Actualité locale & société

Le Schéma de Cohérence Territoriale de l’Agglomération Messine

Le Schéma de Cohérence Territoriale de l’Agglomération Messine (SCoTAM) vient définir les grandes orientations d’aménagement et d’urbanisme pour les 15 à 20 années à venir et concerne le territoire allant de Richemont au Nord jusqu’à Louvigny au Sud, et de Sainte-Marie-aux-Chênes à l’Ouest jusqu’à Courcelles-Chaussy à l’Est.

C’est en tout 151 communes et 370 400 habitants qui sont concernés par le projet.

Qu’est-ce-que le SCoTAM ?

Le SCoTAM s’insère dans une logique de développement durable et vise à améliorer la qualité de vie des habitants en termes d’habitat, de transports et déplacements, de développement économique et de paysages, et de patrimoine naturel et agricole.

Dans la première étape de sa mise en place, l’Agence d’Urbanisme d’Agglomérations de Moselle (AGURAM), est venu établir un diagnostic territorial suite auquel ont étés établies 7 pistes de travail :

  • Le réemploi des friches industrielles et urbaines existantes
  • La promotion de modes de transports alternatifs à la voiture
  • La coordination des projets avec les territoires voisins (bassins de Nancy, Thionville et Briey, et le Luxembourg)
  • L’amélioration de l’accessibilité au territoire qui passera par de nouvelles infrastructures routières, ferroviaires et fluviales
  • L’organisation de l’armature urbaine du territoire qui se traduira par l’amélioration de l’organisation de la conurbation des vallées Orne-Moselle
  • L’économie du foncier en limitant l’étalement urbain;
  • Une nouvelle écologie du territoire qui passera notamment par la promotion des milieux naturels et physiques du territoire.

Toute cette réflexion menée à déjà été présentée en avril aux acteurs institutionnels concernés et fera l’objet d’une présentation au public à l’automne 2010.


Image : www.cc-boucledelaseine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page