Economie & emploi

Consultation pour la gare de Vandières : les lorrains ont voté NON, l’abstention l’emporte

Ce dimanche 1er février 2015, à l’occasion de la consultation citoyenne, les lorrains ont voté majoritairement non au sujet du projet de Gare Lorraine d’Interconnexions TGV-TER de Vandières.

Un vote doublé d’une très forte abstention (90%), qui se retrouve dans tous les départements lorrains. Dans le détail, on constate une répartition différente des départements avec le non se retrouvant majoritaire en Moselle et en Meuse, mais minoritaire en Meurthe et Moselle et dans les Vosges.

Découvrez les résultats par département ainsi que ceux des villes-clés de Lorraine.

consultation publique gare vandières

Résultats à 21h45 (résultats définitifs et non-définitifs)

Sur les 2 333 communes consultées, les citoyens se sont exprimés de la manière suivante :

  • Non : 58,35%
  • Oui : 41,65%
  • Taux de participation : 9,81%
  • Taux d’abstention : 90,19%

Résultats par département

(Résultats définitifs pour les villes, non définitifs pour les départements)

Résultats pour la Meurthe-et-Moselle

  • Oui : 59,37%
  • Non : 40,63%
  • Taux de participation : 10,98%
  • Taux d’abstention : 89,02%

Les villes-clés :

Nancy : oui : 53,52% ; non : 46,48% ; participation : 7,42% ; abstention : 92,58%
Toul : oui : 66,92.% ; non : 33,08% ; participation : 5,23 % ; abstention : 94,77%
Longwy : oui : 71,43% ; non : 28,57% ; participation : 2,64% ; abstention : 97,36%
Vandières : oui : 93,86% ; non : 6,14% ; participation : 71,28% ; abstention : 28,79%
Pont à Mousson : oui : ..% ; non : ..% ; participation : .. % ; abstention : %
Lunéville : oui : 52,89% ; non : 47,11% ; participation : 7,57% ; abstention : 92,43%

Résultats pour la Meuse

  • Non : 60,46%
  • Oui : 39,54%
  • Taux de participation : 11,58%
  • Taux d’abstention : 88,42%

Les villes-clés :

Bar-le-Duc : oui : 45,51% ; non : 54,49% ; participation : 5,08% ; abstention : 94,92%
Verdun : oui : 52,27% ; non : 47,73% ; participation : 5,81% ; abstention : 94,19%
Commercy : oui : 59,52% ; non : 40,48% ; participation : 8,39% ; abstention : 91,61%
Etain : oui : 72,14% ; non : 27,86% ; participation : 8,21% ; abstention : 91,79%
St Mihiel : oui : 48,5% ; non : 51,5% ; participation : 9,29% ; abstention : 90,71%

Résultats pour la Moselle

  • Non : 76,04%
  • Oui : 23,96%
  • Taux de participation : 8,92%
  • Taux d’abstention : 91,08%

Les villes-clés :

Metz : oui : 24,17% ; non : 75,83% ; participation : 6,06% ; abstention : 93,94%
Montigny-lès-Metz : oui : 23,08% ; non : 76,92% ; participation : 9,68 % ; abstention : 90,32%
Moulins-lès-Metz : oui : 18,92% ; non : 81,08% ; participation : 13,16 % ; abstention : 86,84%
Longeville les Metz : oui : 20,13% ; non : 79,87% ; participation : 10,89 % ; abstention : 89,11%
Forbach : oui : 38,79% ; non : 61,21% ; participation : 3,19% ; abstention : 96,81%
Louvigny : oui : 2,92%% ; non : 97,08% ; participation : 54,96 % ; abstention : 45,04%
Saint-Avold : oui : 19,13% ; non : 80,87% ; participation : 6,53% ; abstention : 93,47%
Thionville : oui : 46,16% ; non : 53,84% ; participation : 6,13% ; abstention : 93,87%
Woippy : oui : 25,86% ; non : 74,14% ; participation : 6,61 % ; abstention : 93,39%
Yutz : oui : 43,88% ; non : 53,12% ; participation : 7,04 % ; abstention : 92,96%

Résultats pour les Vosges

  • Oui : 52,51%
  • Non : 47,49%
  • Taux de participation : 9,29%
  • Taux d’abstention : 90,71%

Les villes-clés :

Epinal : oui : 56,77% ; non : 43,23% ; participation : 5,03 % ; abstention : 94,97%
Remiremont : oui : 66,22% ; non : 33,78% ; participation : 4,48% ; abstention : 94,52%
Gérardmer : oui : 72,84% ; non : 27,16% ; participation : 5,18% ; abstention : 94,82%
St Dié des Vosges : oui : 60,7% ; non : 39,3% ; participation : 5,03 % ; abstention : 94,97%

Rubriques

Sur le même thème

7 commentaires

  1. Tout cela représente un sérieux gâchis et une valse-hésitation des élus lorrains. Le coût d’un référundum et celui d’une réalisation à Louvigny qui dès le départ était vouée à l’échec et maintenant une proposition de transport en deux temps qui n’est pas digne pour Metz et Nancy. Certes c’est de l’investissement mais toujours pas de rentabilité des fonds publics et un retour sur investissement à prouver. Salutations aux lorrains.

  2. Si les gens avaient su qu’ il y avait ce vote, ils seraient peut être aller voter et on aurait pas eu une abstention aussi énorme.
    Personnellement j en ai entendu parlé par hasard la veille du vote
    Reçu aucun tract, vu aucune affiche, rien du tout
    Ça sert à koi de faire un référendum si personne n est au courant ?

  3. bonjour
    il aurait été inadmissible que le oui sorte,car si les lorrains avait un peu de mémoires ils se souviendraient que l’A 32 qui nous a coûté très cher n’a jamais vu le jour .Il serait plus judicieux de créer un RER qui partirait de Nancy à Louvigny;

  4. si nos élus avaient été plus compétents, la gare TGV ainsi que le réseau SNCF aurait du être construit a cote ou sous l’aéroport comme ailleurs. si une gare se construit a vandieres, l’activité de l’aéroport sera une vraie catastrophe financière en peu de temps. QUE DES INCOMPÉTENTS QUI SE PENSENT QU’A LEUR GAMELLE.

  5. Toujours la querelle Moselle/Meurthe et Moselle-Vosges ou plus largement le Nord contre le Sud. c’est l’histoire qui recommence.
    Quand à la Meuse, ils s’en foute puisqu’ils ont une gare TGV qui dessert 60 000 habitants: seul cas en France§ Tant mieux pour eux, on comprend pourquoi la cour des comptes se pose des questions! Pour revenir à la logique, on ne comprend vraiment pas pourquoi des gens ayant un petit pois à la place du cerveau ont eu l’idée d’installer une gare betteraves à Louvigny. Après les expériences vécues sur d’autres lignes TGV(Ablaincourt dans la Somme, Ecuisses en Bourgogne….), ces élus auraient pu réfléchir . C’étaient trop leur demander.
    On peut constater que les gares TGV qui marchent vraiment, ce sont celles qui interconnectent les moyens de transport TGV + TER. Voir l’exemple de Valence TGV: une réussite.
    Certes, maintenant on se pose des questions.
    Mais que c’est parce que la connerie a été faite qu’il faut continuer. Certes, ça doit être la politique des mosellans, mais est ce bien raisonnable de vouloir s’enfermer et laisser les clients faire de la route pour aller prendre un TGV en rase campagne, alors qu’à quelques kilomètres, il y’a une ligne avec plus de 50 trains par jour. A t’on pensé à tous ces inconvénients? J’en doute puisque’ aujourd’hui certains n’ont rien compris au film;

  6. Lors des études du tracer TGV les élus se sont crêpés le chignon pour avoir une gare dans leur département ainsi la gare fut décidée à Louvigny. Depuis lors la gare TGV Lorraine rend surtout service à ceux qui souhaitent se rendre dans d’autres province française où à CDG. Les résultats sont là avec quelques 600 passagers/jours.Cette gare est bien desservie pour les usagers de l’est mosellans et Meurthe et mosellans par de bonnes voies routières ce qui ne sera pas le cas pour Vandières.
    Parler d’interconnexion à Vandières est oublier qu’il existe deux gares TGV sur la ligne Strasbourg -Paris où des correspondances pourraient être assurées pour les TGV province
    Ainsi un spinaliens, thionvillois ou autre pourrait prendre un TGV en direction de Paris et attendre une correspondance avec un TGV province dans ces deux gares TGV . Ainsi les TGV seraient mieux remplis , et avec moindre investissements on utiliserait au mieux ce qui existe. Un peu de logique et moins d’ego de nos décideurs ne nuiraient pas aux intérêts du contribuables et citoyens , et la cour des comptes devrait émettre alors aucune objection.

  7. Référendum inutile qui a sans doute profité à des copains des organisateurs.
    Inutile parce que les lorrains l’ont appris au dernier moment et encore avec un nombre de bureau de vote limité.
    Inutile parce que biaisé, la question n’était pas pour ou contre Vandière, mais pour ou contre dépenser encore plus d’argent (bah oui c’est génial comme question ! ) pour Vandière sans mentionner qu’ils avaient déjà dépensé de l’argent inutile pour Louvigny gare stupide et inaccessible sans voiture.
    Inutile parce que plombé par les intégristes sectaires mosellans qui ne peuvent pas imaginer qu’il existe autre chose que la Moselle.
    Inutile parce qu’on ne dit pas que raccorder Louvigny au rail couterait 5 à 10 fois plus cher que la gare de Vandière
    Inutile parce que pure communication pour dire qu’on a tout fait pour une gare Lorraine fonctionnelle alors que dans les faits on a rien fait du tout hormis une gare non fonctionnelle dans un champ de betterave qui n’est d’ailleurs même pas correctement reliée à un aéroport champs de patates qui se rêve un hub à Paris (ils ont peur de rien sauf de l’intelligence pratique)
    Inutile parce qu’ils ne respectent pas l’avis des lorrains mais juste leur mégalomanie sectaire, les messins étaient très opposé à dépenser de l’argent pour un nouveau palais des congrès mais ils le font quand même. Ce qui est marrant c’est que ce palais des congrès doublon et inutile coûte à lui seul presqu’autant qu’une gare reconnue d’utilité publique qui étaient accessible par train pour au moins la moitié des lorrains pour aller partout en France et dans le monde.
    Ah oui j’oubliais Louvigny…. comment obliger les gens à venir en voiture et payer un parking privé… enfin si ils peuvent y aller (mémoire d’un voyage vers le Canada en passant par Louvigny et Roissy CDG à essayer de trouver quelqu’un pour nous conduire de Metz à Louvigny un vendredi matin pour l’aller puis pour le retour)… ah oui nos politiques eux ils payent le taxi avec nos impôts.

Laisser un commentaire

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X