Economie & emploi

Abandon du projet de Gare de Vandières : J-P Masseret explique sa décision (audio)

Le Président du Conseil Régional de Lorraine Jean-Pierre Masseret a annoncé ce jeudi 19 février 2015 labandon du projet de Gare d’interconnexion TER-TGV de Vandières.

Contacté par téléphone par Tout-Metz, le Président explique cette décision. Pour lui, il ne s’agit pas d’un abandon, mais du respect de l’avis des Lorrains :

Malgré un faible taux de participation (10%), Jean-Pierre Masseret préfère suivre les résultats de la consultation citoyenne à propos de la gare TGV de vandières :

“Ils n’ont pas été nombreux à voter, mais peu importe. Ceux et celles qui se sont déplacés, 165 000, méritent d’être respectés.”

Pour connaître la réaction de Patrick Weiten, Président du Conseil Général de la Moselle qui s’est toujours prononcé contre ce projet, lire notre article en cliquant sur ce lien.

Jean-Pierre Masseret, Président du Conseil Régional de Lorraine, décide donc de respecter les résultats de la consultation citoyenne du 1er février 2015 et d’abandonner le projet. La gare d’interconnexion TGV /TER de Vandières ne verra donc jamais le jour.

Rubriques
Personnalité(s) :

Sur le même thème

4 commentaires

  1. c’est ça la démocratie ? un infime minorité qui décide ?
    La gare de louvigny va péricliter et cela va nous couter de l’argent . En tant que mosellan , j’ai honte de ce département .
    JF

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X