Politique & social

Nouvelle région ACAL : les exigences de Jean-Pierre Masseret

Le Président du Conseil Régional de Lorraine Jean-Pierre Masseret a rencontré le Préfet préfigurateur de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Stéphane Bouillon le lundi 4 mai 2015.

L’occasion pour le Président socialiste de mettre en avant ses exigences quant à la nouvelle organisation territoriale et de rappeler qu’il s’agit « d’une réelle opportunité pour la France de refonder la République des territoires et des citoyens ».

JP-Masseret

Le maintien du même niveau d’emplois publics qu’aujourd’hui dans les trois régions, une représentation de l’Etat équilibrée entre les trois régions et la recherche d’une meilleure efficacité et de proximité des services pour les citoyens de la future région ACAL, telles sont les exigences mises sur la table par Jean-Pierre Masseret.

Ainsi, le Président du Conseil Régional de Lorraine semble placer l’emploi et la proximité dans les fondements de la nouvelle région, et précise d’ailleurs que

« Le dépôt et le suivi de tout dossier devra être assurée par l’existence d’une permanence administrative accessible par tout citoyen en 30 mn en moyenne depuis son domicile.

C’est un effort mais c’est un engagement de confiance qui pourra s’appuyer sur les structures et antennes déjà existantes ou celles à créer, qu’elles dépendent de l’Etat, de la Région, des Conseils Départementaux : Maisons de l’Etat, Maisons des Services au public, antennes régionales et départementales. »

Jean-Pierre Masseret a également invité le Préfet Bouillon à rencontrer rapidement les 3 Présidents de Région « pour établir les forces et les atouts des Régions actuelles ».

Rubriques
Personnalité(s) :

Sur le même thème

Un commentaire

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
X