Sports & loisirs

Le Moselle Open conforté jusqu’en 2023, sa date sera déplacée et il pourrait quitter Metz

Alors que Roland Garros était venu se positionner pile sur les dates du tournoi ATP mosellan, entraînant un report en 2021 du Moselle Open 2020, les nuages s’amoncelaiant quelque peu dans le ciel du tournoi, entraînant beaucoup d’inquiétudes chez les observateurs.

Bernard GIUDICELLI, le président de la Fédération Française de Tennis (FFT) s’est déplacé à Metz le 3 juillet 2020 pour rencontrer Patrick WEITEN, le président du Département, Yves HENRI, le (tout nouveau) président du Moselle Open, Julien BOUTTER le directeur du tournoi et Jean FRANÇOIS, le vice-président du Département chargé des sports, et aborder le sujet de l’avenir du tournoi.

de g. à d. : Jean FRANÇOIS, Patrick WEITEN, Bernard GIUDICELLI, Yves HENRI et Julien BOUTTER. – Source photo : CD57

Objectif de ce déplacement : réaffirmer le soutien de la FFT au tournoi ATP mosellan, et le rassurer sur son devenir, notamment par le biais d’une compensation des pertes dues à l’annulation de l’édition 2020, via notamment l’organisation d’une journée spéciale Moselle à Roland Garros, où la jeunesse, les acteurs économiques et les clubs y trouveraient une place particulière.

Le tournoi conforté pour 3 ans en Moselle

Au terme de cette rencontre, la signature d’un accord “d’ici la fin de l’année” garantissant le maintien du tournoi en Moselle pour les 3 prochaines années a été annoncé.

Patrick WEITEN, qui a beaucoup oeuvré pour conserver l’événement sportif sur le département lorsque le tournoi avait failli partir à Taïwan en 2017, a ainsi rappelé que

« Le Moselle Open n’est pas à vendre ! »

afin de refroidir les éventuels appétits de territoires ou de villes ailleurs dans le monde qui se verraient bien, et ce depuis de nombreuses années, récupérer un tournoi ATP seul leur sol.

La date du Moselle Open déplacée, le lieu aussi ?

Du côté de la FFT, “s’engager pour le Moselle Open fait partie intégrante de son plan de relance” et son président a indiqué vouloir “agir de concert sur les autorités internationales pour qu’il change de date et soit plus propice au tennis français”.

Mais Bernard GIUDICELLI a également indiqué avoir “d’autres ambitions en septembre”, et que le Moselle Open devait se tenir à un autre moment du calendrier.

Patrick WEITEN, le président du Conseil Départemental, principal partenaire du tournoi, a indiqué qu’il travaillait avec la SPL Destination Amnéville sur le projet de déplacement du tournoi organisé aux Arènes de Metz, vers le site d’Amnéville dans les années à venir.

Rubriques
Personnalité(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer