Culture & spectacles

NB6 à Metz : pour mieux découvrir, suivez la ligne

Les 5 et 6 octobre 2013, la 6ème édition de la Nuit Blanche transformera la ville de Metz en parcours initiatique au milieu de l’univers du numérique, de l’art contemporain, de l’image et du son.

Nuit Blanche 6

La Nuit Blanche 6 (ou #NB6) profitera de l’arrivée de Mettis pour distiller tout au long de son parcours animations, expositions interactives et œuvres contemporaines principalement sur les thématiques de l’image et du son.

De l’Hôpital Mercy au Parking Relais de Woippy en passant par le Centre Pompidou-Metz et la place de la République, différents arrêts stratégiques du Mettis, gratuit pour l’occasion, serviront à faire vivre aux Messins une expérience unique et interactive.

Le plan de la ligne Mettis et les différents arrêts stratégiques de la Nuit Blanche 6.
Le plan de la ligne Mettis et les différents arrêts stratégiques de la Nuit Blanche 6.

De jour comme de nuit

La manifestation fera cette année aussi bien la part belle au jour qu’à la nuit. Certaines animations, comme par exemple MuMo (le Musée Mobile au P+R de Woippy) auront en effet lieu en plein jour, soit à partir de 12h le samedi et de 11h le dimanche.

La nuit sera longue pour les habitants de Metz. Parmi les expériences visuelles et sonores attendues, le BeatWall des étudiants de Supelec qui ont transformé la façade de la CAF (arrêt Pontiffroy) en lieu de composition musicale. Les visiteurs utiliseront des launchpads pour composer et les fenêtres de la CAF s’illumineront en rythme.

Toujours à l’arrêt Pontiffroy et plus précisément à l’ancien dépôt des TAMM/Blida, les Messins découvriront un centre d’art éphémère, mettant en avant des expériences comme The Vinyl Rally, une installation hybride combinant art sonore, art vidéo et sculpture kinétique. Sport motorisé et mythe du vinyle se côtoieront le temps de cette longue nuit.

Nicolas D’Ascenzio, le Coordinateur Général et Directeur Artistique de la Nuit Blanche, confie à Tout-Metz que ses coups de cœur reviennent à Blida (ancien dépôt des TAMM) mais aussi à Hétérotopia, un terrain de football à échelle humaine vallonné, parsemé de creux et de bosses, où les visiteurs sont invités à « jouer » (arrêt Belletanche).

Mais la Nuit Blanche 6, c’est aussi des concerts, avec parmi les groupes attendus le collectif Fauve, Granville ou encore Para One.

Retrouvez le programme complet de la Nuit Blanche 6 à Metz en cliquant ici.

La Nuit Blanche 2013 aura lieu les 5 et 6 octobre et suivra la ligne de Mettis.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

Un commentaire

  1. En tant que lorrain d’origine mais maintenant expatrié, j’ai eu hâte de participer à cette dernière nuit blanche avec une grande attente.
    Amateur d’art contemporain, je dois dire que suis resté sur ma soif. Je n’ai pas compris cette débauche budgétaire pour
    un aussi mièvre résultat.
    Autre surprise le lendemain, quand j’ai continué av blida devant le parcage de migrants, planqués.Une honte pour la ville de Metz qui se veut tellement exemplaire.
    Manifestement l’argent et le flux d’aides est très mal orienté.La gauche et la droite, même combat, haro sur les gens démunis.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X