Actualité locale & société

Metz gallo-romaine

Après les conquêtes de César, les romains s’installent en Gaule, et surtout dans les villes. Metz, ville relativement importante déja sous la tribu celte (=gauloise) des Médiomatrices, va vraiment leur plaire. Et elle changera en retour, avec la présence des ces romains.

Ainsi, on transforme, on reconstruit la ville. Déja le forum est installé : c’est la grande place publique, où tous se réunissent.

Un lieu à rôle politique, mais aussi économique et culturel, qui a alors trouvé sa place à peu près vers la place d’armes, entre la cathédrale et l’hotel de ville.

Par ailleurs, le plan urbain de la ville était organisé en quadrillage, basé sur l’axe nord-sud (rue Serpenoise et rue Taison) et l’axe est-ouest (Fournirue).

Et si la ville s’étendait alors sur la pente de la colline Sainte-Croix, puis sur son contre-bas, la tête de la colline était occupée par la citadelle.

C’était le lieu de défense, et le lieu principal de culte de la cité. Aujourd’hui, la maternité Sainte-Croix surplombe l’endroit.

Et les romains, conjointement avec les autochtones celtes-gaulois, élèvent des bâtiments importants en pierre. De l’aqueduc de Gorze, au très grand amphithéâtre. Avec 25 000 places, c’était le plus grand de Gaule, et l’un des plus importants du monde romain !

Avec cet essor impressionnant, la population suit… Metz peut être fière d’avoir alors compté entre 15 000 et 20 000 habitants à son apogée. C’est à dire plus que Lutèce, l’actuelle ville de Paris !

Ainsi fut Metz, plus grand amphithéâtre de Gaule, à la population plus élevée que celle de Lutèce-Paris.

La ville prospérait, dans tous les domaines. Des forgerons d’art qui se sont maintenant spécialisés dans les outils, aux artisans du textile et de la Cervoise (l’ancêtre de la bière).

Si la ville sera à nouveau une capitale politique et culturelle à échelle européenne au début du Moyen-âge, elle connaitra bien des malheurs et des crises avant d’y arriver…

L’apogée gallo-romaine du Ier au IIIème siècle, retombera au Vème siècle, avant de renaitre après le VIème siècle.


Illustrations : musée de Bavay ; archives du Républicain Lorrain ; Riddley Scott ; le Cellier Rennais ; François Matton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr