Sports & loisirs

Metz : lancement d’une section “karaté santé”, 100% adaptée aux 50 ans et plus

Le karaté est connu comme un art martial plutôt tourné sur le combat ou la “self-défense“, mais il peut également être pratiqué de façon non-sportive. C’est précisément pour cela que l’association Karaté-Metz Kenkyo lance, en cette rentrée de septembre 2020, une section spécifiquement tournée vers cette pratique spécifique du karaté dédiée à un public de 50 ans et plus, quel que soit leur niveau.

L’idée est d’agir positivement sur plusieurs facteurs clé, à l’âge où l’on veut rester en forme, tout en faisant selon son rythme et la réalité de sa condition physique. Marcel LOZANO, le président de l’association, explique à notre micro en quoi cela consiste :

L’espérance de vie augmente mais avec elle, de nouvelles problématiques de santé émergent. Selon Marcel LOZANO, l’offre sportive existante est trop souvent axée sur l’activité, voir la performance, et non sur le bénéficiaire. Or cela n’est pas adapté à tous les publics, qui sont ou pensent être exclus de l’activité en question, et ne peuvent pas bénéficier de ses apports bénéfiques.

Face à ces constats, avec le club Karaté-Metz-Kenkyo à Metz, il a souhaité mettre en place un concept adapté : le Karaté santé senior :

“C’est une pratique qui vise à l’épanouissement individuel et au bien-être, à l’entretien de la santé, à l’harmonie entre le corps et l’esprit ainsi qu’à l’équilibre général entre les parties du corps et les systèmes qui le composent. Il favorise la mobilité, la motricité et l’autonomie.”

Marcel Lozano, président du club Karaté-Metz-Kenkyo

Il s’agit de cours de Karaté s’adressant à un public le plus souvent non sportif, qui désire pratiquer une discipline adaptée, non traumatisante que ce soit pour le système cardiovasculaire ou les articulations. Avantage : il se pratique à tout âge, dès lors que l’on est encore en autonomie, et se traduit par

“une approche douce et adaptée, qui permet d’obtenir des résultats, qui implique la prise en compte des limites des pratiquants, du discernement, de l’écoute, et un accompagnement personnalisé.

Bien-être physique, bien-être moral, préservation du capital-santé, maintien du lien social sont les principaux bienfaits et objectifs de notre travail.”

Marcel Lozano, président du club Karaté-Metz-Kenkyo

Il est donc question d’une “pratique aménagée”, voulue délibérément sans recherche de performances, visant l’amélioration de plusieurs facteurs : mémoire, capacité à l’effort, équilibre, coordination, socialisation et prévention des chutes… c’est donc aussi en ligne de mire la préservation de l’autonomie qui est concernée, un véritable enjeu de santé publique.

Informations pratiques

  • Séances spécifiques karaté santé : les mardis de 10h à 11h.
  • Séances supplémentaires les mercredis de 20h à 21h30 et le vendredi de 18h15 à 21h30

Pour en savoir plus :

A lire également : ouverture d’une section de Krav Maga pour les jeunes

Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr