Politique & social

Marie-Jo Zimmermann répond aux questions qui fâchent (vidéo)

Le deuxième tour des élections municipales approche. Marie-Jo ZIMMERMANN, la candidate UMP-UDI-MODEM, répond aux questions qui fâchent concoctées par la rédaction de Tout-Metz.com.

A quelques jours de ce second scrutin, un certain nombre de points, pourtant épineux, n’ont peut-être pas été suffisamment clarifiés au cours de la campagne de Marie Jo ZIMMERMANN.

Tout-Metz a donc souhaité demander des précisions sur certains de ces thèmes : où réside-t-elle,  a-t-elle réellement une vision pour Metz, quelle est sa position sur la future mosquée  de Metz, et enfin possibilité de supprimer la taxe sur l’électricité qu’elle dénonce.

Les réponses face à la caméra à découvrir ci-dessous. Le détail des questions posées à Marie Jo ZIMMERMANN, est à retrouver plus bas.

Les deux autres candidats se sont soumis au même exercice :

  • pour accéder à l’interview de Dominique GROS (PS-EELV), cliquez ici ;
  • pour accéder à l’interview de Françoise GROLET (FN), cliquez ici.

N’hésitez pas à basculer la vidéo en plein écran et en haute définition.


Interviews réalisés le 25 mars 2014, sans contrainte de temps d’expression.

Les questions posées à Marie-Jo Zimmermann

  • Résidence : Vos adversaires, et notamment le maire sortant, glissent régulièrement des allusions sur le fait que vous résidez à Peltre et non pas à Metz. Qu’avez-vous à dire sur ce sujet ?
  • Remises à plat : Dans votre programme, il y a plusieurs sujets majeurs sur lesquels vous dites vouloir revenir pour les remettre à plat. Ce faisant, vous prêtez le flan à la critique de vos adversaires (et peut-être à celle des messins) qui vous accusent de ne pas avoir de vision claire pour l’avenir de Metz. Les messins ne risquent-ils pas de ne pas comprendre ce que vous allez finalement faire pendant votre mandat ?
  • Mosquée : Votre position sur la future mosquée de Metz est difficile à comprendre entre le programme et le langage sur le terrain. Pouvez-vous clarifier une bonne fois pour toutes votre position sur le futur de cette mosquée ?
  • Fiscalité : Allez vous diminuer ou supprimer la taxe sur l’électricité, celle-là même que vous dénoncez dans le bilan du maire sortant ?
Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

5 commentaires

  1. Bonjour, le « maire à sortir » ne sait plus comment faire pour garder son siège, lui qui a toujours dit que le F.N n’était pas fréquentable et que ses électeurs était « coupable » de préparer le retour des temps les plus sombre de l’histoire, voit maintenant dans le F.N un « partenaire important », pitoyable. Dimanche soir dernier, à l’hôtel de ville, à l’annonce des résultats du F.N les proches de Gros souriaient encore plus que l’équipe de Mme Grolet.
    Il ment aux messins, ça tous le monde en a, je pense, pris conscience, dernier mensonge en date: ses bulletins de vote ou vous pouviez lire qu’il était soutenu par le MODEM mensonge, mensonge, il faut vraiment qu’il n’ait aucun respect pour l’électorat messins pour lui mentir jusque dans l’isoloir.
    Enfin je suis persuadé que si ‘il avait géré le budget de son ménage comme il a géré le budget de la ville de Metz c’est lui qui dormirait sous une tente à Blida.
    Abstentionniste réagissez ne le laissez pas nous voler notre ville, sympathisant F.N ne le laissez pas vous instrumentaliser.
    L’évidence est que seule MJZ et ses colistiers, elle seule soutenue par, l’UMP, le MODEM et l’UDI, est en mesure de remettre debout notre chère ville.
    Le 30 Mars sauvons Metz.

  2. Bonne question posée par vos journalistes. Pourquoi ne dit elle pas qu’elle habite a Peltre ? Elle a des appartements ailleurs c’est vrai mais elle est de chez nous, faut pas en avoir honte tout de même !

  3. On n’y comprend rien chez Mme Zimmermann :

    Exemple sur la question de la mosqué :
    « ce que j’ai dit clairement, c’est euh… j’ai expliqué au conseil municipal, parce que si vous voulez, je crois si vous voulez… Je crois qu’aujourd’hui ce qu’il faut, c’est travailler avec toutes les communautés… » Etc, etc.

    « Deuxièmement, dans mon programme qui a été écrit bien avant… J’ai demandé l’accord de toutes les communautés, je dis bien toutes les communautés… Euh… Voilà ma position… »

    Quelle est sa position? Le saura-t-on un jour?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page