BrèvesPolitique & social

La « Charte de l’arbre » : Metz a signé

La Ville de Metz a signé ce lundi 10 mars 2014 une Charte de l’arbre, marquant ainsi son engagement dans la préservation des arbres en milieu urbain.

Photo : Ville de Metz
Photo : Ville de Metz

Cette signature s’est faite en présence de M. Wannenmacher, Président de Haganis, de M. Gromangin, Directeur général de l’UEM, de M. Jacquat, représentant le Président du Conseil Général de la Moselle, de Mme Kaucic, Présidente de Metz Habitat Territoire, de M. Lioger, Président de la SAREMM, et du Lieutenant-Colonel de KERMADEC, délégué militaire départemental adjoint, représentant le Général Gouverneur de Metz (bientôt signataire de la Charte).

La carte interactive des arbres remarquables a été présentée. Elle est en ligne et disponible en cliquant sur ce lien.

Cette carte permet de découvrir tous les arbres remarquables et d’avenir de Metz, leur localisation et une fiche explicative détaillée. Elle permet aussi de découvrir les 3 parcours touristiques de promenade qui permettent de découvrir le patrimoine arboricole de Metz.

[note color= »#dad6c5″]Un arbre remarquable est un arbre à caractère exceptionnel pour son port majestueux ou pittoresque, sa rareté botanique, ses dimensions (hauteur, circonférence), son âge, ou encore son lien avec le patrimoine historique et culturel de la ville.

Un arbre d’avenir est un arbre potentiellement destiné à devenir un arbre remarquable. Une signalétique spécifique les accompagnera pour qu’ils deviennent aussi de véritables repères dans la ville.[/note]

La Ville de Metz a signé ce lundi 10 mars 2014 une Charte de l’arbre. De cette manière, elle marque son engagement dans la préservation des arbres en milieu urbain.

Rubriques
Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

Sur le même thème

2 commentaires

  1. Quelle bande d’hypocrites ! Après avoir déraciné des arbres remarquables sur les places, ils les ont remplacés par des forêts de feux rouges, des poteaux et des pavés. Tout ça, c’est pour le fun et combien ça va encore nous coûter ? Les socialo-folies, ça ne connaît pas la crise !

  2. Quelle bande d hypocrites ! Ils ont détruit près de 300 arbres majestueux et superbes juste pour faire passer leur « bus à 3 rames » c est une honte qui a cout? énormément d argent à cette ville Ils peuvent clamer haut et fort avoir replantés de nouveaux arbres… Les dégâts sont fait ! C est une bande de croquignoles, honte à eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

En partenariat avec lemet.fr

Fermer
X