Actualité locale & société

Mortalité routière en Moselle : un chiffre historiquement bas

La mortalité routière est en baisse de 50% en Moselle en 2021 par rapport à 2019. Le nombre de tués s’établit à 23 personnes.

Ce chiffre historiquement bas reste cependant discutable par rapport à 2020, année composée de périodes de couvre-feux, de confinement et de télétravail qui ont contribué à améliorer les courbes.

En Moselle, les 366 accidents (-5% par rapport à 2019) survenus le plus souvent sur les routes départementales en journée et en semaine ont fait 451 blessés, soit 8% de moins qu’en 2019.

Le préfet de la Moselle, Laurent TOUVET, confirme cette baisse :

Profil des personnes tuées sur les routes

Sur les 23 personnes disparues, les plus touchées sont les personnes âgées de 45 à 64 ans avec 7 décès puis viennent les 18-24 ans avec 6 décès.

Les victimes sont majoritairement des conducteurs de véhicules légers (14 personnes), suivent les personnes vulnérables comme les piétons, vélos, cyclo (4 personnes) et les motards (3 personnes).

La cause des accidents mortels est dans 7 cas, la vitesse. En seconde place, vient l’alcool puis les distracteurs comme le téléphone ou le GPS. Dans ce bilan, un chiffre est cependant marquant, la cause de 11 décès pour une raison indéterminée.

Personnalité(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page