Actualité locale & société

Campagne de pub : le diocèse de Nancy-Toul détient le secret du « vrai bonheur »

generositine 54La nouvelle campagne de publicité d’appel aux dons du diocèse de Nancy et de Toul, lancée le 27 mars 2014, dévoile le secret du vrai bonheur : la générositine 54.

Le diocèse de Nancy et de Toul s’est souvent démarqué en termes de communication pour lancer des appels aux dons.

En 2013, plusieurs panneaux publicitaires humoristiques fleurissaient en Meurthe-et-Moselle, reprenant des paroles de chansons du chanteur Johnny Hallyday. Pour revoir la campagne de pub « Johnny Hallyday », consultez notre article en cliquant sur ce lien).

En 2014, c’est la générositine 54 qui est placée au cœur de cette nouvelle campagne pub. Ce curieux « médicament » pourrait bien changer la triste vie de Michel. Découvrez son histoire dans la vidéo ci-dessous :

Et si la générosité était le secret du vrai bonheur ? Présenté de manière humoristique, la générosité est ici matérialisée sous forme de comprimés à prendre en cure. Ils permettraient de découvrir le secret du vrai bonheur…

Plus d’informations sur www.generositine54.org.

Ainsi, le message du diocèse de Nancy et de Toul pour inciter les gens à faire des dons semble être le suivant : la générosité rendrait heureux.

Ville(s) / territoire(s) :

2 commentaires

  1. A la distribution, les gens ont eu cette réflexion : ils ont tant d’argent pour faire une pub pareille, ce n’est oas la peine de donner pour que l’argent passe la dedans !, j’en connais qui ont distribué à la nuit tombante pour ne rencontrer personne.Pour ma part, je pense que cette année, la récolte des dons va être nettement inférieure à l’année dernière.

  2. Apparemment, personne n’a fait de commentaire à ce sujet au mois de mars et ma prévision s’est avérée juste: 14% de donateurs en moins qui ne font plus confiance au bon emploi de leurs dons. Ce sera dur de les convaincre de donner à nouveau d’autant plus que pour le secteur nord, région de Longwy on n’aura plus de prêtres d’ici 2 ans et à ce moment là il n’y aura plus de donateurs du tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page