Actualité locale & société

La 1ère image de l’hôtel Philippe Starck à Metz dévoilée

Le créateur, designer et architecte Philippe Starck a dévoilé la première image de l’hôtel de luxe qui portera normalement son nom, à Metz. Un projet estimé à 25 millions d’euros.

Crédit photo : DEIS.
Crédit photo : DEIS.

L’hôtel 4 étoiles (comprenant un toit terrasse), qui sera situé dans le quartier de l’Amphithéâtre, proposera une superficie de 5000m2 pour 50m de haut, et 12 étages.

Il devrait donc avoisiner non seulement le Centre Pompidou-Metz, mais aussi le futur Centre des Congrès et centre commercial Muse.

Le rectangle de verre sera surmonté d’une maison de style 19ème siècle et abritera 90 chambres, 9 suites, des restaurants, des espaces de réunions privatisés mais aussi un Spa et une salle de sport dédiés à la santé.

Les travaux devraient normalement commencer mi-2016, tandis que l’ouverture se fera courant 2018.

Ce projet regroupe plusieurs partenaires privés, mais c’est Yvon Gérard (entre autre Manager Général du Moselle Open), initiateur et propriétaire qui réalisera l’investissement d’une vingtaine de millions d’euros.

Ville(s) / territoire(s) :

9 commentaires

  1. Apprécier un nom avant une « œuvre » .. telle est la dure loi que les anciens imposent à l’ensemble du peuple, celle de la mode en architecture qui consiste à justifier la construction d’horreur par une pseudo « modernité », où le bâtiment ne respecte pas son environnement visuel, où « la tour de l’égo » domine l’horizon de tous, où son aspect -chitectural ne détient aucune touche de dignité …
    Sûrement le projet le plus pervers et le plus laid de Starck. Décidément, l’argent et le prestige achètent tout .. c’est lamentable. Où va l’authenticité de la France? Et celle du monde d’ailleurs …

    1. Tout à fait d’accord.Je ne l’aurais pas mieux dit ! Et c’est ce genre de construction que nous laisserons aux générations futures…

  2. Je suis en complet désaccord avec le commentaire précédent. Starck fait ici oeuvre de modernité tout en rendant hommage au passé messin et à son quartier impérial . On renoue enfin avec la joie de créer, le panache architectural. Bravo!

  3. Je trouve la décision de construire un hôtel de luxe conçu par un architecte reconnu dans le monde entier épatante et l’on devine derrière le projet, beaucoup de recherche, de créativité et d’imagination. Il me semble cependant qu’un petit quelque chose esthétique manque à l’hôtel proposé par M. Starck alors qu’on aurait envie de se dire : « Waouh, génial ! »

  4. Projet surréaliste, extraordinaire, génial, qui donnera encore plus à voir à Metz. J’ai hâte d’aller séjourner dans ce nouvel écrin…

  5. Génial. Que ce soit Starck ou un autre qui soit à l’origine de ce projet, il a le mérite d’être original. J’ai hâte de voir ça.

  6. Jacques Thill HUmmmm……. Starck est designer et non architecte, ceci explique peut-être cela, on sent une idée rechauffée, une très grande inspiration du château du roi que l’on retrouve dans le plus beau dessin animé français : « Le roi et l’oiseau » créé par Paul Grimault, avec des textes de Jacques Prévert. Dans le contexte : le méchant et avide roi domine une population pauvre et asservie vivant en bas, on retrouve cette idée dans de nombreux mangas japonais, dont le château de Cagliostro, qui rendent hommage à Grimault. Un hôtel de luxe qui envoie ce genre de signal est-ce une bonne chose pour la société ? Le luxe c’est le beau, le rare mais aujourd’hui c’est aussi et surtout l’éthique, l’innovation, le développement durable….Yvon Gérard , initiateur et propriétaire qui réalisera l’investissement d’une vingtaine de millions d’euros sur ce projet a-t-il conscience de ce symbole ?? IL faudrait peut-être lui en toucher quelques mots….Le centre Pompidou Metz est une oeuvre originale, à méditer….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page