Actualité locale & société

Commémorations du centenaire de la bataille de Verdun 2016 : rétrospective photo de la journée

À l’occasion des commémorations du centenaire de la bataille de Verdun, ce dimanche 29 mai, le chef de l’Etat français et la Chancelière allemande se sont rencontrés à Verdun.

HISTOIRE - CENTENAIRE DE LA BATAILLE DE VERDUN - PREMIERE GUERRE MONDIALE - COMMEMORATION - VERDUN 2016 - GUERRE 14 18 - MEMOIRE - CIMETIERE MILITAIRE ALLEMAND. Nécropole allemande de Consevoye 29 mai 2016. Le président de la République François HOLLANDE et la Chancelière fédérale d'Allemagne Angela MERKEL lors des dépôts de gerbes dans la Nécropole allemande de Consenvoye. PHOTO Alexandre MARCHI.
Le président de la République François HOLLANDE et la Chancelière fédérale d’Allemagne Angela MERKEL se recueillent à la Nécropole allemande de Consenvoye – 29 mai 2016

Avec près de 45 minutes de retard en raison des averses, le Président de la République a accueilli Angela Merkel à la nécropole de Consenvoye.

Nécropole allemande de Consenvoye

HISTOIRE - CENTENAIRE DE LA BATAILLE DE VERDUN - PREMIERE GUERRE MONDIALE - COMMEMORATION - VERDUN 2016 - GUERRE 14 18 - MEMOIRE - CIMETIERE MILITAIRE ALLEMAND. Nécropole allemande de Consevoye 29 mai 2016. Le président de la République François HOLLANDE et la Chancelière fédérale d'Allemagne Angela MERKEL lors des dépôts de gerbes dans la Nécropole allemande de Consenvoye. PHOTO Alexandre MARCHI.
Le chef de l’Etat et la Chancelière allemande déposent une gerbe de fleurs dans la Nécropole allemande de Consenvoye – 29 mai 2016

Arrivés à 11h15 sur place, François Hollande et Angela Merkel ont déposé une gerbe au pied de l’ossuaire sous une pluie battante.

Dans un second temps, une minute de silence a été respectée en mémoire des hommes tombés pour la France.

Hôtel de Ville de Verdun

commemorations-douaumont-2016-1024-_FKL5125
A l’hôtel de ville de Verdun, François Hollande et Angela Merkel renouent avec la tradition des gestes symboliques de l’amitié franco-allemande. 29 mai 2016

À noter que c’est la première visite historique d’un chancelier allemand sur les terres de Verdun.

Accueilli par le maire de Verdun, Angela Merkel s’est exprimée à la suite du Président de la République. Ils ont d’ailleurs signé le Livre d’Or de la ville et le Livre de la Paix.

Place de la Nation

commemorations-douaumont-2016-1024-_FKL5854
A Verdun, un lâcher de ballons biodégradables de la paix a été réalisé par des enfants en compagne du chef de l’Etat et de la chancelière allemande. 29 mai 2016

À la suite du dépôt de la gerbe au pied du monument « aux Enfants de Verdun » morts pour la France, F. Hollande et A. Merkel ont assisté au lâcher de ballons de la paix « Verdun 2016 » par des élèves.

Inauguration du Mémorial de Verdun rénové

Inauguration du Mémorial de Verdun : François Hollande et Angela Merkel dévoilent une plaque commémorative - 29 mai 2016
Inauguration du Mémorial de Verdun : François Hollande et Angela Merkel dévoilent une plaque commémorative – 29 mai 2016

Après avoir déjeuné, le Président et la Chancelière ont inauguré le Mémorial de Verdun en présence de Martin Schultz et Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.

Cérémonie à l’ossuaire et à la nécropole de Douaumont

F. Hollande et A. Merkel ont échangé avec les jeunes de la nécropole après avoir assisté à la cérémonie scénographiée en présence de 3400 jeunes français et allemands.

Le Président de la République et la Chancelière ont également visité l’ossuaire de Douaumont avant de prononcer leur discours respectif.

A. Merkel et F. Hollande à l'intérieur de l'ossuaire de Douaumont pour rendre hommage aux morts de la bataille de Verdun.
A. Merkel et F. Hollande à l’intérieur de l’ossuaire de Douaumont pour rendre hommage aux morts de la bataille de Verdun.

L’Ode à la joie a résonné en clôture de cette journée de commémorations.

Rubriques

Sur le même thème

4 commentaires

  1. On aurait dû plutôt demander à un metteur en scène français d’organiser la scénographie, puisqu’il s’agit de Verdun, pour les cérémonies du centenaire de la Bataille de Verdun. La raison est simple, beaucoup de personnes sont choquées par l’étrange spectacle non pas des enfants, mais des adolescents et quelques adultes qui courent entre les tombes en en piétinant quelques unes. Je ne sais pas quel âge a le metteur en scène Shlöndorff, il a certainement voulu paraître original, mais des milliers de gens comme moi pourrions le rencontrer et lui dire qu’il ne nous impressionne aucunement avec sa célébrité dans le septième art, nous n’apprécions pas sa façon personnelle de faire les choses. Les Français sont de nature discrets et pudiques et profondément respectueux des morts. Comment les jeunes ont-ils pu être influencés et convaincus de bien faire leurs pitreries sur un lieu sacré!
    WV

  2. Comment piétiner des tombes de soldats morts pour la France? Quel est l’initiateur de cette profanation de cette terre sacrée? Ou est le respect du à nos glorieux combattants? La démagogie socialistes dépasse les bornes de l’entendement. Debout les morts, botter le cul à tous ces malfaisants qui n’ont aucune retenue au regard de votre sacrifice.

  3. je fais partie de ces « profanateurs de tombes » et je reste muette devant votre betise et votre ignorance nous navons pietinné aucune tombe il y a des allees tres larges pour que les familles puissent se recueillir devant les croix je faisais parti des danseurs encadrant tous ces « mecreants » à vos yeux tous ces jeunes qui ont eu un immense respect aucun et je peux en temoigner nauraient meme imaginer passer entre 2 croix ! je tiens a preciser egalement qu’il ny a aucun corps sur ce site les seuls ossements se trouvent dans l’ossuaire que vous devriez aller visiter cela dit en passant
    je suis tres fiere d’avoir participé à ce projet et davoir vu de mes yeux des jeunes d a peine 14 ans chanter la marseillaise fermer les yeux pendant la minute de silence
    et davoir rendu hommage à mes 2 grands peres qui ont participé à cette guerre atroce à bon entendeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X