Economie & emploi

« Black Friday », et si vous alliez plutôt chez un commerçant, un artisan ou un producteur local ?

La machine à vendre du « Black Friday » est en marche. A la clé, des milliers d’offres, de remises, de déstockages sur les sites web du monde entier.

Derrière ces sites web se trouvent des industriels, des producteurs, des commerçants ou des artisans du monde entier, en bref, des emplois et des revenus réinjectés dans leurs tissus locaux.

Changer de méthode

Des voix s’élèvent pour rappeler que, s’ils sont soutenus par leurs clients résidant à proximité, les commerçants, artisans et producteurs locaux pourront tout autant continuer à participer à la dynamique économique locale et donc des emplois, à l’échelle de la ville, du département, du bassin ou de la région.

A l’heure de la prise de conscience du risque climatique, c’est aussi un mouvement pour le changement dans les habitudes de consommation quotidiennes qui se met en place. Un changement compliqué, lorsque l’on regarde où sont fabriqués les produits.

Une sorte de vote avec son porte-monnaie qui touche au militantisme, où chaque décision d’achat pose un préalable éthique, et appelle à une décision en connaissance de cause : consultation des étiquettes, scan de produits avec l’application Yuka, choix des circuits courts comme celui des produits labellisés MOSL, jusqu’au choix de la localisation des commerces où l’on se rend (centre ville, Muse, ZAC d’Augny, Luxembourg, Allemagne)…

C’est enfin le constat d’un manque cruel d’initiative coordonnée (qu’elle soit numérique ou non) à l’échelle locale pour proposer aux clients de participer au « Black Friday du coin » ou à d’autres mouvements du genre, en réinjectant sciemment leurs dépenses dans l’économie locale, et donc indirectement dans leur propre poche.

Mais encore faudrait-il pour cela que les commerçants eux-même se mobilisent enfin en masse, en utilisant à leur propre bénéfice global et pas uniquement individuel, ce qu’internet apporte aux autres commerçants du monde entier. Vous avez dit « changer de méthode ? »

A lire en lien avec le thème de cet article :
Dates d’ouverture des magasins les dimanche de décembre 2019 en Moselle
Remise triplée sur vos frais de parking à Metz de novembre 2019 à janvier 2020

Rubriques

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X