Actualité locale & société

Rentrée des classes en Moselle : protocole sanitaire de « niveau 2 » appliqué

Cette année encore, en Moselle, comme dans la France entière, rentrée scolaire rime avec protocole sanitaire. Lors d’un point presse le 31 août 2021, l’inspecteur d’académie de Moselle, Olivier COTTET, a rappelé les enjeux pour cette année 2021/2022 en « garantissant l’éducation en toute sécurité tout en laissant les écoles ouvertes ». Le protocole dit de « niveau 2 » entre en vigueur à compter du 2 septembre.

Pour accélérer la vaccination des 12-17 ans et lutter contre l’épidémie, il a été décidé de mettre en place des centres de vaccination éphémères dans ou à proximité des collèges et lycées et des directives ont été données pour les écoles élémentaires.

Outre la situation sanitaire, l’inspecteur a fait part de quelques nouveautés. L’enseignement du latin va être instauré dans 6 collèges mosellans. Le sport devient une spécialité en lycée général et une option en lycée professionnel. Enfin, les élèves en lycée professionnel vont expérimenter les cours de philosophie.

Photo : Tout-Metz.com

Olivier COTTET, Inspecteur d’Académie – Directeur Académique des Services Départementaux de l’Éducation nationale de Moselle explique en détail au micro de Tout-Metz les règles à respecter pour les personnels enseignants et élèves, les procédures appliquées en cas de contamination d’un élève et la mise en place de centres de vaccination éphémères :

Protocole sanitaire « niveau 2 »

Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, a annoncé que le protocole appliqué dès la rentrée scolaire pour les élèves serait celui de « Niveau 2 » (jaune).

Taux de vaccination en Moselle des 12-17 ans

En date du 26 juillet 2021, l’ARS Grand Est annonçait un taux de vaccination pour les 12-17 ans de 62,5% en primo-vaccinés et 44,4% d’entre eux bénéficiaient d’un schéma vaccinal complet. Aucun chiffre n’a été communiqué concernant les enseignants et personnels de santé en établissements scolaires en Moselle ou dans le Grand Est.

Rappelons que les enseignants sont exemptés de la vaccination obligatoire. Le ministre de l’Education nationale affirmait à cette même date que 87% des professeurs avaient déjà reçu au moins une dose de vaccin.

Personnalité(s) :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page