Politique & social

Nouveau logo de la Ville de Metz

La ville de Metz était depuis quelques temps déjà sur le projet de sa nouvelle identité graphique.

Celle-ci a été dévoilée officiellement, avec notamment le nouveau logo de Metz.

Il s’agit d’un  » M  » en majuscule, sur un fond jaune.

Qualifié de : unique, mémorisable, durable, universel et déclinable, il utilise une couleur jaune spécialement créée pour l’occasion : le Jaune Miramont, dont le nom est en fait la contraction de Mirabelle et de Jaumont, dont la pierre se retrouve sur beaucoup de bâtiment à Metz.

Ces dernières années, nous nous étions habitués à ces identités :

Mais voilà, différents types de logos avaient été adoptés pour différents services de la ville. Au final, n’y trouvant plus aucune unité, et donnant une image un peu floue, la ville de Metz a donc souhaité « unifier » cet ensemble sous une seule et même identité pour tous les services municipaux.

Les objectifs de cette nouvelle charte graphique et de communication peuvent être résumés ainsi :

– exprimer grâce à un style graphique propre, les valeurs et les ambitions de la nouvelle politique de la Ville de Metz
– donner plus de cohérence à la communication de la ville
– contribuer à une communication immédiatement lisible et mémorisable
– marquer le signe du renouveau

Les travaux de conception ont été faits en interne, au sein du service communication de la ville.

Nous allons donc nous habituer au nouveau logo de notre belle ville de Metz !


Logos : Ville de Metz

Rubriques

Sur le même thème

15 commentaires

  1. On peut savoir combien vont couter :

    – les autocollants pour les camions, voitures,
    – les entetes de lettre,
    – les enveloppes,

    j’en passe et des meilleurs ???

    n’y avait-il pas mieux à faire de nos sous ?????

    je suppose qu’il y aura tout un argumentaire merdique qui ira à contresens de celui développé pour l’ancien logo, et les prochains ???

  2. Bravo pour ce logo ridicule !!!
    Quand on pense que la ville de Metz avait convoqué 3 agences pour travailler sur ce logo. La ville n’a même pas daigné communiquer de réponse quant à son choix final. Maintenant on en connait les raisons ! Encore un appel d’offre truquée… Pourquoi faire appel à l’extérieur si au final, c’est pour faire une merde en interne? C’est totalement irrespectueux !

  3. En effet ce logo est à la communication ce que la pizza est à la gastronomie… Aucun exploit graphique, ce logo ne dégage aucune sensation, ne séduit pas, et n’est franchement pas non plus en phase avec son époque. À l’heure où Metz veut se détacher et prendre de l’avance, elle s’handicape d’un logo-boulet qui prête plus à rire qu’autre chose ! Il ressemble énormément au logo Adobe. Le message caché est donc peut-être que ce logo est une (a)daube.

  4. À la différence prêt que la typo du logo Adobe est légèrement plus recherchée !!
    Ce logo est tout sauf original… Il aurait encore mieux fallu faire appel à des logo tout fait sur internet, ils auraient été mieux que celui-ci !

  5. ceux qui critiquent savent-ils seulement dessiner et auraient-ils fait mieux ?

    La critique est facile, mais en matière de goût il y a une différence entre « je n’aime pas » et « ce n’est pas beau ».

  6. Ceux qui critiquent bossent justement dans des studios graphiques et sont plus à même de critiquer OBJECTIVEMENT ce logo. ET quand à faire mieux ?? Il ne faut vraiment rien y connaître pour envisager une telle question

  7. @MJ

    heu ben 8 ans de communication papier et 7 ans de web, ça te suffit pour être apte à donner un avis personnel ?

    quant aux commentaires, la critique est d’autant plus facile face à un logo si simpliste. Je suis sur que dans un répertoire de logos tu dois en trouver des centaines qui sont identique. Franchement le carré jaune, ils sont pas allé le chercher très loin… Quand à la typo « metz » : jusqu’à preuve du contraire, un nom propre prend une majuscule. Et le choix typographique devait être résolument moderne… dans les années 80.

    Si ma boite avait été consultée par appel d’offre, j’aurai peut-être pu prouver ma valeur de créatif, mais le fait est que c’est même pas une boite de Metz qui leur a fait le logo… et que d’appel d’offre, je n’en ai point vu passer – cqfd.

  8. En fait, il y a bien eu un appel d’offre Reremoon, mais qui n’a servi à rien. Au final, c’est le service comm de la Mairie qui a fait ce chef d’oeuvre 😉

  9. Ben le logo a compter 150 000 €, pour tout changer (ex: logo sur les véhicules de services) cela fait la somme de 850 000 €
    Ben Metz il commence bien sont mandat mdr

  10. Au-delà de la manière, toujours subjective, dont chacun peut percevoir ce nouveau logo, une autre affaire – beaucoup plus objective, celle-là – est de plus en plus évoquée quant à la curieuse manière dont il a été conçu.

    De fait, il semble qu’un appel d’offre ait, selon l’usage, été lancé, auquel plusieurs entreprises locales se sont fait un devoir de répondre. A la suite d’obscures délibérations, les projets (dont certains excellents) présentés par les professionnels intéressés se sont finalement vus dûment rejetés et la mairie, arguant d’une volonté singulière de restreindre ses dépenses, s’est décidée pour une production en interne.

    Tout cela serait ne serait qu’une illustration de plus des orientations exotiques choisies par la mairie dans ses entreprises de communication si, à la maladresse des responsables impliqués, ne venait s’ajouter soudain une suspicion de concussion, comme pourrait le laisser penser un certain nombre de documents dont la diffusion, d’abord confidentielle, déborde désormais les cercles spécialisés et est en passe de toucher le grand public.

    Ainsi donc, plusieurs soutiennent que le logo prétendument imaginé par les graphistes de la mairie ressemble à s’y méprendre à celui proposé par l’un des professionnels consulté quelques mois plus tôt, celui-ci se voyant dépossédé de son idée originale (concept et slogan) et de sa réalisation technique (polices de caractères, couleurs, typographie) avec l’impudence la plus révoltante.

    Surprise et indignée, la personne flouée a aussitôt protesté auprès des services de la mairie, qui ont eu beau jeu de l’éconduire sans ménagement.

    Si ces échos s’avéraient exacts, il va sans dire que je ne saurais assister sans broncher à de telles pratiques, où l’on voit des individus, forts des pouvoirs que leur confèrent leurs fonctions ou les institutions qu’ils dirigent, détrousser sans vergogne des particuliers sans défense.

    Il faut enfin savoir que les comparaisons de logos ne sont pas affaire d’appréciation subjective, mais obéissent à des procédures normalisées et codifiées qui, pour cette affaire, sont en cours, et auxquelles je me chargerai de donner les suites qu’elles méritent dès réception des résultats.

    Florence Soriano-Gafiuk

  11. @Schnak : Relis l’article il y en a justement eu un qui à été déclaré infructueux !
    C’est de çà qu’on parle !
    plus d’infos ici :
    http://www.florence-soriano-gafiuk.fr/blog/actu-politique/post/2009/02/02/Metz-%3A-Du-neuf-avec-du-vieux-!#pr
    là :
    http://www.florence-soriano-gafiuk.fr/blog/actu-politique/post/2009/01/23/De-Metz-plage-%C3%A0-Metz-plagiat
    et là :
    http://www.etapes.com/actus/metz-economise-services-graphistes
    et puis ici pour en débattre aussi :
    http://www.vivametz.net/?p=1091

    Je crois que ca va faire du bruit… A quand la presse ?

Laisser un commentaire

Fermer
X