A la UneActualité locale & société

Départs en vacances et mortalité routière : en Moselle, police et gendarmerie seront partout

Les autorités déploient des moyens de contrôle pour éviter le pire, pendant une période estivale plus dangereuse qu'il n'y paraît

Bien que le nombre d’accidents entre 2017 et 2018 soit en baisse (au 31 juillet), le nombre de tués sur la route en Moselle a quant a lui progressé sur cette même période.

Du côté des causes, l’utilisation du smartphone au volant, la perte de contrôle du véhicule (voir plus bas), l’alcoolémie, l’usage de stupéfiants et la fatigue au volant forment le gros des statistiques.

Pour consulter notre article sur le bilan du passage de 90 à 80km/h en Moselle, cliquez ici.

Dangers sur la route : l’été c’est pareil, voire pire

La période des départs en vacances constitue l’un des moments de l’année où les axes routiers et autoroutiers sont particulièrement chargés. Gendarmes et policiers s’y déploient donc avec force et moyens, entre prévention, contrôles et présence dissuasive.

Objectifs : diminuer les comportements à risques, contrôler et verbaliser les automobilistes qui mettent les autres (et eux-même) en danger, et donc limiter la casse autant que possible. Car l’été ne constitue en rien une pause dans les mauvais comportements des conducteurs, la période estivale ajoute même de nouveaux dangers avec, entre autres, le surpoids des véhicules, ou la baisse de vigilance.

Sur la route, le mauvais comportement de l’un peut se cumuler à une mauvaise habitude de l’autre et/ou à une baisse de vigilance d’un troisième. Des situations qu’il faut démultiplier à l’échelle des dizaines de milliers de véhicules qui partagent la chaussée. Le moindre grain de sable et c’est l’enchaînement qui peut entraîner avec lui, même le plus prudent des conducteurs.

Grosse présence des forces de l’ordre sur les routes

A l’approche de la fin de semaine et durant les weekend, les automobilistes auront donc de fortes chances de croiser les forces de l’ordre sur la route. A l’occasion d’une visite effectuée lors de l’un de ces contrôles sur l’Autoroute A4 cette semaine, nous avons demandé à Olivier Delcayrou, secrétaire général de la préfecture de la Moselle de nous en dire plus :

Le nombre d’accidents entre les mois de juillet 2017 et de 2018 en Moselle est en baisse de 17,39% (46 accidents en 2017, 38 cette année), il est également en baisse entre le 1er janvier et le 31 juillet 2018 comparé à la même période en 2017 (284 en 2017, 256 en 2018, soit une baisse de 9,86%).

Par contre, le nombre de tués sur la route en Moselle a quant à lui progressé de 20% en juillet (6 tués sur le mois, comparés à 5 l’an passé). Du 1er janvier au 31 juillet 2018, cette hausse est de 6,67% avec déjà 32 morts, comparés aux 30 de 2017 sur la même période.

Les bons réflexes avant de partir

Lors des contrôles estivaux, en plus des amendes lorsque l’on a pas respecté les règles, les forces de l’ordre distribuent aussi des informations de prévention.

C’est notamment le cas à l’aide de différents dépliants, dont nous vous proposons de télécharger une sélection d’un clic :

Vous pouvez également consulter le dossier sur les grands départs en vacances, disponible sur le site de la sécurité routière en cliquant ici.

De façon plus ludique et particulièrement efficace, les courtes vidéos créées par Fred et Jamy, l’équipe de l’émission « C’est pas sorcier », permettent aussi de comprendre bien des choses en à peine une minute :

Rubriques

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Close
X