Actualité locale & société

Metz : les vélos en libre-service Indigo Weel disparaissent du paysage

Les vélos en libre-service Indigo Weel vont être retirés des rues de Metz.

L’entreprise qui a mis en place le concept de vélos connectés en 2017 n’a pas tenu le coup financièrement.

La société privée Indigo Weel a annoncé que

malgré une équipe locale restreinte et sur motivée nous n’avons pas réussi à trouver l’équilibre économique nécessaire à cette initiative privée et non subventionnée.

Pour le remboursement d’abonnement et de crédits non utilisés, le service après vente est joignable sur le compte twitter, la page Facebook et l’application Indigo Weel.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

Un commentaire

  1. Quel dommage c’était une super initiative. C’était prévisible avec toutes ces dégradations. Combien de vélos indigo vandalisés, antivols cassés. Ce qui aurait marché dans les pays du nord, est impensable chez nous. Triste mentalité. Et on laisse faire.
    Bientôt en France à cause d’une poignée d’abrutis sauvageon comme on doit dire) on n’aura plus aucun vélo ou trottinette en location en France.
    Et plus que des voitures polluantes et encombrantes à la place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X