Politique & social

Confinement : les annonces du Président de la République

Le Président de la République a annoncé un confinement national jusqu’à début décembre, destiné à ralentir considérablement le nombre de contaminations, et aménagé de façon à éviter un effondrement économique aussi important qu’au printemps : “on a pas le choix”.

Après avoir rappelé la surprise de la brutalité inattendue d’une deuxième vague de contamination à la covid-19 “sans doute plus dure que la première”, et indiqué qu’à la fin novembre, la quasi totalité des lits de réanimation seraient occupés par des patients atteints de la covid-19 sans action rapide et efficace, Emmanuel MACRON a indiqué qu’il fallait donner un coup de frein brutal aux contaminations.

Les objectifs : protéger plus âgés et plus fragiles, mais aussi les plus modestes, protéger l’économie, mais aussi éviter la saturation des hôpitaux… en bref trouver un juste équilibre entre les mesures et leurs impacts pour éviter le tri insupportable entre les patients à leur arrivée à l’hôpital. Côté chiffres, il s’agit de repasser de 40.000 à 5.000 contaminations par jour aussi vite que possible.

La possibilité de ne confiner que les personnes les plus âgées a été écartée car “pas réaliste et insuffisante” et n’intégrant pas dans le calcul les personnes plus jeunes, également touchées désormais. C’est donc un nouveau confinement national qui a été annoncé ce mercredi 28 octobre.

Dès la nuit de jeudi 29 à vendredi 30 octobre 2020 un confinement national sera donc mis en place, et ce jusqu’au 1er décembre 2020 a minima. Un point sera fait tous les 15 jours pour réajuster les mesures.

Les enfants pourront retourner dans les écoles, collèges et lycées, qui resteront donc ouverts mais pas les universités, derrière ce point se trouve autant la quasi nullité des cas graves chez les enfants que la nécessité d’une équité sociale entre eux.

Il sera possible de se déplacer pour les motifs essentiels, pour raisons médicales ou pour travailler, mais avec une attestation. Par contre, il ne sera pas possible de se déplacer d’une région à l’autre, sauf retour de vacances jusqu’à dimanche soir.

L’idée est de permettre à le plus d’entreprises et d’administration de pouvoir continuer à travailler, cependant certaines activités vont malheureusement devoir se mettre à l’arrêt. C’est le cas notamment des bars et des restaurants, qui seront fermés pendant toute la période du confinement. Idem pour les salles de sport et les salles de spectacle, qui garderont porte close jusqu’à nouvel ordre.

“Nous devons nous serrer les coudes et nous nous relèverons si nous sommes unis.”

Emmanuel MACRON, lors de son allocution télévisée du 28 octobre 2020
Emmanuel MACRON lors de son allocution télévisée du 28 octobre 2020

Plus de détails seront présentés par le Premier Ministre dès le jeudi 29 octobre.

Un commentaire

  1. Je voudrais savoir en quoi allre ramasser des chataignes seul et se promener dans les bois ou dans la montagne contribue au developpement du COVID19 ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr