Actualité locale & société

Fin des navettes pour l’aéroport régional

Le service de navettes routières assurant la liaison entre Metz ou Nancy et la gare TGV d’interconnexion de Louvigny, mis en place par le Conseil Régional de Lorraine, a pris fin mercredi 29 février 2012.

En 2011, près de 600.000 passagers ont emprunté un TGV depuis cette gare. Selon le quotidien les Echos, sur cette même période 25.000 voyageurs ont utilisé ces navettes.

La décision de suspension prise par le Conseil Général de Moselle, oblige la SNCF à proposer un nouveau service.

D’ici quelques semaines, des navettes routières dédiées à la desserte de la gare Lorraine TGV au départ des gares de Metz, de Nancy et inversement seront mises en place par la SNCF.

Les correspondances avec les TGV seront garanties. Les horaires et les prix seront intégrés dans tous les systèmes de renseignements et de ventes. Les voyageurs disposeront de billets incluant une majoration pour la navette, si ils l’empruntent.

Le prix du trajet entre Lorraine TGV et la gare de Metz sera minoré. Le Conseil Général de Moselle a en effet décidé de compenser le déficit d’exploitation de cette navette en Moselle en prenant à sa charge la différence.

La SNCF communiquera dès que possible, les prix des trajets effectués en navette, la date d’ouverture à la réservation et la date précise du démarrage de ce service.

En attendant, les navettes routières assurant la liaison entre Metz ou Nancy et l’Aéroport régional sont donc suspendues.

3 commentaires

  1. Du 12 au 17 Avril, je dois effectuer un voyage en Lorraine comme je le fais plusieurs fois par an.Je bénéficiais donc de la navette jusqu’ à la guerre de Metz où je prenais ma correspondance. Mon billet est non échangeable et non remboursable. Je ne trouve aucun interlocuteur à la SNCF (bien sûr). Si une quelconque autorité me lit, je demande simplement : que dois je faire? Il est évident que le taxi est trop cher pour moi.
    Merci à celui qui me lira et qui sera susceptible de m’ apporter une réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page