La ville de Metz obtient son classement en station de tourisme

La ville de Metz a été classée « station de tourisme » par décret (JO du 24/02.2015). Elle rejoint ainsi, au minimum pour une durée de douze ans, les 161 autres communes françaises ainsi qualifiées telles que Marseille ou Lyon.

logo-station-touristique-580

Le classement en station de tourisme est prononcée par l’Etat. C’est un processus long. Pour Metz, le dossier (l’étude est réalisée par la préfecture puis par le ministère) a pris 2 ans pour être mis en place.

L’objectif d’une telle demande est principalement lié à l’amélioration de son attractivité, tant vis à vis du tourisme que des investisseurs potentiels.

Les critères pris en compte pour déterminer le classement sont au nombre de 49. Pour être éligible, une ville doit par exemple :

  • disposer d’accès facilités à la commune et la circulation à l’intérieur de celle-ci pour tous publics : infrastructures, offre de transport, dessertes, entretien et sécurité des équipements, signalisation routière touristique, signalétique (piétons et vélo) permettant une approche aisée de l’Office de Tourisme et des principaux lieux d’intérêt touristique.
  • disposer d’une offre d’hébergements touristiques de nature et de catégories variées, répondant à des critères de qualité (classement, labellisation etc… plus de 89 % des hébergements marchands messins sont classés, marqués ou labellisés)
  • fournir une information pour les touristes en plusieurs langues sur les activités, visites, lieux d’intérêt touristique de la commune et de ses environs, et assurer l’accès à cette information par la présence d’un service permanent d’information touristique (l’OT est ouvert 7j/7, il est classé en 1ère catégorie il est certifié NF Services d’AFNOR, il est labellisé Tourisme et Handicap et détenteur de la marque Qualité Tourisme)
  • offrir des créations et animations culturelles, faciliter les activités physiques et sportives pour tous les publics et pendant les périodes touristiques, et mettre notamment en valeur les savoir-faire professionnels ayant un caractère traditionnel, historique, gastronomique ou régional
  • offrir à toutes les catégories de touristes des commerces de proximité et des structures de soins,
  • disposer d’un document d’urbanisme et d’un plan de zonage d’assainissement, mettre en œuvre des actions en matière d’environnement, d’embellissement du cadre de vie, de conservation des sites et monuments, d’hygiène publique, de traitement des déchets…

Ces critères ont été durcis en 2006.

[note color= »#80ffff »]

Commune touristique et station de tourisme : quelle différence ?

Auparavant, 6 catégories différenciaient les sites classés. Le dispositif de classement est désormais à deux niveaux :

La commune touristique est l’entité première de la destination touristique. C’est une commune qui a su faire émerger une destination touristique en proposant une politique locale du tourisme et disposant d’une capacité d’hébergement (voir question sur les conditions pour devenir une commune touristique)

La station classée est le second échelon du dispositif. C’est une commune ayant la dénomination de commune touristique, qui a structuré son offre touristique pour en faire une destination d’excellence.

C’est bien ce second classement qu’à obtenu la ville de Metz.

[/note]

 

A lire dans la même rubrique :

Laisser un commentaire