Actualité locale & société

Histoire du plan d’eau de Metz

Dans le cadre de notre série d’articles sur les lieux, ponts et jardins de Metz, voici le plan d’eau de Metz.

Le plan d’eau de Metz se situe sur l’île Saint-Symphorien. Sa transformation a été spectaculaire, car cet endroit, autrefois un pré marécageux, est aujourd’hui un des lieux de promenades les mieux mis en valeur à Metz.

Balade des gens heureux

Le pré Saint-Symphorien était un pré marécageux qui se trouvait près de la confluence de deux bras de la Moselle. Dès le début du 20e siècle, des chemins piétonniers étaient aménagés à cet endroit. Ces chemins, mais aussi le pré Saint-Symphorien étaient un lieu de promenade privilégié des Messins.

L’aménagement de ce petit coin de verdure entouré d’eau et d’arbres était prévu dès 1906, mais ce n’est qu’en 1974 qu’on entreprit les travaux.

Cette année-là, on commençait à construire l’A 31 qui traverse la Lorraine du Nord au Sud. Il fallait utiliser de la terre pour construire cette autoroute : on a donc rogné sur le pré Saint-Symphorien.

La confluence entre les bras de la Moselle s’est agrandie, créant un plan d’eau qu’on a aménagé en base de loisirs.

Aujourd’hui, en 2012, c’est un des lieux les plus agréables de Metz. Le concept de Metz-Plage donne au plan d’eau, en été, un air de vacances, et toute l’année on peut y faire toutes sortes d’activités sportives, du roller à l’aviron.

Crédit photo : www.focalize.lu

C’est en partie grâce au plan d’eau que Metz a reçu le grand prix du fleurissement européen en 1994, ainsi que sa réputation de ville-jardin.

Rubriques

Sur le même thème

Laisser un commentaire

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X