Actualité locale & société

Moselle : plus de 170 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

En Moselle, plus de 170 communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle suite aux épisodes de sécheresse subis entre les mois d’avril et septembre 2020.

Photo : libre de droits

Par arrêté interministériel du 20 avril 2021 paru au Journal Officiel le 7 mai 2021, les communes ci-après désignées ont été reconnues en état de catastrophe naturelle en raison des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols pour la période du 1er juillet 2020 au 30 septembre 2020 :

Les communes de : Adelange, Algrange, Amanvillers, Angevillers, Arry, Ars- Laquenexy, Ars-sur-Moselle, Aube, Avricourt, Ay-sur-Moselle, Bacourt, Bambiderstroff, Ban-Saint-Martin (Le),Baronville, Basse-Ham, Berg-sur-Moselle, Bertrange, Bettelainville, Beux, Bining, Bistroff, Blies-Ébersing, Boulange, Bousse, Boust, Boustroff, Breistroff-la-Grande, Bronvaux, Chambrey, Charly-Oradour, Chérisey, Chesny, Chieulles, Clouange, Coin-lès-Cuvry, Colligny-Maizery, Courcelles-Chaussy, Courcelles-sur-Nied, Créhange, Elzange, Enchenberg, Ennery, Erching, Étangs (Les), Etting, Failly, Faulquemont, Fèves, Fleury, Folkling, Folschviller, Foville, Gandrange, Glatigny, Gravelotte, Gros-Réderching, Guénange, Guenviller, Guermange, Hambach, Haute-Kontz, Hayange, Helstroff, Hémilly, Henriville, Hettange-Grande, Illange, Inglange, Ippling, Jouy-aux-Arches, Jury, Kalhausen, Kanfen, Kédange-sur-Canner, Kerbach, Kirschnaumen, Laning, Laquenexy, Léning, Lessy, Leyviller, Lhor, Lidrezing, Liéhon, Lindre-Basse, Lixing-lès-Saint-Avold, Lorry-lès-Metz, Lorry-Mardigny, Lostroff, Louvigny, Lubécourt, Luttange, Maizières-lès-Metz, Manhoué, Marange-Silvange, Marly, Mécleuves, Metz, Metzing, Mittersheim, Mondelange, Monneren, Montigny-lès-Metz, Morville-lès-Vic, Neufgrange, Nilvange, Nouilly, Obergailbach, Ogy-Montoy-Flanville, Orny, Pierrevillers, Plaine-de-Walsch, Plappeville, Pontpierre, Postroff, Pouilly, Pournoy-la-Chétive, Pournoy-la-Grasse, Puttelange-aux-Lacs, Puttelange-lès-Thionville, Racrange, Rahling, Rémelfing, Rémering-lès-Puttelange, Rodemack, Rohrbach-lès-Bitche, Rombas, Rosselange, Rurange-lès-Thionville, Sainte-Barbe, Saint-Epvre, Saint-Julien-lès-Metz, Saint-Médard, Saint-Privat-la-Montagne, Sarreguemines, Saulny, Secourt, Semécourt, Servigny-lès-Raville, Siersthal, Silly-sur-Nied, Solgne, Sorbey, Stuckange, Teting-sur-Nied, Thicourt, Thionville, Trémery, Tressange, Tritteling-Redlach, Valmestroff, Valmont, Vany, Varize-Vaudoncourt, Verny, Vittersbourg, Vittoncourt, Voimhaut, Volstroff, Vry, Wiesviller, Willerwald, Wittring, Wœlfling-lès-Sarreguemines, Woustviller, Xocourt, Yutz, Zetting et Zoufftgen.

Egalement les communes de Marsal, Moyenvic, Ommeray ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour le phénomène de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols pour la période du 1er avril 2020 au 30 septembre 2020.

Les personnes ayant subi des dommages disposent de 10(*) jours pour déclarer les dégâts liés au sinistre à leur assureur. Ce délai commence à courir le lendemain de la publication de l’arrêté.

Il concerne les sinistrés qui n’auraient pas fait de déclaration directement après la survenue du sinistre comme cela est prévu dans leurs contrats d’assurance.

Pour les sinistrés qui ont déjà réalisé leur déclaration avant la publication de l’arrêté, ils n’ont pas de démarches administratives particulières à faire mais doivent se rapprocher de nouveau de leur correspondant d’assurance pour préparer la venue des experts.

(*) Le délai de 10 jours correspond à une clause type de contrat d’assurance. Ainsi, il peut exister des rédactions différentes, propres aux contrats de chaque sinistré avec son assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page