Actualité locale & société

Les Terres de Jim en Moselle : 100.000 visiteurs attendus sur 3 jours à la BA128

Les organisateurs de Terres de Jim l’appellent déjà la nouvelle Avenue des Champs Elysées. Pas moins de 100.000 visiteurs y sont attendus du 11 au 13 septembre 2015. On parle ici de la piste de la BA 128 de Marly Frescaty qui se verra métamorphosée durant trois jours de fête sur le thème de l’agriculture.

[note color= »#80ffff »]

Cliquez ici pour afficher le programme complet des Terres de Jim.

[/note]

Fermée en 2012, la grande orpheline d’Ecomouv’ n’a pas rouvert ses portes depuis. L’événement Les Terres de Jim sera la première grande occasion de le faire à nouveau.

terres-de-jim-ba128-metz
Organisateurs et représentants des agriculteurs, accompagnés de Jean-Luc Bohl, le président de Metz Métropole, ont présenté « les Terres de Jim », côté animations et côté enjeux.

Après un franc succès pour son édition de 2014 en Gironde, Les Terres de Jim viennent s’installer en Moselle sur la BA 128 de Marly Frescaty.

C’est sur l’équivalent de 150 stades de foot que le grand public aura l’occasion de venir à la rencontre des jeunes agriculteurs, et découvrir l’agriculture sous toutes ses formes.

Champs de blé et de maïs, belles machines et belles montures occuperont le site de la base aérienne de plus de 150 hectares.

Au programme de ces 3 jours, les finales nationales de Labour, ce que les agriculteurs appellent eux-même le sport des campagnes mais aussi le plus grand marché du terroir en Lorraine.

Spectacle équestre, tracto-cross, grande roue, labyrinthe de maïs… tout a été imaginé et scénographié par les organisateurs des Terres de Jim pour taper dans l’œil des petits et des grands.

Le président des Jeunes agriculteurs de la Moselle, Julien Charpentier, explique au micro de Tout-Metz en quoi consiste l’événement et pourquoi sa présence en Moselle est importante :

Terres de Jim : les prémices de l’agrobiopôle

Metz Métropole, la chambre d’agriculture et la profession agricole discutent depuis plusieurs mois d’un projet d’agrobiopôle qui prendrait ses quartiers sur le site de la BA 128. Plusieurs dizaine d’hectares consacrés aux maraîchages et la transformation de produits d’horticulture.

Un nouvel envol pour la BA selon Jean-Luc Bohl, Président de Metz Métropole qui s’exprime à notre micro :

Jim Bataille, le personnage imaginé pour animer les terres de Jim, vous emmènera voir l’agriculture de près, par ceux qui la font.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

Un commentaire

  1. L’ancienne base 128 possède des infrastructures aéronautiques uniques … Infrastructures qu’on va labourer et réduire a néant…. Un véritable scandale !!!
    C’est vrai qu’en Moselle on est en manque de terres labourables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X