Actualité locale & société

Nouvelle avenue et nouveaux carrefours à Metz

Un projet d’aménagement appelé « projet de l’Avenue de la Seille » est en train de voir le jour au bas de l’avenue de Plantières.

parvis place hocquard metz
Projet avenue de la seille vue place hocquard : Metz Métropole - Atelier Villes & Paysages - Graphiste : Xavier Depaule

Relié à la fois à la place Mazelle, au quartier de l’amphithéâtre, aux avenues de Plantières / Strasbourg et enfin à la voie rapide Est qui ceinture la ville en dessous du quartier de Bellecroix, ce projet se matérialise jusqu’à la piscine Lothaire et va modifier de façon assez importante les flux de circulation autant que l’environnement du quartier.

Il comporte notamment un rond point « haricot », le percement d’une nouvelle avenue (dite de la seille), la construction de 2 ponts pour franchir la Seille, dont l’un réservé au passage de Mettis et sur lequel un arrêt de transport en commun sera positionné… et enfin un aménagement paysager complet intégrant des pistes cyclables. Rien que ça.

L’ensemble sera livré en deux tranches : l’une en mars 2012 et l’autre au second semestre 2013. Les travaux ont déjà commencé.

Place Hocquard : Metz Métropole - Atelier Villes & Paysages - Graphiste : Cube Infographie

cliquez sur l’image pour l’afficher en plus grande taille

L’objectif est de dérouter le trafic de transit qui engorge la ville, en poursuivant la constitution d’un « ring » de voies de circulation qui frôlent le centre de Metz, mais évite aux automobilistes d’y pénétrer s’ils n’en ont pas la nécessité.

Le projet de l’Avenue de la Seille est un projet que le Plan de Déplacements Urbain (PDU) de l’agglomération messine avait prévu dès 2000, en parallèle à d’autres projets de l’agglomération. En 2006, le projet a été confirmé car il permet de favoriser les transports doux (transports en commun, le vélo, la marche, etc).

Tracé et travaux

Pour faire simple, le segment Nord de l’avenue de la seille part d’un côté du rond point situé à l’arrière de l’hôpital Legouest, qu’elle longe à l’arrière entre la voie ferré et le bâtiment, pour atterrir sur le rond point Hocquard (en haricot), en bas de l’avenue de Plantières.

Elle se poursuit de l’autre côté de ce rond point en logeant toujours la voie ferrée, le skate parc et la gare routière (qui disparaîtra) et en allant vers Pompidou Metz. Puis elle tourna à gauche pour passer entre le Centre Pompidou et les Arènes jusqu’à la rue Lothaire.

Ce segment Nord est en bleu sur la carte ci-dessous.


View Projet avenue de la Seille in a larger map

A terme, l’Avenue de la Seille doit relier la Voie Rapide Est (RD 603) au Nord à la Rocade Sud (RN 431). Ce qui nécessitera une seconde tranche d’aménagement appelée « segment Sud », représenté en rouge sur la carte ci-dessus.

Les deux segments :

  • le segment Nord qui relie la Voie Rapide Est à la rue Lothaire
  • le segment Sud qui relie la rue Lothaire à la Rocade Sud

Actuellement, seul le segment Nord fait l’objet de travaux.

Le segment Sud, qui reliera la rue Lothaire à la rocade Sud, probablement entre Peltre et Metz Expo, doit encore faire l’objet d’une étude de tracé et de toutes les phases préparatoires avant que les travaux ne voient le jour (sur la carte ci-dessus,e tracé est représenté de manière tout à fait approximative).

En plus d’être une liaison routière, l’avenue s’intègrera dans le paysage en respectant les berges de la Seille. Pour davantage d’harmonie, des coulées vertes et des itinéraires de pistes cyclables y sont aménagés, et reliées avec le tissu déjà existant.

Objectifs

  • compléter le réseau des grandes voiries de l’agglomération et en particulier relier la Voie Rapide Est
  • soulager les pénétrantes Sud, Avenue de Strasbourg/Plantières, Traverse de Magny/Avenue André Malraux, Rue du Général Franiatte/Avenue du XX e Corps Américain pour un meilleur partage de la voirie. L’objectif reste de favoriser les transports dits doux.
  • desservir, irriguer et interconnecter les zones d’urbanisation nouvelles telles que la ZAC de l’Amphithéâtre ou la ZAC des Coteaux de la Seille.

Le projet favorise ainsi la mise en relation du centre historique, de la ZAC de l’Amphithéâtre, du Parc de la Seille et les quartiers de Plantières et Queuleu. L’Hôpital Legouest se voit également mieux desservi.

Quelques chiffres

  • montant du chantier : 32 millions d’euros TTC
  • longueur totale de la voirie : 2,25 km
  • longueur des pistes piétonnes et cyclable : 2,48 km
  • arbres plantés lors des travaux : 675

Principaux aménagements

Place Camille Hocquard

Place Camille Hocquard/Avenue de l’Amphithéâtre/gare routière : démarrage des travaux : août 2011. Fin des travaux : août 2012. Durée : 12 mois.

Vue aérienne place hovquard metz
Vu aérienne Place Hocquard : Metz Métropole - Atelier Villes & Paysages - Graphiste : Cube Infographie

Ce nouveau carrefour constituera le véritable pivot des trois quartiers adjacents : Mazelle (centre historique), quartier de l’Amphithéâtre, Plantières.

La Place Camille Hocquard est délimitée par une végétation maîtrisée jusqu’au Parc de la Seille. Des parcours piétons le long de la Seille, y sont intégrés.

Carrefour Plan Voie Rapide Est

Il s’agit du carrefour qui relie la voie rapide au rond point à l’arrière de l’hôpital Legouest, au pied du garage Renault.

Actuellement véritablement rond, le giratoire va disparaître au profit d’une immense zone d’échange plane, avec 2 voies pour les mouvements principaux et une voie pour les mouvements tournants. Le carrefour doit être géré par des feux rouges coordonnés.

Carrefour plan VRE : Metz Métropole - Atelier Villes & Paysages - Graphiste : Cube Infographie

En son centre, trois bassins miroir d’eau et une rétention enherbée et plantée de roseaux doivent être intégrés au Carrefour. 

Pont de la Seille

La jonction entre la place Camille Hocquard et la rue des Frères Lacretelle se fera par un pont en franchissement de la Seille.

L’ouvrage sera encadré par un cheminement piéton-cycles au Sud et un passage de service au Nord.

Entrée du Parc de la Seille

METTIS/Parc de la Seille : démarrage des travaux : soumis à la réalisation du nouveau pont METTIS. Travaux prévus de septembre 2012 à décembre 2012. Durée : 3 mois.

parvis place hocquard metz
Projet avenue de la seille vue place hocquard : Metz Métropole - Atelier Villes & Paysages - Graphiste : Xavier Depaule

Cet espace va être totalement ouvert sur la place Camille Hocquard. Une allée de 5 m de largeur constituera l’espace principal de cheminement vers la salle des Arènes et vers le Sud. Ce cheminement sera entouré côté ouest d’une esplanade d’environ 22 m de longueur. Le parcours du METTIS coupera cet espace en direction d’un côté de Centre Pompidou Metz, et de l’autre la remontée vers l’avenue de Strasbourg.

Parkings

Le projet a été constitué pour conserver le même nombre de places de parkings après qu’avant.

Arènes : démarrage des travaux : janvier 2013, fin des travaux : 1er semestre 2013. Durée : 3 mois

Avenue Louis le Débonnaire : démarrage des travaux : à définir. Durée estimée : 9 mois.

Avenue Louis le débonnaire Metz
Avenue Louis le débonnaire : Metz Métropole - Atelier Villes & Paysages - Graphiste : Xavier Depaule

Les nouvelles zones de parking sont situées aux abords de l’Hôpital Legouest, côté nouvelle avenue (86 places + 4 pour les personnes à mobilité réduite) et sur l’Avenue Louis le Débonnaire (75 places, au-delà de la salle des Arènes).

Giratoire Legouest

Voie Rapide Est/Legouest : démarrage des travaux : juillet 2011. Fin des travaux : janvier 2013. Durée : 18 mois.

Giratoire Hôpital Legouest - Metz
Giratoire Legouest : Metz Métropole - Atelier Villes & Paysages - Graphiste : Cube Infographie

L’hôpital Legouest est le seul établissement hospitalier qui conservera sa proximité avec le centre-ville après 2013.

L’hôpital sera accessible par les transports en commun depuis l’arrêt de bus situé à proximité (parking). L’Avenue de la Seille constituera un accès supplémentaire pour l’établissement.

Trafic routier

Une étude de trafic a été réalisée. Le périmètre d’étude s’étend de la Voie Rapide Est au Nord jusqu’à la rue Lothaire au Sud. L’étude regroupe plusieurs projets d’aménagements :

  • L’Avenue de la Seille
  • METTIS
  • La ZAC de l’Amphithéâtre
  • Le réaménagement de la Place Mazelle

Dans ce contexte, l’Avenue de la Seille est placée au coeur du plan de circulation.  Elle doit permettre :

  • de pallier la suppression des voies de circulation de l’Avenue de Plantières, suite au METTIS
  • de réaliser un accès direct de la Voie Rapide Est vers le quartier de l’Amphithéâtre et la place Mazelle
  • d’anticiper les futurs échanges entre les ZAC (Amphithéâtre et Coteaux de la Seille) et le Sud de la ville

Lors du Conseil de Communauté de décembre 2009, il a été décidé d’engager une procédure de concertation préalable (janvier à février 2010). Lors de la concertation, plusieurs sujets ont été étudiés :

  • Le fonctionnement du carrefour Plan Voie Rapide EstAvenue de la Seille (carrefour à feux)
  • L’amélioration de la circulation générale dans le secteur Hocquard/Mazelle
  • L’aménagement d’une traversée confortable de la place Camille Hocquard
  • Les impacts sonores éventuels : les bâtiments concernés par le projet feront l’objet de mesures de protection acoustique de façade
  • L’amélioration du débouché de la route de Borny (carrefour à feux)
  • Le maintien au maximum du stationnement existant, notamment aux abords de l’Hôpital Legouest et à proximité de la salle des Arènes
  • La préservation du patrimoine paysager. Sur l’ensemble du tronçon Nord, 76 arbres ont été abattus, 128 ont été conservés et 46 transplantés

Les nouveaux aménagements urbains privilégient les espaces naturels. Une vaste campagne de plantation est prévue : 675 arbres seront plantés. Soit environ 9 arbres plantés pour un arbre abattu.

Matériaux

Le projet doit répondre à 2 problématiques distinctes :

  • être en cohérence avec les aménagements du projet METTIS
  • s’inscrire dans une démarche de développement durable

Les matériaux employés à la réalisation de l’ensemble des projets d’aménagements sont le bois, le granit et le béton.

Le projet de l’Avenue de la Seille est destiné à améliorer la circulation de la Ville de Metz. Il a été décidé et il est mis en oeuvre par Metz Métropole.

5 commentaires

  1. Belles réalisations mais…supplément de nuisances sonores pour les résidents de la rue des Frères Lacretelle et Maréchal Juin partie basse sur la voie rapide déjà classée niveau de bruit.
    Que vont devenir l’auditorium et la fosse de bike ?

  2. Bonjour,

    En effet de belles réalisations… de qualité cela reste à voir avec le temps… Habitant de l’Avenue de Plantieres, certains trottoirs ocres éclatent déjà au passage d’un bus sur un cailloux, j’ai hâte de voir les arbres arriver sur cette avenue toujours bien triste… faut pas rêver je ne pense pas que cela soit prévu. Le ramassage des feuilles et entretien coûte trop cher… on préfère les buissons sans entretien.

    Concernant la nouvelle circualtion des autos et quantités de Bus dans ces zones 30, il est très difficile d’amorcer les virages du rond point de l’amphithéatre cote à cote avec ses multiples feux. Probleme de conception ici déjà …

    Sans parler du gros carrefour de la place Mazelle completement loupé. Les voies de circualtion et courbes ont été très males étudiées pour passer du passage de plantieres(pont) et accéder à l’avenue Jean 23. De nombreux accrochages se produisent regulierement…Mais qui est payé pour concevoir de telles abérations ?

    Un enorme rond point au bout de l’avenue Jean 23 n’aurait t’il pas fait meilleur effet pour fluidifier la circulation ?

    j’aimerais tant que l’on m’explique….

    Ne parlons pas des pistes cyclables inexistantes, les velos tiennent des files d’automobilistes sur les avenues de plantieres et strasbourg, là non plus pas de pistes prévues…

    Je ne veux pas etre le raleur de service, mes opinions politiques n’entrent nullement dans ces constatations, mais j’ai besoin d’exprimer cela.

    On va nous dire … »patience ca va aller mieux à l’arrivée de Mettis » … qui y croit encore ?

    …Un messin en colère…

    (Je suis à l’écoute d’arguments condtructifs)

    1. Pour la plupart des remarques que vous mettez en avant,je suis plutôt d’accord,mais pour les pistes cyclable sur l’avenue de plantiéres et de Strasbourg cela va être crée a la fin des travaux avant l’été ! 😉

      1. Merci à vous, avez vous des informations sur ces pistes ou voies cyclables ?, il ne reste plus de place sur les differentes voies montantes et descendantes ?

        J’ai entendu aussi que l’acces à la sation Agip ne pourra pas se faire dans le sens montant… comme l’acces aux rues des Treize et Ancillon dans le sens descendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page