Economie & emploi

Amazon à Augny : mise en route le 30 août 2021

La date d’entrée en activité de la plateforme logistique d’Amazon sur le plateau de Frescaty à Augny est maintenant connue. C’est en effet en date du 30 août 2021 que la 1ère commande sera réceptionnée et le 1er colis envoyé, nous a confirmé la directrice générale d’Amazon France pour le site d’Augny, Angeline BILODEAU.

Alors que les installations robotisées sont déjà en place depuis plusieurs semaines, le site de 182 000m2, tous étages confondus, en est au stade des finitions, des affichages dans les couloirs en plusieurs langues, aux installations des plexiglass dans les cantines entre les tables, en passant par la salle de pause en extérieur ou encore les bornes électriques pour les véhicules à l’extérieur.

Une campagne de recrutement « satisfaisante »

Le sujet de l’emploi est intimement lié à l’arrivée du géant du e-commerce sur le territoire métropolitain. Les premières estimations avancées faisaient état d’une possibilité de création de 2 à 3000 emplois à terme.

Au mois de mai 2021, Amazon avait pour la première fois communiqué sur les recrutements, en avançant le chiffre de 1000 emplois d’emblée. Chiffre prudent, qui ne tenait pas compte des pics saisonniers. Cette communication avait acté le lancement de la campagne de recrutement qui court depuis.

Angeline BILODEAU confirme que cette campagne bat son plein et qu’elle en est satisfaite, même si tous les postes à pourvoir n’ont pas encore trouvé preneur :

« Plusieurs centaines de salariés en CDI prendront leur poste durant la première semaine. Nous sommes très satisfaits de la campagne de recrutement.

Quelques postes plus spécialisés restent à pourvoir en maintenance, ressources humaines et santé-sécurité. »

précise la directrice générale d’Amazon France à Augny, Angeline BILODEAU

Pour postuler : https://www.amazon.jobs/fr/

Les secteurs géographiques desservis par Amazon à Augny

Les colis emballés à Augny seront envoyés principalement en France, dans le Grand Est. La politique d’Amazon est d’optimiser ses circuits, afin de toujours envoyer le produit depuis le site le plus proche du client.

Un client habitant Metz Métropole pourrait donc par exemple voir arriver son colis dans sa boîte aux lettres depuis l’entrepôt d’Augny, en sachant que le site mosellan stocke uniquement des petites pièces, qui ne dépassent pas la taille d’un micro-ondes.

A noter que l’enseigne n’envisage pas d’activité de logistique par voie aérienne pour le moment, celles-ci se feront par voie terrestre. L’utilisation de l’aéroport Metz Nancy Lorraine (Lorraine Aéroport) n’est donc pas à l’ordre du jour.

A lire également

Sur le même sujet :

Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

4 commentaires

  1. En tout cas (en septembre), il y a déjà des camions qui campent sur la départementale venant/allant de la N431 en attendant leur autorisation d’entrer sur le site.
    Bien joué, ils auraient pu prévoir un parking avec sanitaire pour ces pauvres routiers bulgares, roumains, lituaniens et j’en passe.
    Je n’ose pas imaginer quand le site tournera plein pot.

  2. Est- il vrais que AMAZONE donne du travail comme a été précisé avant d’ouvrir ses porte , surtout de CDI ? Pour le moment il fait des contractes en CDD (plusieurs par jours ) et 4 jours après, avant la période d’essai qui est de 5 jours , AMAZONE mets tous ces personnes à la porte sans aucun explication . Aucun explications sur le paiement du salaire pour les 4 jours qu’ils ont travaillé . Et pour les contacter par téléphone pour obtenir des explications , vous pouvez essayer et vous verrez .
    C’est bien pour AMAZONE pour tirer profit encore plus et augmenter son capital , profitant ainsi des gens qui pour le moment ont été utilisés pendant 4 jours et après renvoyés sans être payés. C’est comme ça que AMAZON tiens ses promesses .

    1. Bonjour,
      la modération des commentaires n’est pas réalisée chaque jour, d’où le temps de publication de votre commentaire initial, qui a nécessité une relecture supplémentaire en raison de son contenu.
      A ce sujet, et conformément à nos conditions d’utilisation, nous vous rappelons que vos propos vous engagent en cas de procédure juridique, ici comme sur les réseaux sociaux. Ainsi, votre premier message contient des affirmations en public contre une entreprise, au sujet de ses pratiques vis-à-vis du droit du travail. Le cas échéant, il vous faudra, seule, assumer vos propos qui ne sont en aucun cas ceux du média.

  3. Merci, d’avoir publié mes messages. La vérité dérange , mai qui ?
    Si mes messages ne passent pas , plus tard il y aura d’autres personnes mécontentes et leurs messages passeront .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page