Actualité locale & société

Délinquance en Moselle : des chiffres en baisse, sauf les violences sexuelles et intrafamiliales

Les chiffres de la délinquance en Moselle ont été dévoilés ce mardi 2 février 2021 en préfecture, par la police, la gendarmerie et le préfet du département.

En 2020, le bilan est globalement positif par rapport à 2019 avec cependant quelques ombres au tableau, concernant plus particulièrement les violences sexuelles et intrafamiliales, aggravées par la crise sanitaire et les confinements.

Photo : Libre de droits

Les atteintes aux biens en Moselle affiche une baisse globale de 19%.

Ainsi, les vols sans violence se chiffrent à -18%, avec violences à -17,8% et violences volontaires à -0,8%.

Les cambriolages ont baissé de -19,7%, des chiffres qui peuvent être liés au télétravail et à la présence plus fréquente des personnes à leur domicile.

Les autorités ont également constaté une baisse des vols liés aux véhicules à moteur de -10%.

Violences sexuelles et intrafamiliales en hausse

Une hausse de 4,5% des plaintes a été constatée pour des faits de violences sexuelles par les autorités. Selon elles, l’affaire Weinstein aurait encouragé les victimes à porter plainte.

Cependant, les chiffres n’ont cessé de grimper depuis 2016 avec une évolution de +62,8% en 4 ans.

Dans le département, le nombre de victimes de violences intrafamiliales a augmenté de 7,5%. Les associations d’aides aux victimes ont également été fortement sollicitées et la demande d’hébergement a largement augmenté après le 1er confinement, soit 30 situations en mai 2020 contre 9 en mai 2019.

En Moselle, 4 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page