Actualité locale & société

Moselle : les habitants invités à voter pour le nom du pont de Cattenom-Koenigsmacker

Le pont reliant Cattenom à Koenigsmacker existe depuis octobre 2019 mais cherche encore son nom et se tourne désormais vers les Mosellans.

Trois propositions du Conseil Départemental de la Moselle sont tombées sur Facebook le 3 août 2020 au soir : Pont de la Liberté, Pont Overlord et Pont Kirby.

Les internautes sont invités à voter jusqu’au 14 août 2020 et peuvent influencer le choix définitif.

Page Facebook CD57

Comment voter et participer au concours ?

Pour voter, il suffit de liker la publication de la page Facebook du Conseil Départemental de la Moselle avec la “réaction” (like, coeur, sourire) associée à votre nom préféré.

[À VOS VOTES ! ?] Le Département de la Moselle vous invite à choisir le nom* du futur pont de Cattenom-Koenigsmacker !…

Publiée par Département de la Moselle sur Lundi 3 août 2020

Le concours est également ouvert dans le magazine “Moselle Infos”. Le futur nom du pont sera donc le résultat cumulé des 2 concours.

Le règlement du concours est disponible ici.

Le 18 août 2020, un tirage au sort sera organisé parmi les participants ayant choisi le nom gagnant. Une personne sera invitée au dévoilement de la plaque du nouveau pont et bénéficiera d’un pass Passionnément Moselle, permettant un accès illimité à tous les sites partenaires.

Les trois propositions sont cependant immuables. Chacune doit rendre hommage au premier pont inauguré en 1966.

Le premier pont de Cattenom avait un lien très direct avec le débarquement de Normandie. Son architecture comportait deux poutres latérales dites “baleines” issues du port artificiel Mulberry, qui a servi à ravitailler les Alliés durant le Débarquement de Normandie de 1944.

La signification des 3 noms proposés

Le pont Overlord fait référence à l’annonce d’Eisenhower au lancement de la vaste opération du 6 juin 1944 par le nom de code “Overlord”.

Le pont Kirby rend hommage à un héros américain connu de la Moselle et de la culture comics, soldat volontaire à la bataille de Dornot-Corny qui a permis la libération de Metz et de la Moselle. Son engagement prononcé reste dans la culture populaire avec son oeuvre “Captain America”.

Le pont de la Liberté évoque évidemment le début de la libération de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr