Actualité locale & société

Longeville-lès-Metz : un trafic d’ecstasy et de cannabis via Snapchat

Deux hommes ont été interpellés le 18 décembre 2019 à Longeville-lès-Metz. La perquisition de leur domicile a permis une saisie de plus de 800 cachets d’ecstasy et 2kg de cannabis. Les 2 hommes âgés d’une vingtaine d’années seront jugés en comparution immédiate ce vendredi 20 décembre 2019.

Photo libre de droits

Un échange de sachet de taille conséquente et d’argent liquide a suffi à mettre la puce à l’oreille à l’équipe de la BAC.

Un policier a suivi et interpellé rapidement l’un des deux hommes à pied qui s’était réfugié dans son entrée d’immeuble à Longeville, avant de tenter de prendre la fuite mais sans succès. Le policier a découvert un peu plus de 200 grammes de cannabis et 255 cachets d’ecstasy dans son sac à dos.

Il réalisait ses contacts notamment par l’intermédiaire du réseau social Snapchat pour conclure ses deals, avant de croiser ses « clients » dans la rue pour faire l’échange.

L’homme, âgé de 25 ans, domicilié à Longeville-lès-Metz, et connu pour le même type de faits, a été pris en charge et son domicile a été perquisitionné mais la pêche n’a pas été exceptionnelle, contrairement à celle de son acolyte. Seule une balance de précision et 1 gramme de cannabis ont été saisis.

Le 2ème homme, en voiture, avait sur lui un peu plus de 300 euros lors de son interpellation. Lors de la perquisition de son domicile, quartier des Isles à Metz, plus de 800 pilules d’ecstasy et 2 kilos d’herbe de cannabis ont été trouvés et saisis.

Placés en garde à vue, les deux hommes sont jugés en comparution immédiate ce 20 décembre 2019.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X