Actualité locale & société

Actes homophobes à Metz : les photos dégradées signées par un mouvement d’extrême droite

A Metz, l’exposition de photos d’Olivier Ciappa intitulée « Couples imaginaires » a pour la 3ème fois été dégradée. Cette fois-ci, les tags homophobes ont été signés par Action française, un mouvement politique classé d’extrême droite.

Olivier Ciappa a réagi également sur sa page Facebook

« Ces destructions, ces tags, ces dégradations sont des tentatives pour nous invisibiliser à nouveau, pour nous dire que nos couples ne doivent pas être dans l’espace public et doivent rester au placard. Pour signifier à l’Etat qu’il ne doit ni apporter son soutien ni reconnaître une minorité bien trop souvent rejetée, isolée, humiliée et invisibilisée… En attendant, je m’étonne que le Procureur de la République, après 3 dégradations ne se soit toujours pas auto saisi de l’affaire… Avons nous moins de valeurs que les autres minorités quand nous subissons des actes de haine ? »

Il précise aussi qu’un entretien est prévu, avec l’Association Couleurs Gaies qui a organisé l’exposition et Dominique Gros, Maire de Metz, pour discuter des mesures à prendre.

Rubriques

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Close
X