Actualité locale & société

Pollution de l’air : alerte rouge en Moselle

Un épisode de pollution de l’air par les particules a été signalé pour ce samedi 16 février 2019. En Moselle, une alerte rouge a été déclenchée.

Une vigilance particulière est recommandée pour les personnes fragiles comme les femmes enceintes, les malades, les personnes âgées ou encore les jeunes enfants.

Photo : Libre de droits

Cet épisode de pollution de type « Combustion » se caractérise par une concentration en PM10 majoritairement d’origine carbonée (issus de combustion de chauffage et/ou de moteurs de véhicules).

Les particuliers sont invités à utiliser les transports en commun, le vélo ou le covoiturage.

Les conducteurs vont devoir baisser leur vitesse de 20km/h et adopter les 70km/h.

Selon Météo-France aucune évolution des conditions atmosphériques favorisant la dispersion des polluants n’est attendue avant plusieurs jours.

Recommandations comportementales

  • Agriculture : reportez les opérations de brûlage à l’air libre des résidus agricoles à la fin de l’épisode.
  • Résidentiel / tertiaire : rappel de l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts des particuliers (Règlement sanitaire départemental, art. 84). Apportez-les en déchetterie. Pour vos travaux, privilégiez l’emploi d’outils manuels ou électriques plutôt qu’avec des moteurs thermiques. Évitez de faire du feu dans des foyers ouverts et des poêles anciens sauf s’il s’agit de votre mode de chauffage principal.
  • Industrie, pour les activités de production : soyez vigilant sur l’état de vos installations de combustion et sur le bon fonctionnement des dispositifs anti-pollution. Reportez si possible les opérations qui pourraient être à l’origine d’émissions atmosphériques polluantes inhabituelles. Sur les chantiers, prenez des mesures de réduction des émissions de poussières (arrosage, …), reportez les activités les plus polluantes et évitez l’utilisation de groupes électrogènes.
  • Collectivités : les collectivités relaient les messages et recommandations et sont invitées à adapter les horaires de travail pour faciliter ces pratiques. Le recours au télétravail est également recommandé.
Rubriques

Sur le même thème

Un commentaire

  1. Les conducteurs vont devoir baisser leur vitesse de 20km/h et adopter les 70km/h.

    Je croyais que la vitesse était de 80km/h et que si on la réduit de 20 km/h cela la ramène à 60 km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X