Amnéville Lumières : balade sonore et féerique inédite au milieu de 50 sculptures de lumière

Qui ne connaît pas le pôle thermal d’Amnéville les Thermes ? C’est l’un des sites touristiques les plus fréquentés de la région, cet espace mosellan a connu en à peine 30 ans une croissance fulgurante : équipements, animations, et publics de toutes les générations au rendez-vous.

L’équipe de l’Office de tourisme d’Amnéville a décidé de sortir deux projets de son chapeau pour 2016. De quoi participer à l’animation des lieux, renouveler l’intérêt des publics, et inviter celles et ceux qui s’en étaient déshabitués à revenir.  Le premier de ces gros événements de l’année, un salon international des tatoueurs qui s’est tenu début septembre, a fait un gros carton.

Le second, « Amnéville Lumières« , a lui aussi été imaginé de manière à s’assurer un succès sans coup férir. L’animation est en place du 03 décembre 2016 au 02 janvier 2017, les illuminations sont accessibles gratuitement et librement au milieu des bâtiments, et transforment les lieux dès la nuit tombée en un espace ouvrant à la surprise et à l’imaginaire.

Accompagnés du photographe Robert Voirgard de l’agence photo Focalize, nous avons déambulé entre les 50 sculptures de lumières disséminées tout au long d’un parcours pour petits et grands, aux ambiances renouvelées quasiment tous les jours du fait d’animations, ou tout simplement de la façon dont la pénombre s’empare du plateau d’Amnéville. Nuit claire ou brumeuse, très fraîche ou plus douce, avec ou sans vent pour porter les odeurs de churros entre les arbres, Amnéville Lumières est assurément une animation de Noël qui vaut le déplacement, dont voici un aperçu…

L'inauguration en fanfare d'Amnéville Lumières s'est déroulée réalisée le samedi 3 décembre 2016. Pour l'occasion, un feu d'artifice a été tiré depuis le haut de la colline du Snowhall. Amnéville Lumière éclairera les visiteurs tous les jours, dès la nuit tombée, jusqu'au 03 janvier 2017.
L’inauguration en fanfare d’Amnéville Lumières s’est déroulée réalisée le samedi 3 décembre 2016 et éclairera les visiteurs tous les jours, dès la nuit tombée, jusqu’au 03 janvier 2017. Elle occupe une petite partie des 800 hectares que compte la zone de loisirs qui compte notamment une gigantesque salle de spectacle, un casino, 2 espaces dédiés aux thermes, un zoo, une patinoire, une piscine, un aquarium géant, un parcours d’accrobranche, une piste de ski indoor, un cinéma, des bars, restaurants, brasserie, discothèque, bowling, un musée, et un golf 18 trous !
Amnéville Lumières permet aux visiteurs de tous les âges de déambuler librement ou selon un cheminement proposé dans un jardin de plus de 50 installations gigantesques, colorées, animées. Chacun peut aller à la rencontre des structures, des ambiances lumineuses et /ou de la légende de séraphin racontée de façon presque intime sous des douches sonores disséminées sur le chemin. Dépaysement garanti !
Amnéville Lumières permet aux visiteurs de tous les âges de déambuler librement ou selon un cheminement proposé dans un jardin de plus de 50 installations gigantesques, colorées, animées. Chacun peut aller à la rencontre des structures, des ambiances lumineuses et /ou de la légende de séraphin racontée de façon presque intime sous des douches sonores disséminées sur le chemin. Lorsqu’en 1970, le maire d’Amnéville Jean Kiffer imagina créer une zone touristique sur cette colline pour reconvertir une région consacrée à la sidérurgie, peu y ont cru. Aujourd’hui elle est un concentré de tourisme de loisirs, thermal et culturel.
La déambulation au milieu des 50 structures lumineuses réparties sur le haut du centre thermal et touristique est une belle et rare occasion de se perdre sur le site, entre des bâtiments habituels : la taverne du brasseur, la patinoire, la piscine, Thermapolis, la Villa Pompéï.... des lieux qui prennent une autre dimension grâce aux nouvelles lueurs projetées par les sculptures de lumières.
La déambulation au milieu des 50 structures lumineuses réparties sur le haut du centre thermal et touristique est une belle et rare occasion de se perdre sur le site, entre des bâtiments habituels : la taverne du brasseur, le Seven Casino, Thermapolis ou la Villa Pompéï…. des lieux qui prennent une autre dimension grâce aux nouvelles lueurs projetées par les sculptures de lumières. En tout, près de 2 500 emplois directs et indirects sont liés à la zone de loisirs, sans compter les saisonniers. Plus de 5 millions de visiteurs font un passage chaque année par Amnéville.
Les chalets gourmands et celui du père Noël sont ouvert lors des 10 dates d'animations (3, 4, 10, 11, 17, 18, 21, 23, 28 et 30 décembre).
Les chalets gourmands et celui du père Noël sont ouverts lors des 10 dates d’animations (3, 4, 10, 11, 17, 18, 21, 23, 28 et 30 décembre). Familles, amis et collègues de travail s’y retrouvent pour partager de bons moments et se changer les idées sous les lampounettes, à la veille de ce Noël 2016 et d’une époque chahutée. Le rêve et l’imaginaire sont au rendez-vous, un moment de répit dans le monde instable, violent et trop souvent injuste dans lequel nous vivons.
Amnéville les Thermes a obtenu l’agrément "Ville thermale" du Ministère de la Santé en 1986.
Quel lorrain n’a pas entendu parler, ou n’a pas plongé dans les eaux chaudes et bienfaisantes de Thermapolis ? En 1979, la ville décide d’exploiter la source St-Eloy, eau chlorurée sodique hyperminérale, via la réalisation d’un forage de 900 m de profondeur. Le Centre thermal St-Eloy est inauguré en 1986, année où Amnéville les Thermes obtient l’agrément « Ville thermale » du Ministère de la Santé. Thermapolis verra le jour en 1996.
Ceci est l'un des 4 arbres à papillons, géant bien sûr, et dont les couleurs changent en permanence. Il est posé non loin de la taverne du brasseur, qui propose sa propre bière artisanale grâce à ses deux cuves de 15 hectolitres, et des flammekueches les soirs de concert au Galaxy. La Taverne a été lancée en 1993, un an après le golf, et trois avant l'oçuverture de Thermapolis.
Ceci est l’un des 4 arbres à papillons, géant bien sûr, et dont les couleurs changent en permanence. Il est posé non loin de la taverne du brasseur, qui propose sa propre bière artisanale grâce à ses deux cuves de 15 hectolitres, et des flammekueches les soirs de concert au Galaxy. La Taverne a été lancée en 1993, un an après le golf, et trois avant l’oçuverture de Thermapolis.
Ces installations de muguets lumineux se trouvent pile devant l'entrée de la piscine et de la patinoire d'Amnéville, toutes deux olympiques. C'est d'ailleurs le premier bâtiment créé sur la zone de loisirs, en 1974. Il fut le premier d'une longue série qui accompagna le grand boom des activités de loisirs familiales, le début de la démocratisation des loisirs.
Ces installations de muguets lumineux se trouvent pile devant l’entrée de la piscine et de la patinoire d’Amnéville, toutes deux olympiques. Il s’agit du premier bâtiment créé sur la zone de loisirs, en 1974. Il fut le premier d’une longue série qui accompagna le grand boom des activités de loisirs familiales, le début de la démocratisation des loisirs.
Tout au long du parcours, des douches sonores fixées à proximité des installations lumineuses permettent aux visiteurs de s'immerger d'une façon différente dans leur déambulation. En effet, Le programme des animations et les installations lumineuses ont ainsi été pensées et scénographiées par la compagnie Théâtre en Kit, pour offrir un monde magique autour d'un conte : "la légende de Séraphin", petit-fils d’une fée et d’un mineur qui trouva la source thermale. Ce conte honore la mémoire de Jean Morette, auteur et illustrateur lorrain qui a consacré son œuvre à cette histoire régionale.  Les douches sonores permettent à toute heure de la journée de pouvoir entendre cette histoire à travers le parcours.
Tout au long du parcours, des douches sonores fixées à proximité des installations lumineuses permettent aux visiteurs de s’immerger d’une façon différente dans leur déambulation. En effet, Le programme des animations et les installations lumineuses ont ainsi été pensées et scénographiées par la compagnie Théâtre en Kit, pour offrir un monde magique autour d’un conte : « la légende de Séraphin », petit-fils d’une fée et d’un mineur qui trouva la source thermale. Ce conte honore la mémoire de Jean Morette, auteur et illustrateur lorrain qui a consacré son œuvre à cette histoire régionale. Les douches sonores permettent à toute heure de la journée de pouvoir entendre cette histoire à travers le parcours.
Pas de période de Noël sans père Noël, et celui d'Amnéville Lumières a même son propre chalet en haut d'une petite colline ! Les enfants sont invités à venir saluer le vénérable bien installé dans son fauteuil, et à prendre quelques photos avant de quitter la chaleur du chalet, et de repartir à la découverte des ambiances lumineuses qui se font écho dans la pénombre. Au total, la balade complète, accessible aux petits comme aux grands (et pour l'essentiel aux PMR également), est évaluée à une trentaine de minutes.
Pas de période de Noël sans père Noël, et celui d’Amnéville Lumières a même son propre chalet en haut d’une petite colline ! Les enfants sont invités à venir saluer le vénérable bien installé dans son fauteuil, et à prendre quelques photos avant de quitter la chaleur du chalet, et de repartir à la découverte des ambiances lumineuses qui se font écho dans la pénombre. Au total, la balade complète, accessible aux petits comme aux grands (et pour l’essentiel aux PMR également), est évaluée à une trentaine de minutes.
11m de haut, quasi autant de large, cette installation se nomme un Echinodermus, il y en a 8 qui sont disséminées sur le parcours. Celle-ci est installée devant la Villa Pompéï, la seconde structurale de détente thermale qui a vu le jour sur le plateau de loisir d'Amnéville en 2003,n soit sept ans après Thermapolis. Positionnée plus sur le haut de gamme, la villa Pompéï n'est accessible qu'aux personnes majeures, le silence y est très fortement requis, et le nombre de personnes pouvant s'y délasser en même temps est limité. Un must pour la détente thermale.
11m de haut, quasi autant de large, cette installation se nomme un Echinodermus, il y en a 8 qui sont disséminées sur le parcours. Celle-ci est installée devant la Villa Pompéï, la seconde structurale de détente thermale qui a vu le jour sur le plateau de loisir d’Amnéville en 2003,n soit sept ans après Thermapolis. Positionnée plus sur le haut de gamme, la villa Pompéï n’est accessible qu’aux personnes majeures, le silence y est très fortement requis, et le nombre de personnes pouvant s’y délasser en même temps est limité. Un must pour la détente thermale.

A lire dans la même rubrique :

Laisser un commentaire