Actualité locale & société

Le Met’ en 2014 : des navettes en plus et une hausse des tarifs

Le nouveau réseau de transports en commun de l’agglomération messine Le Met’, en fonction depuis le mois d’octobre 2013, va connaître ses premières évolutions en 2014 et ce à partir du 6 janvier. Des navettes en plus, une amélioration de la régularité de certaines lignes et, entre autre, une hausse des tarifs.

mettis voiture

Le réseau de transports Le Met’ est en service depuis octobre 2013. Il est déjà possible de le résumer en quelques chiffres :

  • 65 000 voyageurs journaliers sur le réseau, dont 28 000 sur Mettis
  • Environ 4000 fraudeurs par jour
  • 31 agents dédiés à la sécurité et à la fraude
  • 9 agents médiateurs

Si le réseau tend à évoluer l’année prochaine, ces adaptations se feront en plusieurs temps. En premier lieu, et à partir du 6 janvier 2014, certains ajustements au niveau de lignes déjà existantes se feront, tandis que 3 nouvelles navettes seront expérimentées pendant 6 mois.

Première phase : ajustements et expérimentations

Sur le secteur Montigny/Metz, c’est un renforcement de la Navette 86 qui sera expérimenté. Du lundi au samedi, il y aura un bus par heure, ce qui représente une augmentation de 111% d’offre en plus. Elle sera sans réservation, excepté en été.

Sur le secteur Metz/Queuleu, une Navette 82 sera également expérimentée et complétera l’offre de la ligne C12. Du lundi au samedi, il y aura un passage toutes les 30 minutes entre Seille et Tivoli.

Quant au secteur Metz/Sablon, une Navette 87 sera expérimentée pour compléter l’offre de la N85 (en transport à la demande, sur réservation). Elle sera en correspondance avec la L3 et desservira les arrêts Chapelle et Saint-Bernard les mercredis matin entre 8h et 13h (sans réservation).

La régularité de certaines lignes sera améliorée, comme celle de la L3, de la L1 ou de la C12 et de la L4, dont les correspondances avec Mettis seront par ailleurs optimisées.

Ces réajustements se traduiront donc par une nouvelle adaptation des horaires et des correspondances. Par exemple, la ligne Proxis P102 s’adaptera à la sortie des élèves du collège Mermoz : le départ sera retardé d’un quart d’heure et se fera à 15h20.

Le Val Saint-Pierre sera desservi

À partir du 1er janvier 2014, les 4 communes du Val Saint-Pierre vont rejoindre Metz Métropole : Peltre, Jury, Mécleuve et Chesny. Elles seront donc desservies par le réseau Le Met’ de la manière suivante :

  • 1er janvier 2014 : reprise de l’offre existante (TIM ligne 27 et services scolaires associés)
  • 6 janvier 2014 : création de nouveaux services Le Met’
  • Début février 2014 : intégration tarifaire entre les gares TER de Peltre et de Metz-Ville.

Il sera possible, dès le 1er janvier pour les services TIM et le 1er février pour l’offre TER, de voyager avec un titre de transport du réseau Le Met’ (1, 2, 10 voyages, abonnement, …) sur les dessertes suivantes :

  • Service TIM 27 : 5 allers et 8 retours (semaine scolaire)
  • Service Scolaire TIM Collège Magny : 4 allers et 4 retours
  • Desserte TER Peltre Gare-Metz-Ville : 10 allers et 8 retours

Attention, même si les différents types de titres de transports pourront être utilisés sur les services TIM et TER, le seul support compatible est la carte SimpliCitéS.

DesserteValStPierre

À partir du 6 janvier 2014, une navette circulaire à sens unique reliera les 4 communes du Val Saint-Pierre à la Gare de Peltre et à l’hôpital de Mercy pour assurer à la fois les correspondances TER et Mettis.

Des prix qui grimpent en 2014

Après une première hausse des tarifs en juillet 2013, jusqu’à 4% pour certains billets, c’est une nouvelle augmentation qui est annoncée pour 2014.

En effet, à partir du 1er janvier, les prix de certains titres de transports vont augmenter suite à une hausse du taux de TVA de +2,8 %.

Au quotidien, cette hausse se fera ressentir uniquement sur les titres occasionnels, et non sur les abonnements. Elle se traduira de la manière suivante :

hausse-tarifs-lemet

Si les premiers pas de l’évolution du réseau Le Met’ se feront en janvier, l’évolution, quant à elle, se jouera tout au long de l’année 2014.

Par exemple, l’itinéraire de la navette ARTEO devrait être repensé ainsi que ceux des lignes Proxis P101 et P102, qui devraient desservir, à terme, la Place du Roi George pour assurer la correspondance avec Mettis.

Le réseau Le Met’, en service depuis octobre 2013, va évoluer tout au long de l’année 2014. Toutes les informations relatives aux horaires sont disponibles sur le site officiel.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

7 commentaires

  1. Avant d’augmenter les prix, il faudrait d’abord faire la chasse au fraude et surtout dans le métis, la moitié des passagers ne paient pas leur place.

    Franchement c’est trop facile de faire payer les honnêtes personnes qui prennent un simple bus, là on voit les contrôleurs.

    A bon entendeur salut.

    1. Tout çà fait d’accord avec « SAB », au lieu de sanctionner les passagers qui acquittent le paiement , il serait plus honnête de faire une vraie chasse aux fraudeurs plutôt que la complaisance actuelle (le mot complaisance est faible, complicité politique serait la vraie appellation).
      En effet, les contrôles les plus fréquents sont sur les lignes où la fraude est mineure et aux heures creuses.
      On voit bien la volonté politique de mettre en place une « gratuité » de fait pour certains voyageurs……

  2. Père Noël m’apporte une trottinette c’est l’occasion de la sortir définitivement. Qui a dit que l’on pouvait bien vivre à Metz a quel prix 3000£ par mois ?

  3. De chez moi je suis a 9 minutes du parking St Jacques en bus entre 20 minutes et une demi heure. 1 heure de parking au St Jacques est de 1,50. Le ticket de bus 1,60.
    En augmentant les tarifs ce n’est pas encouragé les personnes a prendre bus et Méttis.

  4. Bonsoir,

    Ma tante âgée de 90 ans habite dans les friches à Montigny-lès-Metz.
    Avant le métis, pour aller en ville, elle avait trois bus. Aujourd’hui, plus aucun ne va sur le centre ville. Il lui faut donc prendre un premier bus, descendre et attendre la correspondance (jusqu’à 1/2 heure) et en reprendre un autre. Au résultat, il lui faut plus d’une heure pour aller en ville au lieu d’1/4 d’heure avant le Métis.

    Par ailleurs, les nouveaux bus ne présentent que très peu de places assises sans monter une très haute marche. Au résultat, elle est tombée deux fois.
    Aujourd’hui, nous avons été à l’Arsenal en voiture. Avant le Métis, nous longions le canal et remontions devant le tribunal. Hors heure de pointe, 1/4 d’heure au lieu de 5 minutes.

    Chaque jour, je suis obligée de circuler en voiture dans Metz. Puisqu’à beaucoup d’endroits, vous avez supprimé des files de voiture, les bouchons nous permettent d’admirer le passage de Métis pour la plupart du temps vide…
    Pour aller travailler de Montigny à Metz, soit vous circulez en voiture et vous faites le tour de la ville avec un temps de trajet doublé, soit vous prenez un bus et vous partez une heure avant.

    C’est outrageant de faire payer les citoyens plus cher pour être dépourvu de services et paralyser autant d’accès pour satisfaire quelques « privilégiés ».
    Mais surtout je me demande quel est le but de ce projet. Si vous facilitez l’accès à la ville uniquement aux personnes qui habitent les secteurs desservis par le Métis et que vous pénalisez tous ceux qui viennent y travailler et/ou dépenser, que va devenir notre centre ville ? Qui fait vivre les commerçants du centre ville ? Et que va devenir notre ville ?

    Pour ma part, les conditions de transport influençaient mon choix de lieu de vie pour avoir un handicap. Aujourd’hui, je viens de prendre la décision de partir pour trouver une autre ville qui m’accueille dignement en m’offrant des moyens de transport.

    Pour ceux qui restent et n’ont pas le choix, j’ai juste envie de vous demander de repenser des bus avec plus de places sans marche et de permettre un accès sans correspondance au centre ville pour tous ceux qui participent au financement du Métis.

    Merci de votre attention à la dégradation de qualité de vie pour la plupart de vos usagers.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X