Actualité locale & société

“On a tous quelque chose en nous de Jésus-Christ”

La nouvelle campagne de communication du denier de l’Église du diocèse de Nancy-Toul, qui fait appel aux dons, veut rompre avec les précédentes campagnes polémiques puis consensuelles, en jouant la carte de l’humour.

Affiche du diocèse de Nancy-Toul
Crédit photo : Diocèse de Nancy-Toul

On peut dire que le diocèse de Nancy-Toul apprend de ses expériences, suite aux campagnes de communication chocs de 2010 et 2011 où les slogans étaient respectivement « En 2010 Jésus crise. Donnez, que diable ! » ou « Ne désarmez pas, donnez ! ».

Bien conscients des polémiques créées, le diocèse de Nancy-Toul engage en 2012 une campagne beaucoup plus consensuelle où le slogan était « Ne pas donner ce n’est pas trop catholique ».

Cette année, la société de communication BB Com, chargée de cette campagne apporte un aspect plus humoristique. Il est possible de voir sur les panneaux d’affichage meurthe-et-mosellans des détournements des chansons de Johnny Hallyday comme :

  • On a tous quelque chose en nous de Jésus-Christ
  • Allumer la foi et voir grandir la flamme dans tes yeux
  • Oh Marie, si tu savais tous les dons qu’il nous faudrait

Des slogans qui ont fait des émules puisque dans les Vosges aussi, on peut lire les mêmes slogans sur les panneaux publicitaires.

Il apparaît que la logique cette année est de s’adresser à toutes les générations, Johnny Hallyday étant un symbole qui parle autant aux plus jeunes qu’aux plus âgés.

Une volonté certainement de rajeunir l’âge du donneur moyen qui est de 72 ans depuis quelques années. Pour le diocèse de Nancy-Toul comme pour l’ensemble de l’Église catholique, il s’agit de freiner la baisse du nombre de donneurs.

Le diocèse de Nancy-Toul a lancé sa nouvelle campagne de communication du denier de l’Église. Le maître mot est l’humour avec le détournement de chansons de Johnny Hallyday.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page