Actualité locale & société

Tremblement de terre de magnitude 3,1 dans les Vosges

Un séisme s’est produit dans les Vosges tout près d’Epinal. Le tremblement de terre, d’une magnitude de 3,1 sur l’échelle de Richter, n’a pas fait de dégâts, et n’a été que peu ressenti par la population.

Le séisme, détecté par les sondes du centre sismologique euro-méditéranéen ce vendredi 18 avril 2014 à 20h12, n’a duré que le temps d’une secousse.

L’épicentre du tremblement de terre était situé à 5 kilomètres en profondeur et il est survenu à moins de 25 kilomètres des principales villes du secteur (7km de Rambervillers, 17km d’Epinal, 24km de St Dié des Vosges, 21km de Baccarat).

Source : CSEM.  www.emsc-csem.org/
Source : CSEM. www.emsc-csem.org/

Le dernier tremblement de terre intense ressenti dans les Vosges date de 2003. Un séisme d’une magnitude de 5,4 qui avait provoqué des dégâts mineurs.

Que faire en cas de séisme ?

La Lorraine n’étant pas la plus habituée à faire face à des tremblements de terre par rapport à d’autres zones sur terre, la conduite à tenir en cas de séisme n’est pas nécessairement connue. Que cela survienne ici ou lors d’un de vos déplacements, voici une occasion de faire un rappel sur la conduite à adopter (*) :

Tant que la terre tremble

  • S’informer : écouter la radio, les premières consignes étant données par Radio France
  • Informer le groupe dont on est responsable
  • Ne pas aller chercher les enfants à l’école
  • Ne pas téléphoner : les lignes téléphoniques doivent rester libres pour les secours
  • Ne pas allumer de flamme

Rester où l’on est :

  • A l’intérieur : se mettre près d’un mur ou sous des meubles solides, s’éloigner des fenêtres
  • A l’extérieur : ne pas rester sous des fils électriques ou sous ce qui peut s’effondrer (ponts, corniches, toitures, cheminées, …)
  • En voiture : s’arrêter et ne pas descendre avant la fin des secousses.
  • Se protéger la tête avec les bras.

Lorsque les secousses ont cessé

  • Evacuez le bâtiment dès l’arrêt des secousses en faisant bien attention aux objets qui sont tombés par terre et à ceux qui menacent de le faire
  • Ne pas prendre les ascenseurs pour quitter un immeuble
  • S’informer : écouter et suivre les consignes données par la radio et les autorités
  • Informer les autorités de tout danger observé
  • Apporter une première aide aux voisins, penser aux personnes âgées et handicapées
  • Se mettre à la disposition des secours
  • Ne pas téléphoner sauf en cas d’urgence absolue
  • Ne rentrez pas chez vous en cas de doute : des répliques peuvent endommager davantage les bâtiments fragilisés
  • Evaluer les dégâts, les points dangereux et s’en éloigner
  • Vérifier le gaz, l’eau, l’électricité : en cas de fuite, couper les alimentations, ouvrir les fenêtres et les portes, se sauver et prévenir les autorités
  • Le cas échéant : s’éloigner des zones côtières, même longtemps après la fin des secousses, en raison d’éventuels tsunamis.

Avant de rentrer dans son logement

  • Attendez l’autorisation des pouvoirs publics avant de rouvrir les réseaux, puis vérifiez l’eau et l’électricité. En cas de fuite, ouvrez les fenêtres et les portes
  • Inspectez votre maison : pour ce faire, n’employez que des lampes torches à piles, toute flamme pouvant déclencher un incendie à l’intérieur de votre logement
  • Ouvrez les portes d’armoire et de placards avec précaution
  • Ne fumez pas à l’intérieur des bâtiments
  • Prenez les photos des dommages causés à votre maison comme à son contenu. Elles seront utiles pour vos déclarations de sinistre. Soyez attentifs aux délais pour vous adresser à votre compagnie d’assurance.

* Source : www.planseisme.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page