Art Gothique civil à Metz

Nous avons parlé de l’art gothique, architectural, dans le domaine religieux, notamment par la cathédrale de Metz.

Mais l’une des richesses de Metz se trouve également dans son art gothique civil (XIIIème-XVIème siècle).

Contexte historique

Ainsi, de nombreux bâtiments, comme les hôtel particuliers, ces grandes demeures bourgeoises, on su l’exploiter pour notre plus grand bonheur. Nous allons dès lors pouvoir admirer l’hôtel de la Bulette, l’hôtel Saint-Livier et l’ hôtel de Gargan.

L’art religieux gothique se traduisait donc par l’expression des grandes tailles, des vitraux, du décor et un élan vertical…Et bien transposons ce modèle dans le monde laïc.

Architecture et impression d’ensemble

Les grandes tailles restent, les grands vitraux se traduisent par de grandes fenêtres, le décor par une magnifique construction de statues (bien que non présentes sur les façades extérieures).

Seul l’élan vertical est relativement abandonné, remplacé par un style du temps : les créneaux, qui veulent montrer la force militaire de l’habitant en temps de paix, et servent d’élément de défense réel en cas d’attaque.

Voici donc l’art gothique civil en architecture : grandes tailles, des fenêtres qui s’agrandissent, un décor surtout intérieur, et des créneaux et autres fortifications militaires.

Exemples

Hotel de la Bullette

L’hôtel de la Bullette en est un exemple parfait : de taille imposante, de grandes fenêtres, sobre de façade et pourvu de créneaux et de tourelles.

Hotel Saint-Livier

De même l’hôtel Saint-Livier ! Si sa tour est visible ici, elle nous permet de comprendre l’accentuation militaire voulue à l’époque par exemple. Les résidences civiles gothiques devenaient ainsi de vrais petits châteaux parfois.

Hotel de Gargan

L’hôtel de Gargan enfin : à nouveau, massivité, des fenêtres qui se développent, sobriété de la façade, créneaux… Ses fenêtres sont par ailleurs très belles.

Avec la fin du Moyen-âge, la violence se calmera relativement bien, et les hôtels particuliers, fortifiés, construits avec la volonté de montrer la force de l’habitant, se transformeront. Maintenant, on est en paix, et on veut montrer la culture de l’habitant.

La renaissance arrive, on redécouvre les arts de l’antiquité, et l’idéal sera maintenant la beauté.

Toute l’histoire de Metz :

Sommaire principal (cliquez)
Chronologie
Grands évènements
Monuments & Bâtiments
Personnages
Histoire de l’Art
Histoire des quartiers
L’histoire à Metz aujourd’hui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page