Actualité locale & société

Un coup de jeune au Musée de la Cour d’Or de Metz

Le projet de réaménagement de l’entrée du Musée de la Cour d’Or a été présenté ce mercredi 30 janvier 2013, par l’architecte en charge du projet, Yves Pagès.

Un vrai dépoussiérage pour le musée qui a vocation à devenir plus accessible et plus accueillant pour le public.

De gauche à droite : Philippe Brunella, directeur du Musée, Antoine Fonte, adjoint à la culture à la Mairie de Metz, Jean-Luc Bohl, Président de Metz Métropole, et Yves Pagès, architecte en charge du projet

Yves Pagès et son collègue Benoît Le Thierry d’Ennequin, du cabinet Explorations Architecture, sont les lauréats du concours lancé par Metz Métropole en juillet dernier. Ce concours sur esquisse devait permettre de trouver l’architecte qui saurait valoriser la chapelle du musée pour en faire une structure plus attractive.

Le défi n’était pas des moindres. Il fallait savoir préserver l’identité et l’histoire du lieu, tout en lui apportant une touche contemporaine. Le résultat est réussi. Les premières images du projet sont prometteuses.

La chapelle sera dotée d’une grande baie vitrée, qui devrait bien plus inviter le passant à s’y engouffrer. Celle-ci sera faite d’un verre très clair, avec une transparence maximum et qui élimine les reflets. De l’intérieur, les visiteurs auront une vue sur la Place d’Armes et l’Hôtel de Ville, ce qui donnera un sentiment de proximité plus net, avec cette place centrale.

Dans cette première entrée, deux grands écrans vidéos habilleront les murs de côté. Ceux-ci pourraient être tactiles, pour proposer une interactivité avec le public. Au fond, un escalier en pente douce, largement éclairé par l’étage, appellera le visiteur à monter.

[nggallery id=177]

La chapelle comme lieu de transit et de détente

Le plafond de la chapelle sera décoré d’un grand lustre, placé au-dessus de cet escalier d’entrée. A l’étage, le public trouvera un espace détente, avec la possibilité de feuilleter des ouvrages du musée, et peut-être même quelques dispositifs multimédias pour en savoir plus sur le musée.

Un espace café, ouvert sur l’angle de la rue Chèvremont, permettra une pause en toute tranquillité. Pour les acteurs du projet, ce café ne doit pas être un simple lieu de passage mais aussi un endroit où l’on trouve du plaisir à rester bavarder et flâner.

A droite, les visiteurs pourront accéder aux espaces de visites classiques. Au fond, un espace d’exposition présentera de façon temporaire les oeuvres tout juste acquises ou restaurées par le musée. Il sera accessible sans forcément faire le reste du parcours.

L’objectif, pour Philippe Brunella, directeur du musée, est de permettre aux visiteurs de s’approprier les oeuvres et de valoriser les collections du musée pour appeler à la visite.

Une salle de conférence pourra accueillir des évènements ponctuels. Enfin, cela peut sembler anecdotique, les toilettes seront agrandis, pour permettre l’accueil de groupes et de scolaires.

Attirer les nouveaux touristes de Metz

Jean-Luc Bohl, Président de Metz Métropole, a rappelé le développement récent du tourisme dans la ville, et de ce fait l’intérêt de valoriser ce lieu. Pour Philippe Brunella et le reste de l’équipe du musée, c’est une aubaine, qui ouvre une opportunité de développement au lieu, moins concevable jusqu’à présent.

“Jusqu’ici, l’espace n’était pas construit pour accueillir grand monde. Avec le réaménagement, la fréquentation va pouvoir évoluer plus fortement”, ajoute le directeur de musée, qui n’a pas hésité à exprimer l’enthousiasme du personnel.

Il est vrai qu’actuellement l’espace est bien plus sombre et confiné, ce qui ne donne pas forcément envie d’y flâner. Avec le vitrage et la touche contemporaine apportée par les architectes, le lieu va changer de visage.

Le budget global du projet est de 3,5 millions d’euros TTC. Le projet doit encore être affiné par le cabinet d’architecture. Les travaux devraient débuter en avril 2014, pour une livraison de la nouvelle entrée en mars 2015 (dates prévisionnelles).

Le musée ne fermera pas ses portes le temps des travaux, l’entrée sera déplacée plus haut dans la rue du Haut Poirier, au niveau du n°4 (porte d’accès aux personnes à mobilité réduite).

Le parvis du Musée doit aussi être rénové, cette fois à la charge de la ville de Metz. Un appel à projet sera lancé dans les mois à venir.

Le Musée de la Cour d’Or s’offre une nouvelle entrée pour 2015. Les esquisses du projet ont été dévoilées ce mercredi 30 janvier 2013.

Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer