sont :

La justice

Engagement à gérer la ville avec la force du bon sens qui anime notre équipe, pour prendre toutes les bonnes décisions justes pour tous.

Désormais toutes les décisions devront être prises en fonction de la seule question qui vaille : Cela est-il bon pour les Messins ?

La sécurité

Mieux défendre les messins dans chaque zone de la commune. Soutenir et renforcer la Police Municipale, dans tous les quartiers, en créant notamment une brigade canine.

La prospérité

Pour redonner à Metz son attractivité, Françoise GROLET propose de rendre le stationnement gratuit sur toute la ville de Metz, et DE créer de nouveaux parkings.

Elle s’engage aussi à ne pas augmenter les impôts qui ne seront plus gaspillés, pour que demain, Metz redevienne la grande ville qu’elle aurait dû rester !

Les 14 points du programme de Françoise Grolet, candidate du Front National à la mairie de Metz sont les suivants :

Justice sociale : ici c’est Metz !

  • Aider les Messins les plus vulnérables (personnes âgées ou handicapées, concitoyens en difficulté) est une priorité.
  • Soutenir, avec les moyens du CCAS, le maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie création d’une nouvelle maison de retraite publique.
  • Développer différents modes de garde complémentaires pour la petite enfance.
  • La politique du logement favorisera l’installation durable à Metz des jeunes familles.

Assurer la transparence totale des critères et procédures d’attribution de la Commission d’attribution des logements sociaux. Avant de bétonner dans tous les quartiers, le bon sens dicte de réhabiliter le parc de 6 000 logements vacants. Soutenir la rénovation, notamment énergétique, permettra d’améliorer le pouvoir d’achat des Messins.

Les associations qui participent utilement à la vie locale et répondent aux besoins des Messins ne seront pas impactées par les économies budgétaires. Une charte associative élaborée en commun permettra d’assurer la transparence des attributions de subventions.

Soutenir les petits clubs sportifs en veillant à la transparence de leur fonctionnement au profit de tous. Le second engagement concerne les nouvelles pratiques sportives qui bénéficieront d’un effort d’équipement.

Une culture populaire et enracinée

Mieux valoriser les richesses patrimoniales messines qui, en temps de crise, confortent notre identité collective.

Soutenir chaque événement culturel selon un critère principal : est -ce qu’il correspond à l’attente du public ?

Pour le Centre Pompidou Metz, une Galerie Lorraine qui exposera les talents lorrains et s’ouvrira aux meilleurs artistes transfrontaliers sera créée.

Privilégier la culture populaire : fête du Graoully pour les enfants, concerts gratuits, fête de la Mirabelle qui doit retrouver son identité, parterres fleuris d’avant 2008. L’Esplanade retrouvera son kiosque à musique.

Le Crédit Municipal, instrument de solidarité à Metz

Proposition de création d’un Crédit Municipal à Metz, Etablissement Public Administratif, sous tutelle de la Municipalité. Après la phase de démarrage, les recettes du Crédit Municipal couvriront ses dépenses de fonctionnement. Les villes de Nancy et Strasbourg sont équipées depuis des dizaines d’années. Le Crédit Municipal aura deux activités :

  • Le prêt sur gage : Les objets (bijoux, argenterie, tableaux, instruments…) sont estimés gratuitement par des appréciateurs assermentés. Un prêt est octroyé immédiatement et versé à la personne propriétaire de l’objet (20 minutes pour la démarche totale), qui doit simplement justifier de son domicile et de son identité. La personne se présente sans rendez-vous, peut faire évaluer gratuitement l’objet, n’a pas à se justifier sur ses motifs (son besoin d’argent, ses fins de mois difficiles, son désendettement..) 
  • La lutte contre l’exclusion, le micro-crédits. Des associations avec des établissements financiers pour cette activité seront mises en place. Le micro-crédit est un financement proposé aux particuliers d’un montant unitaire jusqu’à 4 000€. Il sera ouvert aux personnes en situation d’exclusion bancaire ou avec des statuts précaires : CDD, intérim …

Ecologie : pour la priorité territoriale

Objectif ? : la priorité territoriale par la relocalisation des activités, depuis les marchés publics pour les artisans, PMI et PME, jusqu’à «Manger mieux, manger local» : un espace de commercialisation pour les producteurs locaux, favorisant les circuits courts, et accessible aux Messins, qui rejettent la malbouffe mais manquent de temps et de moyens.

Mise en place d’actions pour promouvoir le civisme, sanctionner les contrevenants et inciter au bon entretien des propriétés.

Restaurer Metz Ville verte, capitale de l’écologie urbaine : développer la ceinture maraîchère péri-urbaine, reverdir les places bétonnées, recréer les parterres fleuris si populaires. Renégociation du marché de l’eau, bilan du gouffre énergétique de Chambière, méthanisation, recycleries dans les déchetteries)…

Bon-Secours : écouter les attentes des habitants

Ecouter les priorités des habitants : améliorer la circulation aux carrefours et l’offre de bus. Sur le site de Bon-Secours : équipements municipaux et scolaires, espace de jeux arboré et sécurisé pour les enfants du quartier.

En liaison avec les professionnels du quartier, une  Maison médicale regroupant médecins et professions para-médicales, sera installée avec de larges horaires d’ouverture et une permanence de soins (très déficiente actuellement). Cela sécurisera les habitants de tout l’Ouest de l’agglomération, et désengorgera  les services d’Urgences hospitalières, souvent encombrés par de la « bobologie » que les patients n’ont d’autre moyen de faire traiter le week-end et le soir.

Des transports pour tous les Messins

Les Messins veulent des transports abordables, ponctuels, propres et sûrs. Améliorer les différents réseaux pour revenir à un service acceptable pour tous est un engagement.

Pour rendre vie à Metz, un signal fort sera envoyé: la gratuité des transports en journée pour les seniors et le samedi pour tous, afin que les Messins s’approprient leurs transports en commun, et que les clients retrouvent le chemin de la ville.

Commerces : l’urgence absolue

En échangeant avec les commerçants, des priorités ont été déterminées : outre les charges accablantes, ils souffrent de l’insécurité (mendicité agressive, agressions), des difficultés de stationnement et circulation.

Un signal fort sera lancé juste après l’élection : Bienvenue à Metz ! Une police municipale efficace, la gratuité du stationnement dans les rues avec création de parkings gratuits, la gratuité des transports en journée pour les seniors et le samedi pour tous, des animations variées : ainsi Metz redeviendra attractive pour accueillir clients, touristes et habitants.

Scolarité : respecter les attentes des familles

Une consultation sera lancée avec :  parents, enseignants, conseils d’école, associations, pour améliorer les  horaires,  l’entre­-midi (formation des personnels et équipements), les activités périscolaires, la sécurité aux abords des écoles.

Proposition d’une étude accompagnée pour tous les quartiers, la promotion du bilinguisme franco-allemand. La laïcité sera respecté(« raclette sans porc » au menu de la cantine en janvier dernier…)  Metz doit redevenir accueillante aux familles et à la jeunesse.

La sécurité, première des libertés

La Police municipale doit être rétablie dans sa mission : concourir avec la Police nationale, à la tranquillité  publique,  première  des  libertés  et  condition  du  retour  à  l’attractivité  de  Metz.

Les engagements suivants sont pris : une  Police  mieux  équipée,  mieux  formée,  mieux  soutenue  ;  la  création  d’une brigade canine qui libèrera un poste sur trois pour permettre une présence régulière à pieds dans tous les quartiers, le prolongement de l’équipe de nuit jusqu’à 3h, après la fermeture des établissements.

Redonner aux personnels de tous les services municipaux, méprisés depuis 6 ans, leur rôle essentiel d’ambassadeurs de la Ville et de témoins de la réalité quotidienne, pour rétablir le lien entre la municipalité et les Messins.

Rénovation urbaine : investir dans les quartiers !

Arrêt des projets démesurés qui finissent en échecs commerciaux (Palais des Congrès, Amphithéâtre, « éco-quartier » de la Seille qui a éventré la colline) afin de rediriger les budgets vers l’essentiel : l’entretien de la voirie, les espaces verts, les bâtiments à rénover, afin que les habitants (ET contribuables) retrouvent une bonne qualité de vie dans leur quartier.

Friches militaires, notre patrimoine à rénover

A l’image de la caserne Grandmaison (Tivoli), une action sera menée, dans les bâtiments chargés d’histoire comme la caserne Desvallières, avec une politique volontariste vers les familles et foyers messins.

Plusieurs mesures seront prises, abattre ce mur sinistre, fluidifier la circulation, et au lieu de promettre de nouveaux commerces alors que les actuels peinent à vivre, transformer rapidement le terrain vacant en espaces verts, en parkings, et à moyen terme en équipements publics utiles aux habitants.

La revitalisation de Metz ne passe pas par un Palais des Congrès !

Françoise Grolet, la candidate Front National propose de revenir au bon sens, en aménageant les structures d’accueil existantes (FIM, Arsenal…) et en mettant en réseau les capacités hôtelières, pour donner un signal d’accueil aux organisateurs de Congrès. La a déjà beaucoup d’ atouts à proposer ; notre priorité est de les valoriser, d’aider à progresser ceux qui travaillent et entreprennent pour rendre Metz plus attractive de l’extérieur.

Stationnement gratuit : bienvenue à Metz !

Volonté d’ouvrir Metz, pour qu’elle redevienne la ville prospère et accueillante qu’elle aurait dû rester. La suppression des horodateurs dans les rues de Metz ne plaira certainement pas aux actionnaires de certains parkings privés, mais rendra du pouvoir d’achat aux ménages.

Cette mesure a un coût (horodateurs et PV), qui sera vite compensé par le dynamisme retrouvé des commerces, les créations d’emploi et le retour d’habitants.

Vous avez le choix : voulez-vous plutôt 6 Nuits Blanches en un mandat, ou une année de stationnement gratuit ? Pour permettre la fluidité devant les commerces, des zones de rotation régulière (zone bleue) seront amménagées. Des parkings gratuits (comme sur le terrain vague de la ZAC de l’Amphithéâtre) qui rendront les plus grands services aux Messins en désengorgeant certains quartiers (Sablon, Plantières, Nouvelle-Ville), seront mis en place.

 Un tapis rouge pour les entrepreneurs innovants au Technopole

Réorienter le Technopole de Metz vers ce qu’il aurait dû rester, un pôle d’excellence dédié aux entreprises technologiques. Son potentiel stratégique est plus que jamais une réalité (à proximité, aéroport, TGV, autoroutes européennes et centre de l’Europe : Belgique, Luxembourg et Allemagne), sans compter son bassin d’étudiants, de futurs ingénieurs, ses équipements de pointe.

La création d’une «Maison des entrepreneurs » dédiée exclusivement aux domaines technologiques sera proposée. Une petite équipe de spécialistes (juriste, spécialiste de l’innovation, ingénieur d’affaires) ne se contentera pas de distribuer de la documentation, mais prendra en charge l’entrepreneur dans ses démarches de A à Z, et lui offrira équipements performants et incitation à l’installation, pour refaire du Technopole une pépinière d’entreprises innovantes.

Pour afficher le programme complet de Françoise GROLET, cliquez ici.

Les 55 colistiers du Front National à Metz (telle que transmis) :
(la liste est ordonnée : en cas d’élection, les adjoints seront désignés dans l’ordre d’apparition dans la liste)

1. Françoise GROLET
50 ans, Conseiller régional de Lorraine
Médaille d’or de la Famille française
Centre Ville

2. Thierry GOURLOT
55 ans, Agent de Maîtrise SNCF, Conseiller régional de Lorraine (Président du Groupe FN)
Conseiller municipal de Metz de 1995 à 2001
Médaille de bronze des Services Militaires Volontaires
Médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports
Sablon

3. Bérangère THOMAS
51 ans, Enseignante, Présidente d’association culturelle
Centre Ville

4. Jean-Michel ROSSION
51 ans, Cadre bancaire
Sablon

5. Marie-Claude VOINÇON
48 ans, Réviseur comptable
Nouvelle-Ville

6. Alain SERIS
62 ans, Chef d’entreprise
Centre Ville

7. Laurence JACQUEMIN
50 ans, Agent de sécurité en recherche d’emploi
VALLIÈRES

8. Sébastien BRODBECK
34 ans, Webmestre
Devant-les-Ponts

9. Dominique LOUIS
46 ans, Chef d’entreprise
Bellecroix

10. Emmanuel DU MOULINET
36 ans, Ingénieur Transfrontalier
Nouvelle-Ville

11. Muriel JACQUES
55 ans, Secrétaire comptable
La Patrotte Metz Nord

12. Jean Pascal LAUNAY
32 ans, Cadre financier Sté Informatique
Sablon

13. Chantal BAUER
48 ans, Vendeuse en droguerie
Magny

14. Gérard VETTER
69 ans, Directeur administratif et financier en retraite
Conseiller municipal de Metz 2001-2008
Conseiller de Metz Métropole / CA2M 2001-2008
Plantière Queuleu

15. Clotilde VAUTERIN
41 ans, Agent administratif
Ancienne Ville

16. Christian ANTONY
56 ans, Pharmacien
Queuleu

17. Aude LOISEAU
42 ans, Responsable magasin
Nouvelle-Ville

18. Claude BOMBARDIER
61 ans, Gestionnaire manutentionnaire de stock
Queuleu

19. Liliane GATTONI
65 ans, Auxiliaire de vie en retraite
Borny-Grigy

20. Biagio SCUTELLA
29 ans, Agent territorial contractuel
Centre Ville

21. Fanny MA
39 ans, Secrétaire
Centre Ville

22. Christian MERCIER
64 ans, Fonctionnaire du ministère de la défense,
Chevalier de l’ordre national du mérite Médaille militaire Queuleu

23. Samantha SARNO
19 ans, Étudiante
Borny

24. Jackie GEORGES
68 ans, Directeur commercial en retraite
Centre Ville

25. Josiane CORNEVIN
67 ans, Aide soignante retraitée
Devant-les-Ponts

26. Rolf FUCHS
73 ans, Formateur en sécurité routière retraité
Vallières

27. Jeanne GROLET
20 ans, Étudiante, Centre Ville

28. Alain ROUX
62 ans, Ouvrier d’État
Devant-les-Ponts

29. Anna PETRONE
58 ans, Opératrice de ligne sur chaîne de production en recherche d’emploi
Devant-les-Ponts

30. Aymeric KEIL
26 ans, Étudiant
Nouvelle Ville

31. Michelle FRISCH
64 ans, Secrétaire de direction en retraite
Devant-les-Ponts

32. Anthony BASTIEN
27 ans, Ouvrier boulanger
Devant-les-Ponts

33. Martine MATHECOWITSCH
55 ans, Infirmière
Outre-Seille

34. Jacques KEIBER
62 ans, Chauffeur routier
Grange aux Bois

35. Chantal ENGELMANN
62 ans, Caissière
Borny Grigy

36. Tony PENIN
55 ans, Animateur de production
La Patrotte Metz Nord

37. Christine EYPERT
40 ans, Mère au foyer
Vallières

38. Daniel BRUCKMANN
57 ans, Ouvrier de production
La Patrotte Metz Nord

39. Claude LE MERER
53 ans, Fonctionnaire
Ancienne championne de France
Vice-Championne d’Europe de Handball Universitaire
Sablon

40. Manuel FERREIRINHO
56 ans, Formateur
Outre Seille

41. Marie Thérèse CIRE
66 ans, Agent d’entretien
Centre Ville

42. Daniel GOETZ
52 ans, Chauffeur routier
La Patrotte Metz Nord

43. Cartherine JAHNHOLTZ
51 ans, Assistante maternelle
Vallières

44. Claude BIRCKEL
65 ans, Gendarme
Borny Grigy

45. Françoise LEGRIS
66 ans, Aide à domicile en retraite
Queuleu

46. Adrien CALIGIURI
20 ans, Étudiant
Sablon

47. Marie-Claude LUCAS
49 ans, Employée en blanchisserie
La Patrotte Metz Nord

48. Joël MUNSCH
49 ans, Agent de maîtrise SNCF.
Président d’association artistique
Vallières

49. Marie-Ange EUSTACHE
66 ans Secrétaire en retraite
Devant-les-Ponts

50. Philippe LETEM
60 ans, Fonctionnaire en retraite
La Patrotte Metz Nord

51. Sylviane SCHARF
58 ans, Agent de service
Borny

52. Alexis THELLIER
25 ans, Conducteur de bus
La Patrotte Metz Nord

53. Nadine TACAILLE
55 ans, Vendeuse
Sablon

54. Hervé PINCEMIN
64 ans, Chef de chantier du bâtiment en retraite
Sablon

55. Angélique VAN DIJK
46 ans, Responsable qualité
Sablon

Françoise Grolet, 50 ans, est mère de 9 enfants et réside à Metz.

Elle valide une Maîtrise d’Histoire contemporaine à la Sorbonne (Paris).

Carrière politique

Elle est engagée en politique et au Front National depuis 1995, alors qu’elle était encore étudiante.

Conseiller régional d’Aquitaine de 1998 à 2004

Conseiller régional de Lorraine de l’opposition depuis 2004.

Elle assure au sein des Front National les fonctions suivantes : membre du Bureau Politique, membre du Comité Central, membre du Bureau départemental de Moselle et responsable de Circonscription.

Election municipale 2014

Françoise Grolet a officiellement déposé sa liste en préfecture le lundi 3 mars 2014.

Local de campagne

Rue de Pont-Moreau
57000 METZ

site internet : http://www.pourmetz.com

Pour découvrir les autres candidats, cliquez sur leur nom :


© Tout-Metz.com : élections municipales à Metz en 2014 : dossier complet de la rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page