Actualité locale & société

Zoom sur la commune de Châtel-Saint-Germain

Dans le cadre de notre dossier pour vous faire découvrir les 40 communes de Metz Métropole, voici Châtel-Saint-Germain, qui a rejoint la Communauté d’agglomération de Metz Métropole en janvier 2003.


Agrandir le plan
Dominée par le Mont Saint-Germain, des fouilles archéologiques ont révélé l’existence de tombes mérovingiennes sur Châtel-Saint-Germain. On peut aussi y voir les ruines d’un prieuré moyenâgeux.

Une partie des fouilles est exposée à Châtel et un sarcophage sculpté est exposé au Musée de la Cour d’Or de Metz Métropole.

Présentation de la commune

Châtel-Saint-Germain est une commune de Moselle en région Lorraine. Elle fait partie du canton d’Ars-sur-Moselle et se situe à une dizaine de kilomètres de Metz. Elle compte 2184 habitants (2013), appelés les Castelgerminois. La commune s’étend sur 12.88 km².

La population de Châtel-Saint-Germain atteint pour la première fois le stade des 1000 habitants au début des années 1930. Depuis elle n’a cessé d’augmenter pour passer dans les années 2000 au-dessus des deux milliers de Castelgerminois.

Histoire et blason

Blason Châtel-Saint-GermainLe mont sur lequel se tient le château fait référence au Mont Saint-Quentin par lequel la ville est dominée. Le château représente le château fort construit par Jean d’Apremont, évêque de Metz au XIIIème siècle pour s’en servir de base militaire. Le drapeau qui flotte en haut du donjon représente les armes de l’Evêque de Metz.

Des fouilles archéologiques montrent que la ville aurait été occupée depuis le néolithique final.

Le village fut l’une des plus anciennes possessions des évêques de Metz. L’abbaye Saint-Vincent était propriétaire de l’église de Châtel-Saint-Germain dès le XIème siècle. Le fief du Châtel forme avec ceux d’Ancy, d’Ars et de Scy, les “Quatre mairies” qui servaient de gage aux emprunts de l’évêque.

Lors de l’annexion de 1871, la ville portait le nom de Sankt German. En 1899, les Allemands construisent un vaste groupe fortifié à l’Ouest de la commune, le Feste Kaiserin ou fort Jeanne d’Arc.

Lors de la seconde annexion, un camp de prisonniers soviétiques composé de travailleurs civils est créé dans le bois du Reposoir en 1942. La ville porte alors le nom de “Germannsburg”. Elle sera libérée le 7 septembre 1944.

Services

Châtel-Saint-Germain accueille les élèves de la maternelle au CM2 dans trois écoles.

Ecole maternelle de la “souris verte”
15, rue des Chauvaux
03.87.60.05.71

Ecole élémentaire
15, rue des Chauvaux
03.87.60.47.42

Ecole élémentaire du centre
13, rue Jeanne d’Arc

Pour accéder au bourg de Châtel-Saint-Germain, il faut emprunter les bus de la ligne 5 du réseau TCRM.

Pour sa sécurité, la ville fait appel à la gendarmerie d’Amanvillers et à un policier municipal.

Sport et loisirs

Châtel Saint-Germain est animée par 14 associations sportives, culturelles et diverses. La commune possède sa propre équipe de football : l’US Châtel.

Différentes infrastructures sont utilisées pour les activités sportives comme le stade municipal et la salle de sport du Saulcy. Les activités culturelles ont lieu au centre socio-culturel de la commune. Les habitants peuvent aussi profiter de la bibliothèque.

Stade municipal
Rue Cléry
03.87.60.02.25

Salle des sports du Saulcy
Chemin des Fourrières

Plateau sportif
Rue de la Gare

Bibliothèque municipale
13, rue Jeanne d’Arc
03.87.60.34.87

Centre socio-culturel
6 bis, rue Jeanne d’Arc
03.87.60.59.71

Patrimoine

La ville est située sur le site archéologique du Mont Saint-Germain, classé et inscrit aux monuments historiques. C’est sur ce promontoire qu’on peut admirer les ruines de l’ancien château-fort et du prieuré de Châtel Saint-Germain.

Ruines du prieuré de Châtel-Saint-Germain
Ruines du prieuré de Châtel-Saint-Germain

La commune comprend deux forts. Le fort De Guise a été construit par les Allemands et a servi de défense aérienne durant la “guerre froide”. Le fort Jeanne d’Arc, lui aussi construit par les Allemands, faisait partie de la deuxième ceinture fortifiée de Metz.

Le château de Chahury, construit de 1910 à 1912 a remplacé un bâtiment plus ancien de la fin du XVIIIème siècle. Imitant l’architecture Louis XV à l’extérieur, le décor intérieur est influencé par l’Art Nouveau. Le château est inscrit au patrimoine historique, il appartient aujourd’hui à un particulier.

La commune dispose de plusieurs parcs et squares et propose sept chemins de promenade dans la vallée de Montvaux et dans la forêt communale de son ban.

Mairie de Châtel-Saint-Germain 
13, rue Jeanne d’Arc
57160 Châtel St Germain
03.87.60.59.71


Source image : mairie de Châtel-Saint-Germain
Dernière modification : 08/2013 – Dossier réalisé à l’initiative de la rédaction de Tout-Metz.com

Rubriques

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X