Actualité locale & société

Marly : il gérait son trafic de stupéfiants depuis un box de stockage

Un messin est jugé ce jeudi 3 mars 2022 devant le Tribunal de Metz. L’enquête des policiers, débutée après avoir reçu une information anonyme, a démontré que le jeune homme était à la tête d’un trafic de stupéfiants qu’il gérait depuis un box de stockage situé à Marly.

Photo : Libre de droits

Une information anonyme reçue mi février 2022 a permis aux enquêteurs du Groupe Stupéfiants de la Sûreté Départemental de Metz, assistés par des hommes de la BAC, d’interpeller un messin d’une vingtaine d’années, à la tête d’un trafic de stupéfiants. Les produits étaient stockés dans un box de stockage sur la commune de Marly.

L’enquête a mis en évidence que le jeune homme se rendait au point de stockage en voiture, sans permis de conduire depuis presque 1 an.

Ont été saisis, 1 kg d’herbe de cannabis, 65 g de résine de cannabis et un peu plus de 2 000€.

Placé en détention provisoire à la Maison d’Arrêt de Metz Queuleu, il est jugé ce jeudi 03 mars 2022. Le messin nie être à la tête du trafic et indique n’être qu’une nourrice.

Ville(s) / territoire(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page