Visite au sentier des lanternes (photo reportage)

Le sentier des lanternes fait désormais partie du paysage des animations pour les fêtes de fin d’année à Metz. Partie intégrante de l’opération Noëls de Moselle 2014, il propose une balade familiale dans les jardins de l’Hôtel du Département.

Poupées, soldats et autres coeurs en pain d’épices, plusieurs centaines de personnages inspirés des contes de Noël peuplent un parcours qui a attiré pas loin de 100 000 visiteurs l’année dernière. Un succès qui laisse un peu perplexe Guy Untereiner, l’illustrateur et peintre né à Phalsbourg qui les a créé.

Inauguré le samedi 29 novembre 2014, le sentier des lanternes est accessible gratuitement jusqu’au 30 décembre (tous les jours sauf le 24 décembre). Les horaires : de 16h30 à 19h du lundi au vendredi, de 16h30 à 20h les samedis, dimanches et vacances scolaires. A noter les nocturnes (de 16h30 à 21h30) les 6 et 13 décembre.

Avec son accent chantant, il évoque les débuts de l’aventure du Sentier des Lanternes, le succès connu l’année dernière et, entre autre, quelques exclusivités pour la thématique de l’année prochaine, qui tournerait autour de l’univers du cirque :

Balade en photos

Visite du sentier des lanternes sous l’oeil du photographe Thierry Hauuy.

L'entrée du sentier des lanternes se fait comme l'année dernière, par la droite de la salle Fabert, juste à côté du bâtiment du Conseil Général de la Moselle.
L’entrée du sentier des lanternes se fait comme l’année dernière, par la droite de la salle Fabert, juste à côté du bâtiment du Conseil Général de la Moselle.
Sur la place devant la salle Fabert, des brûlots éparpillés ont permis de se réchauffer, lors du week-inaugural. Ils participaient au spectacle visuel entre la salle fabert, la cathédrale et la place de la préfecture.
Sur la place devant la salle Fabert, des brûlots éparpillés ont permis de se réchauffer, lors du week-inaugural. Ils participaient au spectacle visuel entre la salle fabert, la cathédrale et la place de la préfecture.
L'inauguration officielle a eu lieu en présence des élus locaux. A noter l'absence de Dominique Gros le Maire de Metz, et celle de Patrick Weiten, le Président du Conseil Général de la Moselle, représentés respectivement par Hacène Lekadir et par Bernard Hertzog.
L’inauguration officielle a eu lieu en présence des élus locaux. A noter l’absence de Dominique Gros le Maire de Metz, et celle de Patrick Weiten, le Président du Conseil Général de la Moselle, représentés respectivement par Hacène Lekadir et par Bernard Hertzog.
Dès l'inauguration bouclée, les visiteurs se pressent pour entrer sur le sentier et découvrir la scénographie prévue cette année par Guy Untereiner. Un succès populaire qui se confirme d'année en année.
Dès l’inauguration bouclée, les visiteurs se pressent pour entrer sur le sentier et découvrir la scénographie prévue cette année par Guy Untereiner.
Un succès populaire qui se confirme d’année en année.
Le bâtiment de la salle Fabert a été mis en lumière pour participer à l'ambiance un peu irréelle des lieux. Un dépaysement qui ne fait de mal à personne en ces périodes difficiles.
Le bâtiment de la salle Fabert a été mis en lumière pour participer à l’ambiance un peu irréelle des lieux. Un dépaysement qui ne fait de mal à personne en ces périodes difficiles.
Au bout de l'allée, la féerie des lanternes s'offre au regard du visiteurs, qui a l'embarras du choix pour déambuler le long des sentiers aménagés.
Au bout de l’allée, la féerie des lanternes s’offre au regard du visiteur, qui a l’embarras du choix pour déambuler le long des sentiers aménagés.
Un immense nounours fait face à l'allée. Il profite placidement de l'une des plus belles vues de la ville de Metz, et invite les visiteurs à se retourner pour en profiter eux aussi.
Un immense nounours fait face à l’allée. Il profite placidement de l’une des plus belles vues de la ville de Metz, et invite les visiteurs à se retourner pour en profiter eux aussi.
La cathédrale St Etienne de Metz. L'aspect sous lequel on peut la découvrir date du 13ème siècle. Appelée aussi "la lanterne de Dieu", il est plus rare de la voir sous cet angle. Pour plus d'informations sur la cathédrale de Metz, cliquez ici
La cathédrale St Etienne de Metz. L’aspect sous lequel on peut la découvrir date du 13ème siècle. Appelée aussi « la lanterne de Dieu », il est plus rare de la voir sous cet angle.
Pour plus d’informations sur la cathédrale de Metz, cliquez ici
Les lanternes jouent la carte de la proximité, et les enfants sont ravis de pouvoir s'approcher d'elles. De quoi faire des photos souvenir pour plus tard.
Les lanternes jouent la carte de la proximité, et les enfants sont ravis de pouvoir s’approcher d’elles. De quoi faire des photos souvenir pour plus tard.
Telles des lueurs habitées, les lanternes jouent avec l'espace, invitant à se laisser chambouler le sens de l'orientation.
Telles des lueurs habitées, les lanternes jouent avec l’espace, invitant à se laisser chambouler le sens de l’orientation.
Prêt pour le décollage à bord d'une réplique de l'avion de St Exupéry, cette lanterne-nounours se verrait probablement bien survoler la cathédrale de Metz en rase-motte. Nous aussi d'ailleurs !
Prêt pour le décollage à bord d’une réplique de l’avion de St Exupéry, cette lanterne-nounours se verrait probablement bien survoler la cathédrale de Metz en rase-motte. Nous aussi d’ailleurs !
Dans cette cour intérieure se trouve une installation imaginée par le collectif Paradigme (installé en résidence à TCRM Blida). Le visiteur pourra interagir avec cette installation, et l'animer  en marchant sur un tapis de neige sonore.
Dans la cour intérieure se trouve une installation imaginée par le collectif Paradigme (installé en résidence à TCRM Blida).
Le visiteur pourra interagir avec cette installation, et l’animer en marchant sur un tapis de neige sonore.
L'installation du collectif Paradigme promet d'être particulièrement sollicitée par le public, petits et grands voudront tenter l'expérience interactive.
L’installation du collectif Paradigme promet d’être particulièrement sollicitée par le public, petits et grands voudront tenter l’expérience interactive.
Vers la droite du bâtiment du Conseil Général, une allée peuplée de nouvelles lanternes invite à longer l'autre bras mort de la Moselle. Ces lanternes là sont en verre et ont été soufflées à Meisenthal.
Vers la droite du bâtiment du Conseil Général, une allée peuplée de nouvelles lanternes invite à longer l’autre bras mort de la Moselle.
Ces lanternes là sont en verre et ont été soufflées à Meisenthal.
Vue de l'autre côté, on aperçoit au second plan l'allée aux lanternes de Meisenthal. Au premier plan, un Père Noël posé sur l'eau avec son traîneau prêt à décoller pour sa longue nuit de travail le 24 décembre au soir.
Vue de l’autre côté, on aperçoit au second plan l’allée aux lanternes de Meisenthal.
Au premier plan, un Père Noël posé sur l’eau avec son traîneau prêt à décoller pour sa longue nuit de travail le 24 décembre au soir.
La visite se termine dans le hall d'accueil du Conseil général de la Moselle, qui par cette animation, ravive la flamme de la tradition de Noël.
La visite se termine dans le hall d’accueil du Conseil général de la Moselle, qui par cette animation, ravive la flamme de la tradition de Noël.

Et pour finir, un tour en vidéo, avec l’ambiance musicale du sentier des lanternes version 2014 :

[note color= »#ffffff »]Les articles suivants pourraient également vous intéresser :

[/note]

A lire dans la même rubrique :

Déjà 2 commentaires

Laisser un commentaire