Centre Pompidou Metz

Dossier complet réalisé par Tout-Metz.com rassemblant toutes les informations relatives au Centre Pompidou Metz (dont l’entité parisienne est connue aussi sous « l’ancien » nom de Musée Beaubourg).

De cette page, vous accédez d’un seul clic à toutes les informations sur le Centre Pompidou Metz : cliquez sur la catégorie qui vous intéresse pour vous rendre directement au détail dans la page.

reservation billet spectacle Achetez vos billets d’entrée au Centre Pompidou Metz en cliquant ici.

 



Navigation rapide dans le dossier :

Centre Pompidou Metz : informations essentielles

 
Toutes les informations pratiques, et un lien direct vers les collections et expositions à découvrir en ce moment :

Actualités et expositions | Tour d’horizon | Horaires | Tarifs
Accès & plan | Accessibilité | Contact | Photos

Côté culture

 
Des informations générales liées aux aspects culturels du CPM :

Généralités | Programme, Thèmes et collections | Renouvellement | Public

Détails du projet

 
Pour se replonger dans l’histoire de Pompidou Metz, son « arrivée » à Metz, les détails de sa construction et du projet :

Historique | Architecture | Chiffres | Projet
Pourquoi Metz ? | Metz y gagne quoi ?
 



Actualités et expositions en ce moment

Sur Tout-Metz.com, une rubrique est spécifiquement dédiée à l’actualité du Centre Pompidou Metz.

Cliquez ici pour y accéder : actualité Centre Pompidou Metz (actualités, expositions en ce moment ou à venir….)


Centre Pompidou Metz : tour d’horizon

Le Centre Pompidou Metz est un lieu culturel de premier ordre en France.

Sur 10.000 m² de surface intérieure, plusieurs espaces sont dédiés à des expositions diverses liées à l’art contemporain sous toutes ses formes (voir plus bas pour les thèmes).

Ses surfaces d’exposition se présentent sous la forme de 3 immenses galeries de 80m de long superposées en quinconce, chacune pouvant contenir 2 rames de TGV côte à côte. Les principaux espaces se décomposent comme suit :

  • Forum : l’entrée du musée. Imaginé comme un espace ouvert à la manière d’un hall de gare, il offrira une vue intérieure sur la charpente bois en chapeau chinois. On y trouvera notamment la billetterie, le vestiaire et un café
  • Grande nef : un espace d’exposition de 1 200 m2. Un volume impressionnant, une hauteur sous plafond qui varie de 5,70 m à 18 m, permettant d’exposer des œuvres monumentales. La grand nef offre un volume d’exposition unique en Europe
  • Galeries : 3 espaces d’exposition pour trois galeries entièrement modulables

Les 3 galeries de Pompidou Metz sont intimement liées à la ville de Metz. Leur disposition met à la portée du visiteur la ville de Metz comme partie de l’ensemble, un écrin. En témoigne cette photographie surprenante de la vue offerte aux visiteurs sur la cathédrale de Metz depuis l’une de ces galeries.

Chaque galerie est orientée vers un point caractéristique de Metz : la gare SNCF, l’église Sainte-Thérèse et, comme on peut le voir ci-dessus, la cathédrale de Metz.

(d’autres photos de ce genre ici : vue sur Metz depuis le Centre Pompidou)

Au rez-de-chaussée du bâtiment, une immense nef pourra donc proposer des oeuvres d’une taille considérable. Cette nef pourra d’ailleurs accueillir des oeuvres impossible à exposer au Centre Pompidou de Paris du fait de leur grande taille.

Des expositions éphémères pourront également être proposées dans les jardins, sur la terrasse du restaurant ou encore sur les toits des galeries.

Le bâtiment est à lui tout seul d’un grand intérêt architectural. Entre beauté et prouesse technique, il deviendra c’est sûr, l’un des emblèmes de la ville de Metz.

Le matériau utilisé pour recouvrir la toiture est une membrane à base, notamment de Teflon (autonettoyant). La particularité de ce voile est qu’il est translucide, ce qui transforme Pompidou Metz en une lanterne spectaculaire à la nuit tombée :

A côté des espaces réservés aux expositions, le Centre Pompidou proposera d’autres espaces :

  • un studio de création pour des projections et des performances artistiques,
  • un auditorium,
  • une boutique qui fera office de librairie,
  • un lieu pour l’accueil des publics
  • et enfin un restaurant cafétéria (env. 100 couverts) avec terrasse.

Le bâtiment, avec sa flèche, culmine à 77 mètres de haut.

Revenir en haut de la page

Horaires d’ouverture du Centre Pompidou Metz

Les jours et heures d’ouverture sont les suivants :

  • Lundi : 11h – 18h
  • Mardi : fermeture hebdomadaire
  • Mercredi : 11h – 18h
  • Jeudi : 11h – 18h
  • Vendredi : 11h – 18h
  • Samedi : 10h – 20h
  • Dimanche : 10h – 18h

Fermeture hebdomadaire le mardi.

Tarif des entrées au Centre Pompidou Metz

Le prix du billet d’entrée à Pompidou Metz de l’établissement est fixé à 7 € par personne.

Entrée gratuite pour les moins de 26 ans, les demandeurs d’emploi, les visiteurs handicapés, et les enseignants en activité.

Revenir en haut de la page

Accès et plan

Le Centre Pompidou Metz se situe dans le quartier de l’Amphithéâtre ; un nouveau quartier en plein développement juste à côté de la gare SNCF – TGV de Metz, du Palais des Sports de Metz (les Arènes) et d’un immense écrin de verdure : le Parc de la Seille.

Accès :

À pied : à 2 min de la gare TGV de Metz Ville, à 10 min du centre historique.

En voiture : autoroutes A4 (Paris / Strasbourg) et A31 (Luxembourg / Lyon), sortie Metz Centre. A noter : Parking du Centre Pompidou Metz : 700 places.

En train : Gare TGV de Metz Ville. Trains directs : à 1h20 de Paris, à 40 min de Luxembourg Ville. Gare Lorraine TGV (à 35 km de Metz, navettes à disposition) Trains directs : à 2h de Lille Europe, à 4h de Rennes, à 5h de Bordeaux, à 2h40 de Francfort.

En avion : aéroport de Metz-Nancy Lorraine (18 km / 20 min),
aéroport de Luxembourg (69 km / 45 min), aéroport de Sarrebruck (79 km / 1h), aéroport de Zweibrücken (110 km / 1h20).

En bus : lignes TCRM 11 (Saint-Eloi – Grange aux bois/Borny) et U (université -technopole)

Plan de situation

Cette carte présente les différentes emprises dans le quartier de l’amphithéâtre.

Celle du musée Pompidou Metz est orangée, légèrement détachée à gauche. (cliquez sur les autres zones colorées pour découvrir l’environnement direct du musée Pompidou).


Agrandir le plan

Accessibilité

Le bâtiment a été conçu pour offrir une accessibilité totale sur l’ensemble de sa surface aux personnes présentant un handicap.

L’audio-guide est accessible aux malentandants. Les Studio et auditorium sont équipés de boucle pour les malentendants.

Un créneau est dédié le mercredi matin de 9h à 11h pour une médiation spécifique aux personnes handicapées.

Pour ceux qui désirent réaliser cette médiation pendant l’ouverture à tous les publics, des visites guidées régulières seront organisées dès septembre à destination des visiteurs aveugles et malvoyants, des visiteurs sourds et malentendants, des visiteurs handicapés moteur et mental.

Revenir en haut de la page

Coordonnées

Centre Pompidou-Metz
1, Parvis des Droits de l’Homme
CS 90490
57020 Metz Cedex
Tél : +33 (0)3 87 15 39 39
Mail : contact@centrepompidou-metz.fr
Site internet www.centrepompidou-metz.fr

Autres coordonnées utiles :

Office du tourisme de Metz
2, place d’Armes
57000, Metz
Tel : 03 87 55 53 76

Comité départemental du tourisme de la Moselle
2-4, rue du Pont Moreau
57000, Metz
Tel : 03 87 37 57 80

Comité régional du tourisme de Lorraine
Abbaye des Prémontrés
54700, Pont-à-Mousson
Tel : 03 83 80 01 80

Revenir en haut de la page

Photographies du Centre Pompidou Metz


(Photo du centre Pompidou illuminé, à l’occasion de la nuit blanche octobre 2009)

Le maillage de la toiture, spectaculaire :

Pose de la flèche du musée, en août 2009 :


(détails de la pose de la flèche du Centre Pompidou Metz ici)

Intérieur du centre Pompidou (entrée) novembre 2009

Revenir en haut de la page


Aspects culturels

Mission et ambitions du projet

Voici pêle-mêle les missions officielles, confiées par le Centre Pompidou de Paris et la ville de Metz au Musée messin :

  • présenter et faire découvrir toutes les formes d’expression artistique,
  • sensibiliser le plus large public aux oeuvres majeures des XXe et XXIe siècles
  • s’inscrire dans le paysage culturel de l’Europe, en étant un grand centre d’expositions et d’initiatives artistiques contemporaines,
  • faire franchir une nouvelle étape à la politique de diffusion extérieure du Centre Pompidou parisien en s’appuyant sur une première expérience de décentralisation culturelle en France,
  • inventer un nouveau lieu culturel afin de prolonger l’aventure du Centre Pompidou,
  • doter l’agglomération messine et la Lorraine d’un équipement culturel majeur et conforter la dynamique d’attractivité de Metz,
  • Accroître la diffusion des collections du Musée national d’art moderne (MNAM),
  • toucher de nouveaux publics.

Revenir en haut de la page

Programme, thèmes et collections du Centre Pompidou Metz

Le Centre Pompidou de Metz se consacre à la diffusion d’oeuvres essentiellement tirées du Musée National d’Art Moderne. Les oeuvres présentées regrouperont toutes les disciplines artistiques et toutes les périodes historiques de la collection.

Rappelons pour la forme que le Musée National d’Art Moderne dispose d’un réservoir de près de 58.000 oeuvres. En cela, elle est la première collection européenne d’art moderne et contemporain. Ce qui laisse du champs libre et du choix !

Le Centre Pompidou parisien interviendra directement sur cette programmation et sur le choix des oeuvres.

Renouvellement des collections

Des expositions temporaires y sont proposées. C’est d’ailleurs l’un des objectifs de Pompidou Metz : renouveler régulièrement ses oeuvres avec des expositions nouvelles 3 à 4 fois par an.

La volonté affichée par le Centre Pompidou est d’effectuer un renouvellement régulier des oeuvres présentées. Ce rythme permettra à différents publics de découvrir des styles et des artistes différents assez régulièrement.

De fait, le volume d’oeuvres que peut présenter le Centre Pompidou de Paris étant limité à 1300 unités (et encore cela dépend de la taille de certaines collections), le centre de Metz offrira une possibilité importante d’accrochage pour des oeuvres assez rarement exposées.

Etant donné que le Centre Pompidou de Metz a été conçu dans ce but, il disposera d’espace dédiés à des possibilités jusqu’à présent inexploitables à Paris (et notamment pour certains oeuvres complètes de très grande taille).

Public

Dès la conception du projet, les initiateurs se sont attachés à permettre à un maximum de visiteurs de tout type de trouver matière à intérêt parmi les nombreuses collections qui seront exposées.

Les visiteurs étrangers disposeront de moyens adaptés et bien entendu, les visites scolaires seront probablement favorisées.

Un point particulier a été dédié au confort de visite.

Revenir en haut de la page


Détails du projet

Evolutions du projet

Historique

En 2003, le Centre Pompidou et la ville de Metz ont annoncé leur décision d’implanter la première antenne décentralisée du Centre Pompidou au cœur de la ville.

Le Maire Jean-Marie RAUSCH, à l’origine de ce projet, présente le Centre Pompidou de Metz comme une marque de l’ambition de la ville à se placer parmi les métropoles principales de l’Europe et à y jouer un rôle prépondérant plutôt que secondaire.

L’idée est d’attirer des visiteurs de tous les pays limitrophes (Allemagne, Luxembourg, Belgique), mais aussi de capter l’attention et les visites du transit touristique Nord-Sud en leur proposant un point de passage artistique. L’objectif est donc de niveau international.

Le 2 décembre 2005, une conférence sur le Centre Pompidou de Metz est organisée par la CA2M.

En novembre 2006 est posée la première pierre.

La convention préparatoire d’association entre le Centre Pompidou de Paris et le Centre Pompidou-Metz est signée le 28 décembre 2007, avec la CA2M.

De mai à octobre 2009 a eu lieu l’exposition Constellation, le premier rendez-vous culturel organisé par le futur Centre Pompidou. Etalée sur 19 lieux, elle a attiré plus de 300 000 visiteurs.

La signature du protocole d’accord par le Préfet de la Région et de la Moselle, Bernard Niquet et par le directeur du Centre Pompidou, Alain Seban, a eu lieu le 10 novembre 2009.

Les statuts du futur établissement sont ainsi déterminés : Il sera constitué en EPCC (Etablissement Public de Coopération Culturelle).

L’inauguration se fera du 12 au 16 mai 2010, et donnera lieu à des festivités et un accès gratuit.

Revenir en haut de la page

L’architecture du bâtiment

Citons tout d’abord l’esprit que les architectes du projet, Shigeru Ban et Jean de Gastines, ont voulu insuffler au bâtiment : “L’architecture du musée représente un symbole d’ouverture, qui traduise le brassage des cultures et le bien-être, dans une relation immédiate et sensorielle avec l’environnement.”

Au total le bâtiment propose 10.000 m² de surface d’exposition. Visuellement, on pourrait résumer cette architecture comme comme un l’assemblage de 3 éléments fondamentaux (photographies tirées des maquettes) :

Le Centre Pompidou Metz (CPM) c’est :

Une toiture emblématique faisant penser à un voile, la forme est inspirée d’un chapeau chinois tressé.

detail de la maquette de toiture du centre pompidou de metz

(maquette du centre Pompidou)

C’est véritablement la nuit que le concept prend toute sa signification. Le matériaux translucide constituant la bâche offre aux yeux des passants la toiture comme un spectacle à lui tout seul.


(d’autres photos de la toiture de Pompidou Metz éclairée la nuit ici)

Photographie du centre Pompidou, août 2009.

Revenir en haut de la page

Chiffres

Budget total de l’opération : 60 millions d’euros (hors taxes).

Répartis comme suit :

45 millions d’euros pour les travaux de construction du bâtiment, 15 millions d’euros pour les honoraires, le mobilier, les aménagements intérieurs et extérieurs et les frais divers.

Revenir en haut de la page


Financement du projet :

34 millions d’euros par la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole (CA2M), le maître d’ouvrage, 4 millions d’euros par l’Etat, 2 millions d’euros de l’Union européenne, 10 millions d’euros du Conseil Régional de Lorraine, 10 millions d’euros du Conseil Général de la Moselle.

Gouvernance

Un protocole de coopération entre Metz Métropole et le Centre National d’Art et de Culture Georges Pompidou a été signé le 16 décembre 2004.

Ce protocole a fixé les principes fondateurs et les engagements réciproques des parties dans le projet.

Le statut juridique définitif du Centre Pompidou de Metz et les principes de sa gouvernance ont été mis en œuvre à la finalisation du projet. Le Centre Pompidou Metz est sous statut d’EPCC.

L’objectif est de permettre au Centre Pompidou de Metz de développer son identité propre. Le Centre Pompidou de Paris interviendra directement dans la gestion de l’antenne de Metz. Le centre ne possédera pas de collections, mais il sera alimenté par le Centre Pompidou de Paris.

Intervenants

Maître d’ouvrage du projet : Metz Métropole (ex-CA2M)
Mandataire du maître d’ouvrage : la Ville de Metz
Partenaire du maître d’ouvrage : le Centre Pompidou de Paris
Maîtrise d’œuvre par les architectes : Shigeru Ban Architects Europe, avec Jean de Gastines, Paris. L’architecte Philip Gumuchdjian de Londres a été associé au projet lors de la phase de concours.

Construction

Le marché de construction du bâtiment à été attribué à l’entreprise Demathieu & Bard, qui a également réalisé le parking sous le parvis du Centre Pompidou-Metz.

Le bureau d’études techniques qui a été retenu est Arup, il est basé à Londres.

Cabinet d’architectes

L’association des cabinets Shigeru Ban et Jean de Gastines a remporté le concours international d’architecture lancé pour le projet. Ils ont été choisis au milieu de 157 équipes candidates, par un jury composé d’élus, d’architectes et de personnalités, sous la présidence du Maire de Metz M. Jean-Marie Rausch.

La Mairie de Metz a motivé ce choix par « la finesse et l’élégance du bâtiment, la qualité des matériaux proposés et les belles perspectives d’accueil du public » offertes par le projet.

Appels d’offres

La procédure d’appel d’offres restreint a été lancée le 28 octobre 2005 pour le marché relatif aux travaux de construction. Seules 8 entreprises générales ou groupements d’entreprises ont été admis à remettre une offre.

La commission d’appel d’offres a finalement attribué le marché à la société Demathieu & Bard, décision confirmée par le Conseil de Communauté de la CA2M en octobre 2006.

Revenir en haut de la page


Pourquoi Metz ?

Le choix de Metz pour héberger la première antenne décentralisée du Centre Pompidou n’a pas été fait au hasard.

Voici un résumé des raisons de cette décision :

Un site unique : la principale raison est que Metz a su proposer un site exceptionnel pour accueillir les infrastructures. Rares sont les villes de la taille de Metz à pouvoir proposer un lieu vierge en pleine ville.

Accès TGV Est : le Centre Pompidou a l’avantage d’être placé à deux pas de la gare SNCF de Metz alimentée directement par la nouvelle ligne du TGV Est.

Au centre de l’Europe : la commune de Metz dispose d’un avantage géographique extraordinaire, c’est un carrefour situé à la croisée des accès routiers des quatre points cardinaux de l’Europe économique.

Infrastructures de transport : en plein coeur de l’Europe, Metz est également au centre d’un noyau très dense d’axes de transports (bus, réseau ferré, route, aéroport),

Culture : historiquement, Metz est un centre culturel renommé, avec des infrastructures complémentaires de haute qualité tels que l’Arsenal, mais aussi le Palais des Sports,

Atouts économiques : Metz affiche de grandes garanties financières en même temps qu’une volonté de ne pas laisser traîner le projet.

Revenir en haut de la page

Metz y gagne quoi?

Metz et sa région limitrophe ont énormément à gagner de cette implantation.

Au delà de la décentralisation de la diffusion d’oeuvres culturelles, une nouveauté appelée des voeux de tant de personnes, toute une série d’avantages semble émerger de l’implantation du Centre Pompidou à Metz.

En voici une liste non-exhaustive :

Avantages économiques

L’offre culturelle semble bel et bien être un facteur incontournable de développement et d’attractivité. De fait, le renouvellement régulier des collections permettra de fidéliser une frange de visiteurs assidus voir fidèles, et notamment en provenance de pays proches tels que le Luxembourg, l’Allemagne et la Belgique.

Au-delà de la ville de Metz, c ‘est aussi l’offre culturelle qui s’élargit pour la France à proximité de nouveaux secteurs géographiques, et le tourisme a besoin de relais pour son développement.

Dès lors qu’un afflux de touristes supplémentaires (qui ne seraient pas venus sans cela) se dessine par le biais de “produits d’appel” tels que ce nouveau musée, les retombées économiques pour les commerçants sont certaines.

L‘emploi dans la région bénéficie également des effets de cette implantation. Que ce soit pour les entreprises du BTP pendant les travaux mais aussi directement ou indirectement chaque entreprise de la région à compter de l’ouverture du musée.

Avantages touristiques

Au coeur ou à côté de toutes les autres infrastructure de l’offre touristique, le Centre Pompidou Metz complète une galaxie de lieux culturels et de loisirs qui permettront d’attirer des touristes et de diffuser leur visites vers ces autres installations.

L’Arsenal en est un exemple, mais il serait simpliste de ne considérer que celui-ci. Après tout, un “touriste culturel” a d’autres activités et peut souhaiter programmer d’autres visites ou loisirs à Metz ou aux alentours.

Les communes situées à une soixantaine de kilomètres, par delà les frontières de la moselle, récupéreront donc elles-aussi les fruits de l’implantation du Centre Pompidou à Metz pour leurs propres infrastructures.

Avenir et développement

C’est une question de stature. Toutes les villes du monde d’une taille conséquente possèdent un ou plusieurs musées. Metz, de ce côté semblait plutôt en retard d’ailleurs.

En se dotant d’une infrastructure de renommée internationale, telle que le Centre Pompidou parisien peut se targuer d’avoir, Metz rattrape ce retard et verra son statut de métropole se renforcer et se justifier. A nos yeux, signalons qu’une métropole est simplement une ville importante, dotée de l’ensemble des structures et infrastructures attirant de par leur simple présence d’autres projets, et offrant un choix et une qualité suffisante à ses visiteurs parmi ces infrastructures.

A la clé, d’autres projets pourraient ainsi voir le jour ici même, alors que Metz aurait pu être déconsidérée au profit de villes mieux équipées. En plein coeur de l’Europe, la position pourrait devenir enviable si les acteurs locaux savent faire fructifier ces avantages.

Avantages liés à l’offre artistique

Comme nous venons de le voir, Metz ne disposait pas d’une structure d’exposition artistique phare. Avec cette implantation, Metz deviendra, d’un seul coup et si l’offre d’art moderne et contemporain de niveau international est suffisamment renouvelée, un acteur majeur dans le paysage culturel du Grand Est de la France.

Ce ne sont pas ceux qui portent un intérêt à l’art qui s’en plaindront.

Image de marque de la ville de Metz

Au final, tous axes confondus, c’est bel et bien l’image de marque de la ville de Metz qui se trouve bonifiée. Car si les communes alentours savent exploiter au mieux les apports économiques, culturels et touristiques du Centre Pompidou, il y a beaucoup à gagner également.

Une grande ville vivante et reconnue internationalement est utile dans le voisinage.

Revenir en haut de la page


Actualités et expositions : pour suivre l’actualité liée au Centre Pompidou Metz, cliquez ici.


Crédits Photos : Focalize – photographe professionnel | Tout-Metz.com