Actualité locale & société

A31bis : en Lorraine, 9 réunions publiques pour donner votre avis

Un débat public sur le projet d’A31 bis est prévu entre le 15 avril et le 13 juillet 2015. Neuf réunions publiques ouvertes à tous seront organisées au cours de cette période sur tout le territoire lorrain.

Ce débat, organisé par la CNDP (Commission nationale du débat public), permettra à tous les publics de s’informer et de débattre sur le projet.

[note color= »#ffcc00″]Au bas de cet article, le détail des dates, lieux et villes dans lesquelles auront lieu les réunions publiques.[/note]

L’autoroute A31, qui relie Toul au Luxembourg sur 115 kilomètres, est souvent saturée car elle est empruntée par quelques 80 000 travailleurs frontaliers.

Le projet d’A31bis prévoit l’aménagement sur place des infrastructures existantes, avec remise à niveau environnementale, et la construction de nouveaux tronçons autoroutiers (liaison reliant l’A30 et l’A31 nord et barreau Toul-Dieulouard).

Le budget est estimé entre 1,1 à 1,4 milliards d’euros mais une question subsiste : « qui va financer quoi ? »

Où se déroulent les réunions publiques

Certaines réunions seront abordées avec une thématique, d’abord l’ensemble du projet, avant de passer plus précisément sur le développement économique, le financement, l’offre des réseaux de transports… et d’autres encore.

Les réunions publiques se déroulent de 19h à 22h.

Nancy

  • Mercredi 15 avril 2015
  • Palais des congrès (centre Jean Prouvé), 1 place de la République
  • Mercredi 24 juin 2015
  • Palais des congrès (centre Jean Prouvé), 1 place de la République

Metz

  • Jeudi 16 avril 2015
  • Metz congrès – rue de la Grange aux bois
  • Jeudi 25 juin 2015
  • Metz congrès – rue de la Grange aux bois

Woippy

  • Mardi 28 avril 2015
  • Thème : Développement économique
  • Salle St Exupéry, Place André Debs

Pont-à-Mousson

  • Mercredi 20 mai 2015
  • Thème : Financement
  • Espace Montrichard, 25 rue Philippe de Gueldre

Thionville

  • Jeudi 21 mai 2015
  • Thème : Offre des réseaux de transports et déplacements transfrontaliers
  • Théâtre municipal, 30 boulevard Foch

Yutz

  • Lundi 1er juin 2015
  • L’amphy, 126 rue de la République

Toul

  • Mardi 2 juin 2015
  • Thème : Environnement humain, naturel et agricole
  • Salle de l’Arsenal, 15 avenue du Colonel Péchot

Pour plus de détails sur le projet A31bis et sur ses enjeux, lire notre article de février 2014 en cliquant sur ce lien.

Pour savoir par où passe le tracé du projet de l’A31 bis, cliquez ici.

Ville(s) / territoire(s) :

5 commentaires

  1. Bonjour au sujet de l A31 bis je pense c est n inporte quoi qui bouche lles nids de poule de ja c est deja pas mal qui cause des couos de freinages intempetif de toute facon je prends jamais les autoroutes payantes donc donc pour moi chaange rien c est encore un question d argent comme dab prenez la 31 pendant un an et vous etes bon a changer vos rotules de votre voiture allez je quite ca sert a riien de parler bonne soirée

  2. J’emprunte l’A31 entre Thionville et le Luxembourg depuis plus de 23ans. Au fil des années j’ai pu constater que la densité de la circulation et l’importance des bouchons n’ont cessés de s’aggraver. J’ai également pu constater qu’à chaque fois qu’il y a des vacances scolaires ou des ponts la circulation s’améliore nettement. Je constate également que peut de gens pratique le covoiturage, ce qui veut dire que dans chaque voitures il n’y a en générale qu’une personne à bord!
    Personnellement je pratique le covoiturage depuis longtemps avec 2 collègues ce qui veut dire que chaque nous mettons une voiture sur la route au lieux de trois!
    Il est évident que tout le monde ne peut pas faire du covoiturage, mais si seulement 15 à 20% des gens le pratiqué je pense qu’il n’y aurait plus de gros ralentissement.
    Les solutions à appliquer sont simple et peut couteuse, l’état doit donc encourager les mesures ci-dessous:
    1) Inciter les gens à la pratique du covoiturage, (avantage fiscale, voies réservées etc..)
    2) Inciter les gens à prendre les transports en commun, comme les trains, les bus, il faut donc baisser leurs prix et augmenter les capacités et surtout veiller à ce qu’ils soient à l’heure!

    Ajouter une A31 bis engendrerais de gros travaux avec des nuisances supplémentaires et donc des bouchons, cela ne sert à rien si il n’y a pas aussi coté Luxembourgeois une autre autoroute bis.

    Enfin, lorsque l’on réalise des travaux de nuit sur l’A31 il faut les stopper au plus tard à 5h00 du matin car à 6h00 il est déjà bien trop tard et les bouchons se sont formé!

    Merci

  3. attention!!! à l’issue des travaux,l’A31bis sera payante si le projet est concédé mais l »A31 pourrait également devenir payante entre Nancy et Metz, c’est l’option de concession étendue, une façon de faire payer les travaux par les Lorrains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page