Economie & emploi

Abandon du projet de Gare de Vandières : J-P Masseret explique sa décision (audio)

Le Président du Conseil Régional de Lorraine Jean-Pierre Masseret a annoncé ce jeudi 19 février 2015 labandon du projet de Gare d’interconnexion TER-TGV de Vandières.

Contacté par téléphone par Tout-Metz, le Président explique cette décision. Pour lui, il ne s’agit pas d’un abandon, mais du respect de l’avis des Lorrains :

Malgré un faible taux de participation (10%), Jean-Pierre Masseret préfère suivre les résultats de la consultation citoyenne à propos de la gare TGV de vandières :

« Ils n’ont pas été nombreux à voter, mais peu importe. Ceux et celles qui se sont déplacés, 165 000, méritent d’être respectés. »

Pour connaître la réaction de Patrick Weiten, Président du Conseil Général de la Moselle qui s’est toujours prononcé contre ce projet, lire notre article en cliquant sur ce lien.

Jean-Pierre Masseret, Président du Conseil Régional de Lorraine, décide donc de respecter les résultats de la consultation citoyenne du 1er février 2015 et d’abandonner le projet. La gare d’interconnexion TGV /TER de Vandières ne verra donc jamais le jour.

Rubriques
Personnalité(s) :

Sur le même thème

4 commentaires

  1. c’est ça la démocratie ? un infime minorité qui décide ?
    La gare de louvigny va péricliter et cela va nous couter de l’argent . En tant que mosellan , j’ai honte de ce département .
    JF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X