Actualité locale & société

Ponts de Metz : le pont des Roches

Dans le cadre de notre série d’articles sur les Ponts de Metz, voici l’histoire du Pont des Roches.

Le pont des Roches, comme beaucoup d’autres, permet d’accéder aux périphéries du centre-ville, en l’occurrence la place de la Comédie. Mais c’est surtout son nom qui intrigue le passant, un nom qui n’a rien à voir avec les noms des bâtiments du quartier.

D’où vient-il ?

Pont des Roches
Pont des Roches

Un nom sorti de l’oubli

Si le pont des Roches est assez récent, le quartier où il est construit date d’il y a très longtemps, au moins du 6ème siècle, époque à laquelle il y avait un port fluvial sur le bras navigable de la Moselle.

Au 9ème siècle, on décide de fortifier Metz. A cet endroit, on y construit des murailles, dont on suppose qu’elles ont donné son nom au quartier : le quartier des Roches.

Pourtant, on ne trouve mention de ce nom qu’au 13ème siècle.

Le temps passe et les murailles tombent en ruines. Elles sont détruites en 1622, et remplacées par des maisons. La place des Roches est aménagée pour permettre l’accès aux bains publics pour femmes, non loin de là. C’est aussi sur cette place qu’on saignait les porcs, pour en distribuer la chair et le sang aux habitants du quartier.

Metz s’agrandit

Un siècle plus tard, Belle-Isle entreprend d’agrandir la ville. Il fait aménager l’île du Petit-Saulcy (marécage planté de saules), actuellement la place de la Comédie.

Pour relier ce nouveau quartier au centre-ville, il fait construire des ponts, dont le pont de Chambre, qui sera appelé, pendant l’annexion, Felsenbrücke. Enfin, renouant avec son passé médiéval, il prend le nom de pont des Roches.

Aujourd’hui, le pont des Roches offre une jolie vue de Metz au passant qui découvre la ville, et participe à donner au quartier son aspect paisible et pittoresque.


Source image : structurae.de

Rubriques

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Il me semble avoir lu dans le récent livre de M Wagner sur la cathédrale de Metz que les Roches évoquaient le quai qui permettait le débarquement des pierres destinées à la construction de ce momument.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer