Quartier du centre ville de Metz

Le quartier du centre ville de Metz est le cœur commerçant de la ville, mais aussi son berceau.

Avec un plateau piétonnier de 52 000 m2, Metz est une des premières villes piétonnes de France, animée par l’accueil et les services de 2000 commerces et restaurants.

Rue Serpenoise

La rue Serpenoise
La rue Serpenoise

Les origines de ce quartier remontent à l’époque romaine.

C’est là que se croisaient les deux grands axes routiers : l’axe Nord/Sud, le « cardo » (rues Serpenoise, Ladoucette, Taison) reliant Marseille à Trèves, et l’axe Est/Ouest, le « decumanus » (Fournirue) reliant Reims à Strasbourg.

Ce quartier est le cœur de la ville depuis l’Antiquité. La place Saint-Jacques occupe l’emplacement du forum antique, la place Saint-Louis était la grande place commerçante et accueillait les changeurs au Moyen Age.

Esplanade

Eglise Saint-Pierre-aux-Nonnains Metz
Eglise Saint-Pierre-aux-Nonnains Metz

Cette partie du quartier était semblable aux autres quartiers messins, avant 1552 : il comportait maisons, églises et monastères. Mais l’annexion de Metz à la France cette même année va complètement le bouleverser.

En effet, dès 1556, le roi de France, Henri II, décide de construire à son emplacement une citadelle, afin de protéger et mieux contrôler la cité. Tout le quartier fut donc rasé, de la rue Winston Churchill jusqu’à la porte Serpenoise et de l’avenue Schuman au boulevard Poincaré, afin d’établir la citadelle et ses fossés.

Seuls deux bâtiments survécurent : Saint-Pierre-aux-Nonnains et la chapelle des Templiers.

La citadelle, à son tour, fut rasée pendant la Révolution, peut-être à la suite du projet de la Reine Marie-Antoinette de venir se réfugier à Metz dès 1789.

Pourtant, le quartier garde une vocation militaire avec la construction de la caserne Ney sous Louis-Philippe 1er, de l’Arsenal sous Napoléon III et du palais du gouverneur militaire par les Allemands en 1902 /1904.

Aujourd’hui, la vocation de ce quartier est totalement différente : les salles de concert et d’exposition de l’Arsenal, de Saint-Pierre-aux-Nonnains et de la chapelle des Templiers ainsi que l’Ecole des Beaux-Arts, ont transformé ce quartier en pôle majeur de la vie culturelle messine.

Les jardins qui l’environnent (Esplanade, lac des Cygnes, plan d’eau, etc.) en font un endroit de détente privilégié pour les Messins.

Quartier Sainte Croix

Musées de la Cour d'Or Metz
Musée de la Cour d'Or.

La colline Sainte-Croix culmine à 183 mètres : c’est le berceau de la ville de Metz. Il est niché à la confluence de la Moselle et de la Seille. Les premières traces d’une présence humaine  sur ce site datent de 3500 avant J.-C. : quelques tessons de poterie retrouvés là nous le prouvent.

La période suivante d’occupation connue date de 1 100 avant J.-C. On a retrouvé un dépôt votif, c’est-à-dire une offrande faite à un dieu, qui date de cette époque.

Enfin, entre le VIe et le IIIe siècle avant J.-C. (âge du Fer), des Celtes s’installent sur cette colline. Il s’agit des Médiomatriques, véritables fondateurs de la future Divodurum.

L’arrivée des Romains au premier siècle avant J.-C. entraîne un rapide développement de la ville.

Elle s’étend au-delà de la colline Sainte-Croix pour atteindre la place Saint-Jacques, la place Saint-Louis, la rue des Clercs et la rue Serpenoise.

A l’époque antique, cette colline va devenir un lieu de culte privilégié. Il s’y dressait certainement un temple dédié à Jupiter, mais également des thermes, en partie visibles dans le Musée.

Au Moyen Age, la religion chrétienne prend la place des cultes païens. De nombreux monastères furent bâtis sur cette colline (Grands Carmes, Petits Carmes, Trinitaires, Récollets, etc.).

Le quartier très tranquille possède un charme fou avec ses ruelles tortueuses, ses églises, ses monastères, ses fontaines, ses maisons gothiques.

Aujourd’hui, le quartier contraste avec le centre ville commerçant. Il a une vocation plutôt culturelle avec les Musées de la Cour d’Or, le Conservatoire de Musique, le caveau des Trinitaires, l’Institut Européen d’Ecologie installé dans le cloître des Récollets.

Quartier Outre-Seille

Le nom de ce quartier ancien est lié au fait qu’il se trouvait au-delà de la Seille, laquelle coulait à l’emplacement des rues Haute-Seille.

Il était situé sur une île entourée par deux bras de la Seille. Les tanneurs travaillaient sur ces rives : la rue des Tanneurs évoque le souvenir de cette corporation et de ses maisons en bois.

Mais en 1903, le bras de rivière passant dans la ville fut comblé et les tanneries disparurent. Dès lors, la Seille ne coula plus qu’à l’extérieur des remparts.

La Seille

Porte des Allemands

Ce quartier animé, dominé par les tours de la porte des Allemands et les clochers de ses églises, possède un charme unique qui le différencie du centre ville commerçant.

Ses boutiques anciennes (bouquinistes, relieurs, antiquaires…) et ses petits commerces orientaux (épiceries, boucheries, pâtisseries…) donnent au quartier une âme différente du reste de la ville.

La Foire à la Brocante d’Outre-Seille, à la mi-septembre est très appréciée des Messins… et des autres !

Dans le centre-ville de Metz, on peut lire toute l’histoire de la ville, des origines à aujourd’hui. La diversité architecturale du centre-ville en fait un quartier vraiment agréable à vivre et original.

Carte / plan du quartier du centre-ville de Metz

Voici la carte approximative du centre-ville de Metz


Afficher Quartiers de Metz sur une carte plus grande

Le centre-ville en chiffres

(Chiffres au 1er Janvier 2010)

  • Superficie : 177 ha soit 4.2 % de la superficie totale de Metz.
  • 13 456 habitants soit 11 % de la population totale de Metz.
  • Densité : 7 657 hab/km².
  • Evolution de la population : + 8.2 % entre 1990 et 1999
  • Environ 8 291 logements soit 14.2 % du nombre de logements de Metz

Mairie du centre-ville

1, place d’Armes
B.P. 21025
57036 Metz cedex 1
Tel : (+33) 3 87 55 50 00

Horaires d’ouverture :
Ouvert du lundi au vendredi de 8h15 à 18h45
et le samedi de 8h15 à 12h00


Cette page fait partie du dossier complet de la rédaction sur le thème :

LES QUARTIERS DE LA VILLE DE METZ

Découvrez les autres pages de ce dossier en cliquant ci-dessous.
Amphithéâtre Grange aux Bois Nouvelle Ville
Bellecroix Grigy Technopôle Plantières Queuleu
Borny Les îles Sablon
Centre ville et ancienne Ville Magny Vallières les Bordes
Devant-les-Ponts Metz Nord Patrotte ›› Retour sommaire
Dossier « Les quartiers de Metz » – réalisation 2010/2011 par Christophe D.D. | Charlotte P.

Pour nous envoyer une info complémentaire, des photos ou une vidéo sur ce sujet, cliquez ici.