Sports & loisirs

Tribune Sud du stade St Symphorien : la voie est libre pour la stratégie du président Serin

La dernière étape potentiellement bloquante du projet stratégique du président Serin pour le FC Metz a été franchie

Ce mercredi 6 février 2019, Alain Chapelain, le Maire de Longeville-Lès-Metz, a remis à Bernard Serin, Président du FC Metz, le permis de construire de la future Tribune Sud du stade St Symphorien.

Cette phase constituait le dernier obstacle qui pouvait encore bloquer le plan stratégique du président pour son club.

Il faut dire que le document était attendu avec impatience. (lire plus bas « Enfin ! »)

Dans son communiqué, le FC Metz qualifie d’ailleurs cette phase de :


« nouvelle avancée considérable,

voire historique ».

L’arrivée à point nommé du permis de construire approuvé permet au club de poursuivre la mise en oeuvre d’un projet, dont le calendrier est précis et contraint, dates de fonctionnement de saison footballistique obligent.

Le planning prévisionnel prévoit en effet le lancement des travaux dès la fin de l’exercice 2018-2019, et une date de livraison à l’été 2020, pour pouvoir inaugurer la nouvelle tribune en début de saison.

Les dates communiquées en 2018 étaient très précises : travaux préparatoires de janvier à mai 2019, dernier match de la saison 2018-2019 le 25 mai 2019, démolition de la Tribune Sud le 26 mai 2019, et enfin, réception de la nouvelle Tribune Sud le 1er août 2020… pile-poil en début de nouvelle saison.


ENFIN !

A l’origine, en 2009, ambitieux projet de nouveau stade entièrement revisité, c’est finalement la seule tribune Sud qui avait était désignée comme impératif stratégique pour le club.

Après de nombreux atermoiements (pour lire une partie de cette saga, cliquez ici), le projet de nouvelle tribune avait enfin pris une tournure positive le 3 mars 2018, date à laquelle les différentes parties prenantes (mairie de Metz, Département de la Moselle, Région Grand Est, mairie de Longeville-Lès-Metz, et FC Metz) avaient officialisé leur accord sur le dossier.

Le financement du projet, lui, sera réalisé par le FC Metz.


Le « système Serin » prend forme

Le Président Serin peut donc ajouter une coche de plus à son plan de marche conçu, comme il le martèle, pour positionner le FC Metz de façon stable et durable parmi l’élite du football professionnel français.

  • avec l’académie Génération foot à Dakar, formatrice et pourvoyeuse de jeunes joueurs, où le club peut détecter des jeunes talents, dont certains ont fait d’abord les beaux jours du club sur le terrain, puis de son auto-financement lorsqu’ils changèrent de club,
  • le club de Serain (en 2nde division belge), où le FC Metz peut donner du temps de jeu à des joueurs laissés temporairement sur le banc de l’équipe A, faire évoluer des potentiels en devenir, ou permettre la reprise sur le terrain des joueurs sortant de l’infirmerie,
  • le nouveau centre de formation ultra moderne sur le plateau de Frescaty, conçu pour pouvoir s’entraîner en un même lieu dans des conditions météo stables toute l’année, mais aussi pour héberger et attirer de nouveaux (jeunes) talents susceptibles de signer à Metz… et ainsi diminuer le poids financier d’un marché où les contrats des joueurs fleurtent avec des sommes parfois délirantes,
  • c’est maintenant l’infrastructure la plus en vue du club, le stade, qui s’assure d’être bientôt doté des installations les plus modernes, capables de rivaliser avec les autres grandes écuries et de postuler aux manifestations d’ampleur en proposant vestiaires, salle de presse et locaux d’exploitation et d’accueil dignes de ce nom, posés sous une tribune moderne pour les supporters, qui porte la capacité du stade à 30.000 places.

Menée, mine de rien, tambour battant depuis l’arrivée du président Serin en 2006 à la tête du club, la dernière phase de la transformation en profondeur du FC Metz permettra au club de se concentrer sur le long terme a son principal objectif, sportif celui-là : une stabilisation du classement en Ligue 1, puis un retour parmi l’élite de l’élite.

Mis à part les ultras de l’ASNL, qui voterait contre ?

Donnez votre avis :


(résultats consultables après avoir donné votre avis)

Vous en pensez quoi, vous, de ce projet de tribune Sud ?

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X