Culture & spectacles

Yutz : le mentaliste Viktor Vincent redémarre sa tournée par l’Amphy (interview)

La dernière fois qu’il a joué sur scène face à un public, c’était en octobre 2020. Le célèbre mentaliste Viktor VINCENT (il a reçu un Mandrake d’or en 2015, une distinction de niveau international) reprendra le fil de la tournée intitulée « Mental Circus » à l’Amphy de Yutz, le mardi 25 mai 2021.

Le mentaliste, dont la notoriété s’est en partie faite grâce à ses nombreux passages sur les plateaux de télévision où il en laissé plus d’un(e) bouche bée, à répondu à nos questions, à quelques jours de la reprise de sa tournée. Il évoque ce redémarrage avec un positivisme communicatif, conscient sans le dire, de l’importance du rôle des artistes en cette période si particulière.

Viktor VINCENT, moustache désuète et costumes british le rendent aisément reconnaissable.

La date de sa venue à Yutz était posée fin mai depuis le report du spectacle initialement prévu en Moselle à la fin de l’automne dernier. Depuis novembre 2020, pour Viktor VINCENT comme pour tous les acteurs de la culture, c’était l’incertitude jusqu’à l’annonce par le Président de la République, de la réouverture des salles de spectacle.

Lever de rideau

L’Amphy à Yutz constitue pour le mentaliste la première date sur le calendrier de sa tournée suspendue il y a 6 mois. Après cela, environ 70 salles aux quatre coins de France, mais aussi en Suisse et en Belgique, s’apprêteront à le recevoir pour une représentation.

Bien qu’à Yutz la jauge soit limitée à 250 places au lieu des 700 possibles de la salle, le célèbre mentaliste n’aurait raté cette reprise pour rien au monde tant la scène et le public lui manquent :

« Je connais bien l’Amphy à Yutz, je suis déjà venu jouer deux fois ici. Pour moi c’est donc une très bonne chose que de reprendre en terrain connu.

J’ai hâte de revenir, je ressens un mélange d’excitation, d’envie, de trac et de plaisir de retrouver le contact avec le public. Peu importe que la jauge soit limitée, car ce métier, qui est aussi ma passion, je le fais justement pour le contact avec les gens »

Viktor VINCENT, propos recueillis le 22 mai 2021

Le spectacle de cette tournée « Mental Circus », il le connaît bien grâce aux 85 dates où il l’a présenté entre la première (en octobre 2019) et le coup d’arrêt du premier confinement de mars 2020. Depuis, seules cinq représentations ont pu se tenir après le premier déconfinement, et avant que le couvercle sanitaire ne se referme à la fin de l’automne.

Une longue période qui l’a tenue malgré lui éloigné de son métier, des routes, des hôtels, des techniciens et des équipes dans les salles, de la scène et bien entendu du public.

« Comme beaucoup d’autres, c’est le contact qui m’a plus manqué. Et là, j’ai une envie énorme de revoir toutes ces personnes, de remonter sur scène, de ressentir ces sensations.

J’ai profité de cette période de pause forcée pour améliorer un peu mon spectacle, revoir quelques petites choses, mais je ne l’ai pas joué en digital, cela n’avait pas de sens pour moi… car justement, c’est parce qu’il y a ce contact avec le public que je fais ce métier. »

Viktor VINCENT, propos recueillis le 22 mai 2021

Un spectacle sans covid

Son spectacle, qui fait la part belle aux interactions avec le public présent, se fera dans le plus strict respect des règles sanitaires « car le plus important cela reste la santé ».

Pour autant le mentaliste espère bien embarquer les spectateurs avec lui dans un voyage imaginaire, loin des affres de la situation :

« Je ne parlerai pas de covid pendant mon spectacle, nous en avons toutes et tous bien assez entendu parler ! Au contraire, ce sera pour nous tous un moment pour s’évader, penser à autre chose, rêver, imaginer. Un peu comme une pause.

Comme tout le monde, j’espère que nous retrouverons bientôt toutes et tous la sérénité, de l’espoir en l’avenir et je l’espère même, une certaine forme d’insouciance. »

Viktor VINCENT, propos recueillis le 22 mai 2021

S’il regrette bien entendu de n’avoir pas pu jouer pendant cette période d’incertitude qu’il espère « bientôt derrière nous de façon définitive », et sans vouloir faire du commentaire politique, Viktor VINCENT porte un regard malgré tout bienveillant sur la situation et le devenir de la culture en France :

« On ne s’en sort pas trop mal en France, comparé à d’autres pays. Je le constate par exemple grâce à mes enfants, qui vivent aux Etats-Unis. Là-bas, cela n’a rien à voir avec ici.

Même si nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne, et que nous avons tous été touchés, nous avons tout de même eu des aides. On paie des impôts, et là on voit à quoi ça sert. Pour cela, on peut être contents d’être dans un pays comme la France »

Viktor VINCENT, propos recueillis le 22 mai 2021

Se décrivant lui-même comme un éternel optimiste, le mentaliste à la célèbre moustache stylée est donc serin à quelques jours de la reprise, même dans un contexte qui n’est pas encore revenu à la normale. Car le plaisir de rejouer sur scène face à un public reste le plus fort.

« Qui sait ? Peut-être assisterons-nous à une période folle après cette période de vide ? »

Viktor VINCENT, propos recueillis le 22 mai 2021

Place au spectacle

« Mental Circus » se déroule dans l’ambiance des années 30 aux États-Unis. Viktor VINCENT crée autour de lui un cirque imaginaire où s’expriment les performances mentales les plus folles et les expériences les plus bluffantes.

Pour le côté interactif, la promesse est de voir le pouvoir change de main, c’est le public qui s’en empare et se découvre alors des capacités insoupçonnées et des dons qui confèrent aux miracles…

L’agenda de l’artiste égraine les dates jusqu’au mois de juin 2022. Au cours de cette année à venir, il ne sera de passage que deux fois en Lorraine. La première pour le redémarrage est en Moselle, et la seconde du côté de Nancy en janvier 2022.

C’est donc mardi 25 mai 2021 à 19h30 à l’amphy de Yutz, que Viktor VINCENT donne rendez-vous à celles et ceux qui ont besoin d’évasion et de retrouver la magie du spectacle.

Il reste encore quelques places. Renseignement directement auprès de la salle au 03 82 56 14 15.

Ville(s) / territoire(s) :
Personnalité(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page