Economie & emploi

Inédit : un concours de création d’entreprise d’un nouveau genre à Thionville

Du mardi 15 au jeudi 17 décembre inclus se tient à Thionville, un challenge de création d’entreprise innovante d’un genre totalement inédit en France : il est réservé aux chercheurs d’emploi.

bache_challenge - Copie

Organisé par l’association Grand est Numérique, connue pour organiser des événements destinés à faire émerger des porteurs de projets numériques ou innovants, ce challenge permet à des personnes sans emploi, ou à des étudiants qui seront bientôt sur le marché, de travailler 3 jours durant sur leur projet, avant de les mettre en contact avec un univers susceptible de leur faire passer de l’idée à la réalisation.

Accompagnés tout au long de ces trois journées par des coachs, des mentors et des experts (comptables, commerciaux, chefs d’entreprise, conseillers), ils peuvent ainsi disposer d’une occasion assez unique de pousser une idée plus loin qu’ils ne le feraient peut-être seuls dans leur bulle, de la structurer, et peut-être demain, de créer leur propre emploi, et qui sait, d’en créer bien d’autres avec.

Les participants au concours de création d'entreprise enchaînent les rendez-vous avec coachs et experts.
les participants au concours de création d’entreprise enchaînent les rendez-vous avec les experts.

L’événement se déroule à la CCI de Thionville, en partenariat avec l’association Synergie Club. Il regroupe toute une série de partenaires, soucieux de soutenir ce type d’initiatives qui se raccordent avec la dynamique du label French Tech obtenu en juin dernier.

Ainsi, Pôle Emploi, la Région Lorraine, le Conseil Départemental de la Moselle et le PEEL (pôle de l’université de Lorraine qui forme des étudiants entrepreneurs), mais aussi l’école de l’événement, SOS Micro 57 ou le photographe lorrain de Google Raoul Gilibert ont apporté leur pierre à l’édifice.

Lever de voile sur les projets

Au terme de ces trois jours d’intense réflexion et de structuration, les 10 porteurs de projet présenteront leur idée devant un jury. Des idées qui auront pris de l’ampleur, et qui auront été confrontées au préalable aux points de vue éclairé des accompagnateurs pour se structurer et améliorer leur faisabilité.

Dans leur escarcelle, les lauréats pourront emporteront de quoi passer à la suite : incubation gratuite dans un accélérateur de projet, espace offert en pépinière, ou encore mise en place d’une solution de portage pendant 18 mois. De quoi faire passer leur idée d’origine à une possible concrétisation.

Un équipe qui phosphore sur son projet, quelques heures avant la présentation devant le jury.
Un équipe qui phosphore sur son projet, quelques heures avant la présentation devant le jury.

Application dédiée à la colocation par affinité ou réservée aux conducteurs en conduite accompagnée, supermarché du recyclage nouvelle génération, ou encore système pour suivre des concerts en Live partout dans le monde, les projets présentés sont sérieux et cherchent à exploiter les technologies numériques au maximum pour se rendre légitimes et réalisables.

La récidive est déjà prévue

L’association Grand Est Numérique l’avait annoncé avant même le lancement de cette première édition du challenge : il s’agit d’une session destinée à valider le modèle d’organisation, mais le concours sera étendu à plus grande échelle en 2016, avec cette fois-ci la volonté de lancer le concours sur plusieurs lieux en même temps.

Le témoignage des participants présents à Thionville indique clairement que l’événement est taillé pour leur permettre de passer de l’idée au projet concret, leur permettre de le mettre en lumière, et leur donner au passage confiance en leur propre projet.

Derrière l’idée de faire sortir du bois de futurs entrepreneurs (dont certains qui s’ignorent) en créant les conditions de la maturation de leur projets numériques respectifs, Grand Est Numérique espère aussi instiller de l’espoir chez des personnes qui sont certes sans emploi, mais dont les qualités et l’imagination sont suffisantes pour devenir qui sait, chef d’entreprise.

Rubriques

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X